L'ana du blogueur

Un ana est un recueil de bons mots, de pensées, de citations et d'anecdotes

sena_knyga_sxc.jpg

 

Les hommes de génie sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle.

*****

Les paroles d'un saoul sont les pensées d'un sobre.

*****

La haine du verbe est la faiblesse de l'esprit.

*****

La vie, ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre à danser sous la pluie.

*****

Se retourner satisfait sur ce qui est passé est la meilleure manière de débuter quelque-chose avec sérénité.

*****

Le déficit public d'un Etat, c'est la somme des démissions du passé.

*****

Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter, et parfois trois.

*****

Le succès, c'est d'avoir ce qu'on désire. Le bonheur, c'est de désirer ce qu'on a.

*****

Les livres rangés dans une bibliothèque n'épaississent pas le mur qui la soutient. Au contraire, ils l'escamotent car, à travers les livres, on voit dehors.

*****

Ce qui est terrible dans le fait d'être seul, c'est qu'on ne peut pas partager avec quelqu'un le bonheur d'être seul.

*****

On ne peut pas rattraper le temps perdu mais on peut essayer de ne pas perdre le temps qui reste.

*****

Si vous avez l'impression d'être trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez lequel des deux empêche l'autre de dormir.

*****

Un jour, j'irai en Théorie car en Théorie, tout va bien.

*****

Je ne vous donne pas mon opinion car je ne suis pas d'accord avec elle.

*****

Le silence de l'ignorant est sa sauvegarde. 

*****
Ce n'est pas l'épine qui protège la rose, c'est son parfum.

*****

Il dort tout habillé par peur des acariens.

*****

Pour un professeur spécialisé en histoire militaire, la Belgique, c'est Disneyland.

*****

Les journées sont longues mais les années passent vite.

*****

With guns you can kill terrorists

With education you can kill terrorism

*****

Même les bornes ont des limites qu'on ne saurait franchir sans les dépasser.

*****

Etre populaire sur Facebook, c'est comme être riche au Monopoly.

*****

Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends.

*****

Si l'ordre est le plaisir de la raison, le désordre est le délice de l'imagination. 

*****

Le bonheur se compose des malheurs évités.

***** 

Si l'arbre savait ce que la hache lui réserve, il ne lui fournirait pas le manche

*****

Les perdants regardent les obstacles, les gagnants la destination.

*****

Toute parole qu'on ne dit pas est une particule d'énergie qu'on garde pour soi.

***** 

Proverbe 10845976_827523410643786_723939170436051504_n.jpg

 *****

Prends soin de tes pensées parce qu'elles deviendront des MOTS.

Prends soin de tes mots parce qu'ils deviendront des ACTIONS.

Prends soin de tes actions parce qu'elles deviendront des HABITUDES.

Prends soin de tes habitudes parce qu'elles formeront ton CARACTERE.

Prends soin de ton caractère parce qu'il formera ton DESTIN,

Et ton destin sera ta VIE.

***** 

Aujourd'hui, pour être politiquement correct, on appelle un aveugle un malvoyant et un sourd un malentendant. Et un con, c'est un malcomprenant, un malappris ?

*****

En Belgique, il fait beau plusieurs fois par jour.

*****

Loin des vieux livres de grammaire,
Écoutez comment un beau soir,
Ma mère m'enseigna les mystères
Du verbe être et du verbe avoir.
Parmi mes meilleurs auxiliaires,
Il est deux verbes originaux.
Avoir et Être étaient deux frères
Que j'ai connus dès le berceau.
Bien qu'opposés de caractère,
On pouvait les croire jumeaux,
Tant leur histoire est singulière.
Mais ces deux frères étaient rivaux.
Ce qu'Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l'avoir.
À ne vouloir ni dieu ni maître,
Le verbe Être s'est fait avoir.
Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro,
Alors qu'Être, toujours en manque.
Souffrait beaucoup dans son ego.
Pendant qu'Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités,
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter.
Et il amassait des fortunes
En avoirs, en liquidités,
Pendant qu'Être, un peu dans la lune
S'était laissé déposséder.
Avoir était ostentatoire
Lorsqu'il se montrait généreux,
Être en revanche, et c'est notoire,
Est bien souvent présomptueux.
Avoir voyage en classe Affaires.
Il met tous ses titres à l'abri.
Alors qu'Être est plus débonnaire,
Il ne gardera rien pour lui.
Sa richesse est tout intérieure,
Ce sont les choses de l'esprit.
Le verbe Être est tout en pudeur,
Et sa noblesse est à ce prix.
Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord,
Entre verbes ça peut se faire,
Ils conjuguèrent leurs efforts.
Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés,
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier.
Le verbe Avoir a besoin d'Être
Parce qu'être, c'est exister.
Le verbe Être a besoin d'avoirs
Pour enrichir ses bons côtés.
Et de palabres interminables
En arguties alambiquées,
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été.

