24 juin 2011

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur la fête de la musique

Déchirant la griseur du ciel, les artistes waterlootois et assimilés ont su attirer et combler le public

DSC04250.JPGCe n'est qu'en début d'après-midi de ce 18 juin 2011 que la fête de la musique a réellement commencé à rassembler du public en divers lieux de Waterloo prévus pour les prestations musicales. Il faut dire que malgré un programme matinal varié, la météo a tout fait pour freiner l'engouement des amateurs potentiels. Heureusement, connaisseurs, ceux-ci se sont vite laissés conquérir par des spectacles divertissants et de qualité. Cette année, pour "performer" sur un podium, il fallait que chanteurs et musiciens aient un lien avec Waterloo. Avouons que bien peu imaginaient que notre commune générait autant de talents musicaux.

Parallèlement aux photos des artistes et de vous, les spectateurs (cliquez ici), voici quelques instants de notre pérégrination au gré des notes ouïes. 


La Cantalasne, chorale mixte fondée en 1983 à Couture-St-Germain, a ravi nos oreilles par la pureté de ses chants à l'Espace Bernier.

Sur l'esplanade officieusement baptisée Exki (!?), on pouvait écouter le joli trio NellSonn! composé de Nathalie, la douce furieuse (ou l'inverse), Véronique la décoiffeuse et Jeannot l'arrangeur génial. Elégance musicale, féminité des paroles, absence de mièvrerie, voici enfin la chanson française renouvelée par des artistes qui affichent leur style.

 

DSC04006.JPG

Plus : www.nellsonn.be

Dirigé d'une main de maître dans un gant de velours (j'en suis encore marqué...) par Jacqueline Detroz depuis 20 ans, le Choeur Florilège, nous a montré tout son talent dans l'interprétation de quelques oeuvres de son répertoire classique, accompagné d'un piano ou a cappella. Bellissimo.

 

DSC04022.JPG

 

Plus : www.choeurflorilege.be

Chassé par la pluie vers la salle Jules Bastin de la Maison communale, le jeune groupe The Solkins défend très correctement ses propres morceaux rock.

Plus : www.facebook.com/pages/Solkins

Le podium de la rue du Couvent dont j'étais coordinateur a vu défiler plusieurs artistes de bon niveau dont les très inattendus Four Teapots avec notamment les beaux Bruce Ellisson et Lola Bonfanti. C'est, paraîtrait-il, une des premières fois que les membres du groupe se produisent ensemble. Et pourtant, leur interprétation de morceaux de jazz des années 30 et 40 est géniale : les voix, la sonorité jazzy de l'époque, la présence sur scène, le look, les intermèdes humoristiques, la joie de jouer ensemble, le sourire. Retenez leur nom, on les reverra.

 

DSC04087.JPG

 

Il est en 3ème baccalauréat en journalisme, il sort de blocus mais il est là et pas tout seul : John and his Guitar nous jouent des airs pop-folk-blues, clairement américains. Sans devoir traverser l'Atlantique, John adore retrouver cet univers musical US original grâce aux innombrables Internet radio stations qui passent des genres peu connus sur le Vieux Continent : Bluegrass, Americana, Alternative Country, Indie, .... Et il n'est pas le seul, croyez-moi.

 

DSC04131.JPG

 

Rendez-vous p.ex. sur :

www.onlineradiostations.com/radio-stations

www.windowsmedia.com/radioui

Très attendue par ses fans, Laura Charlier a 15 ans, étudie à l'Athénée Royal de Waterloo et chante depuis toujours. Après avoir sorti un premier single "Poser la pierre", elle veut persévérer dans la chanson. Accompagnée de 2 danseuses, Laura, très à l'aise sur le podium, dynamise son auditoire.

 

DSC04192-2.JPG

 

Pendant ce temps, dans une somptueuse tente installée dans le cadre magnifique du parc de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, on écoutait des solistes de la Chapelle et de l'Orchestre Royal de Wallonie. Enchanteur.

Retour à l'esplanade Exki pour écouter Play Off, jeune groupe balançant son rock progressivo-psychédélique du début du 21ème siècle à un public nombreux qui apprécie. Captant tous les regards, Thomas, le batteur déjanté, anime la vie sur scène. A suivre.

 

DSC04239.JPG

 

Plus : www.myspace.com/playofftheband

Idéales pour accompagner le coucher du soleil dans la rue du Couvent, les ballades de la guitare électro-acoustique d'Alexandre Colmant font planer les spectateurs. Même s'il ne connaît pas le solfège, ses belles compositions font mouche. Bon vent, Alexandre !

 

DSC04307.JPG

 

On croyait cette longue journée achevée mais un dernier détour - bien inspiré - dans la maison communale nous permit d'assister au concert de Seven. Le groupe reprend d'excellente manière les morceaux cultes du (hard) rock anglo-saxon et français, dont un Highway to Hell d'anthologie. Ils raffolent du public debout bras levés dans la fosse. Un son rock et plein, deux chanteurs rockers, un guitariste qui arrache, que faut-il de plus au peuple ? Con-vain-quant !

 

DSC04317.JPG

 

Plus : www.sevencover.com 

Vivement l'année prochaine !

 

Commentaires

Le groupe PLAY OFF était GENIAL ! ! !

Please, qu'ils reviennent l'année prochaine ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Écrit par : Gilles | 10 juillet 2011

Oui Gilles, nous sommes bien d'accord ! Tanguy

Écrit par : Tanguy | 11 juillet 2011

ça fait vraiment plaisir !

Merci ;)

Play Off

Écrit par : Play Off | 13 juillet 2011

Hi Play Off, do play on !

Écrit par : Tanguy de Ghellinck | 13 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.

 

Nos rubriques