***** 

Avant de parler, passe tes mots au travers de trois portes
A la première porte, demande-toi : "Est-ce vrai ?"
A la deuxième, demande-toi : "Est-ce nécessaire ?"
A la troisième porte, demande-toi : "Est-ce gentil ?"  

*****

Un homme qui pète plus haut que son cul a un peu de merde derrière les oreilles 

*****

Quelle est la différence entre un chercheur d'or et un vendeur de pelles et de pioches ? Le vendeur de pelles et de pioches a fait fortune.

*****

Une image vaut 10 000 mots.

*****

L'ennui naquit de l'uniformité.

*****

Avant de se déplacer mieux, il faut se déplacer moins.

*****

Reprends ton ami en privé, loue-le en public.

*****

Ne pas prévoir, c'est déjà gémir.

*****

Au moment où tu vois qu’un moustique s’est posé sur un de tes testicules, tu comprends qu’il y a sûrement moyen de régler certains problèmes autrement que par la violence.

***** 

Zone de confort photo.png

***** 

 

Choix faciles panneau-indicateur2.jpg

 

*****

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui les regardent sans rien faire.

*****

Les faibles se vengent, les forts pardonnent et les intelligents ignorent.

Un accusé est cuit quand son avocat n'est pas cru. 

Les hommes, c'est comme la neige : on ne sait pas combien de centimètres on va avoir ni combien de temps ça va durer. 

Il y a peut-être un futur sans souvenirs. Il n'y a pas de futur sans mémoire. 

Un économiste, c'est quelqu'un qui vous explique vendredi, pourquoi ce qu'il a prévu mercredi, ne s'est pas produit jeudi. 

Le sommeil est le cadeau des pauvres. Va dormir et crée tes plus beaux rêves.


Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.

Business as unusual, the best way to do business.


La rumeur positive prend l'escalier, la rumeur négative prend l'ascenseur. 

Happy life 1150401_427772073998136_1389648941_n.jpg

A-t-on le pouvoir de défaire ce qu'on n'a pas eu le pouvoir de faire ? 

On gagne toujours à taire ce qu'on n'est pas obligé de dire. 

Le bonheur, c' est continuer à désirer ce que l 'on a déjà. 

Ce n'est pas le vent qui décide de votre orientation, c'est l'orientation que vous donnez à votre voile. Le vent est pareil pour tous. 

En atteignant le but, on a manqué tout le reste. 

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère et l'amour est amer,
L'on s'abîme en amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.
 

Il faut commencer à s'inquiéter le jour où on a plus de souvenirs que de projets. 

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté. 

Doigts 429117_10151321565779383_63498769_n.jpg

Mains 300833_193396590791761_438374014_n.jpg

Déprimé 393033_474273005965846_288008172_n.jpg

Que l'importance soit dans ton regard, non dans la chose regardée ! 

Les analphabètes du 21e siècle ne seront pas ceux qui ne savent ni lire ni écrire. Ce seront ceux qui ne savent pas apprendre, désapprendre et réapprendre. 

La femme a une puissance singulière qui se compose de la réalité de la force et de l’apparence de la faiblesse. 

Dis-moi, et j'oublie. Enseigne-moi, et je me souviens. Implique-moi, et j'apprends.

Si le babouin voyait son derrière, lui aussi rirait. 

Un lion mort ne vaut pas un moucheron qui respire. 

En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche. 

Un seul hêtre vous manque et tout est des peupliers. 

Une fille sans courbe 525538_330778673696885_741130249_n.jpg

Il faut toujours viser la lune car même en cas d'échec, on tombe dans les étoiles. 

Les grandes gueules dérangent lorsqu'elles disent haut et fort ce quels faux-culs pensent tout bas. 

Qu'importe de quoi parlent les lèvres lorsqu'on écoute les coeurs se répondre. 

Je préfère vivre en optimiste et me tromper que vivre en pessimiste et avoir toujours raison. 

On peut tout connaître et ne rien comprendre. 

Rêveurs 63865_501653339867793_371283580b.jpg

Méfiez vous de la première impression… c’est la bonne ! 

Quand on ne sait pas ce que l'on cherche, on ne comprend pas ce que l'on trouve. 

Le passé s'éclaire à mesure qu'il s'éloigne. 

Il suivait son idée. C'était une idée fixe et il était surpris de ne pas avancer. 

C’est toujours dans le désert qu’on casse sa bouteille d’eau. 

Il vaut bien mieux avoir de l’imagination que de la mémoire. 

Pour qu'il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes. 

Question : qu'est ce qui est le plus important pour l'être humain ? Aimer ou être aimé ?
Réponse : qu'est ce qui est le plus important pour un oiseau ? L'aile gauche ou l'aile droite ?
 

Dans quelques années, les avions seront pilotés par un commandant et un chien. Le travail du chien sera de surveiller les boutons pour que le pilote ne touche à rien. 

Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons. 

Si les yeux sont le reflet de l’âme, les mains sont celles de l’esprit. 

Quand une tuile tombe de ton toit, c'est l'opportunité de voir dix mille étoiles. 

Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. 

L’attrait du danger est au fond de toutes les grandes passions. Il n’y a pas de volupté sans vertige. Le plaisir mêlé de peur enivre. 

Je ne crains pas demain car j'ai vécu hier et j'adore aujourd'hui. 

La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. 

Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Judas, par exemple, avait des amis irréprochables. 

De nos jours, les gens connaissent le prix de tout mais la valeur de rien. 

Il est des temps où l’on doit dépenser le mépris avec parcimonie à cause du grand nombre de nécessiteux. 

Tout le monde a le droit d'être stupide mais certains abusent du privilège. 

Passer pour un sot aux yeux des imbéciles est une volupté de fin gourmet. 

Les guillemets sont l'avant-garde du mensonge. 

La dictature, c'est "ferme ta gueule" et la démocratie, c'est "cause toujours". 

La physique consiste à tenter d’ordonner, de rendre moins complexe l’apparent désordre du monde, de trouver des lois générales. 

On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie. 

Parler est un besoin, écouter est un art. 

Ecrire n'est rien. Il suffit de s'asseoir derrière une machine à écrire et saigner. 

On ne peut pas rattraper le temps perdu mais on peut décider d'arrêter d'en perdre. 

Aimer un peu moins ce qui nous manque et un peu plus ce que nous avons. 

Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude. 

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.

La vie est comme une rivière, elle ne revient jamais en arrière. 

Il y a des jours qui changent les lendemains pour des siècles. 

N'essayez pas de comprendre chaque chose, certaines n'ont pas besoin d'être comprises mais juste acceptées. 

La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l'âme. 

C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un. 

Les poissons s'en fishent et les pieds s'en footent. 

On ne meurt pas d'amour, on ne meurt que de ne pas l'oser. 

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. 

La vie, ce n'est pas avoir et obtenir mais être et devenir. 

On ne profite vraiment du numérique que quand on a formé son esprit sans lui. 

Le luxe est une affaire d'argent, l'élégance une question d'éducation. L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile alors que l'inverse est totalement impossible. 

Celui qui oublie de se préparer, se prépare à être oublié. 

Celui qui se moque du crocodile, n’a pas traversé la rivière. 

Si regarder en arrière vous cause du chagrin et regarder en avant vous inspire de la crainte, alors regardez à côté de vous, j'y suis. 

Même une horloge cassée donne l'heure juste deux fois par jour. 

En équilibre délicat sur le bord d'une faille temporelle....  

L'orage rajeunit les fleurs. 

D'un regard furtif lancé derrière une épaule dénudée, elle l'enflamme
Un simple mot susurré tendrement à l'oreille et il croque la pomme
Finement modelée avec les plus purs atomes, un Dieu inspiré créa
la femme
Plus belle encore dans les yeux conquis et les bras offerts d'un homme.
 

Un ami est quelqu'un qui déteste les mêmes gens que vous. 

Je ne dors pas longtemps mais je dors vite. 

Le problème avec les citations sur internet, c'est qu'il est très difficile de savoir si elles sont authentiques. (Tanguy de Ghellinck...?) 

Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu. 

L'enfant qu'on a été serait-il fier de l'adulte qu'on est devenu ? 

Les plus faibles se vengent, les plus forts pardonnent et les plus heureux oublient. 

Questionner le questionnement revient à questionner la question du questionnement. 

Vieillir est obligatoire. Grandir est un choix.

 Les deux mamelles du journalisme moderne sont l'information et le démenti. 

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. 

Les Italiens sont des Français de bonne humeur. 

Il ne faut pas seulement tourner les pages, il faut parfois changer de livre. 

Ce n'est pas parce qu'une erreur est répandue qu'elle en devient vérité. 

Placez votre main sur un feu une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez-vous une heure auprès d'une jolie fille et cela vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. 

Ce n'est pas la destination mais la route qui compte.

 Neige en novembre, Noël en décembre.

La mayonnaise a recouvert plus d'erreurs que la robe de mariée. 

C'est con d'être malheureux mais c'est encore plus malheureux d'être con. 

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne.

 A chaque grand croisement de la vie, il n'y a pas de signalisation. 

Ecrire sans raison, n'est-ce pas la plus belle raison d'écrire ? 

Il faut se méfier du jour où on a plus de souvenirs que de projets. 

Regarde bien les arbres. Ils savent, comme nous, qu'ils doivent mourir un jour, mais ils ne pensent qu'à une chose : grandir, monter le plus haut possible. 

Internet est une source inépuisable d'informations mais aussi de contradictions. 

L'art nuit à la stupidité. 

Un homme politique pense aux sondages et aux prochaines élections. Un homme d'Etat pense à la génération suivante. 

Celui qui ne connaît pas la traversée du désert ignore la richesse des oasis. 

Who dares wins. 

Un lecteur entre dans une bibliothèque.
- Bonjour Madame, je voudrais un livre.
- Oui, de quel auteur ? demande-t-elle.
- Vingt centimètres, répond-il.
- Vincent qui ? 

Sauf erreur de ma part, j'ai toujours raison. 

Pourquoi les établissements ouverts 24 heures sur 24 ont-ils des serrures ? 

Il est temps de donner un grand coup de pied dans ma vie afin de disperser ce qui est inutile à mon bonheur.  

Toute âme qui a vécu sa vie en se bornant à courir après les incidents qui la constituent - en d'autres termes, sans savoir d'où elle vient ni où elle va - est condamnée à suivre la même tactique dans l'autre monde. 

Qui se contente de transcrire en mots ce qu'il voit de ses yeux et entend de ses oreilles confirme son incapacité à saisir l'essence au-delà de ce qu'il voit de ses yeux et entend de ses oreilles. 

Whatever you think, think the opposite. 

Créer est divin, copier est humain. 

No matter what I do, I always forget to forget you. 

Une montre automatique marche tant que celui qui la porte est en vie. 

da-vinci.jpg

L'homme de Vitruve de Leonardo da Vinci

 
I don't have time to hate people who hate me....
'Cause I'm busy in loving people who love me....
 
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes
espérances, dis-toi que le grand chêne aussi,
un jour, a été un gland.
 
Kiss life and soon the horizon will shine.
 
If you think you're too small to have an impact,
try going to bed with a mosquito in the room.
 
Le sage ne dit pas ce qu'il sait, le sot ne sait pas ce qu'il dit.
 
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que
certains ont l´air brillant avant d' avoir l´air con.
  
On ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles
mais c'est parce qu'on les désire qu'elles sont belles.
 
Le dilettante est un perfectionniste de l'amateurisme.
 
Certains mariages finissent bien. D'autres durent toute
la vie.
 
C'est agréable d'être important mais c'est encore plus
important d'être agréable.
 
M. et Mme Oukoi ont 2 fils... Ted et Bill.
 
Le premier boulot d'un acteur n'est pas de vendre du rêve
mais des popcorn.
 
La rareté des choses contribue à leur qualité.
 
Si l'on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande
pièce serait la salle d'attente.
 
Chez les gros, il y a plus de place pour la beauté
intérieure que chez les minces.
 
Le lendemain d'un séisme est un soir comme les autres.
 
On ne vend pas des palmes à un canard.
 
Les cannibales n'ont pas de cimetière.
 
L'Autriche, l'homme aussi.
 
Je connais mes limites, c'est pourquoi je vais au-delà.
 
On rencontre souvent de vieux jeunes mais il faut se
méfier des jeunes vieux.
 
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que
nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas
qu'elles sont difficiles.
 
C’est à cause que tout doit finir que tout est si beau.
 
Cher Bill, la vie est trop courte pour prendre le temps de
cliquer sur "Retirer le périphérique en toute sécurité et
éjecter le média".
 
On met 20 ans à devenir adulte et 50 ans à devenir enfant.
 
Tous les Kennedy sont mortels.
 
Si l'on fait des choses sans le faire savoir,
celles-ci n'existent pas.
 
Quand le merle chante en mai, avril est fini.
 
Qui avale une noix de coco fait confiance à son anus.
  
Heureux les fêlés car ils laisseront passer la lumière.
 
Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous.
Or plus il y a de trous, moins il y a de gruyère.
Donc plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère.
 
A la belle saison, les jolies filles sont encore plus jolies, les autres sont encore plus....
 
Rien d'important n'arrive aux autres.
0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel