• Des Misérables à Waterloo ?

    Le musée Wellington accueille une exposition ambitieuse consacrée au roman Les Misérables de Victor Hugo

     

    DSC04879 (Copier).JPG

     

    Dix ans ! C'est le temps qu'il a fallu consacrer aux recherches, démarches, autorisations pour réussir à monter la remarquable exposition Les Misérables, 150 ans à Waterloo. Yves Vander Cruysen, échevin de la Culture, a raison de souligner l'excellente collaboration qui a prévalu entre son échevinat, le centre culturel Espace Bernier et le musée Wellington dans cette entreprise de taille. Leurs équipes sont d'ailleurs exténuées, affirme-t-il. Jean Lacroix, directeur de l'Espace Bernier et commissaire de l'exposition, a été la clé de voûte de celle-ci par sa passion et surtout par sa connaissance approfondie de Hugo et de son oeuvre.

    Faut-il rappeler que cet événement commémore, un siècle et demi plus tard, l'apposition par Victor Hugo du mot "fin" au bas de l'imposant manuscrit des Misérables qui a quitté Waterloo en juillet 1861.

    L'exposition, très bien intégrée au musée Wellington, est divisée en quatre espaces thématiques consacrés à l'oeuvre et à son auteur. Elle présente de nombreux documents et pièces dont quelques uns sont exceptionnels, voire n'ont jamais été montrés en Belgique.

    Honneur au document le plus fameux : le premier volume du manuscrit original des Misérables (888 pages !) prêté par la Bibliothèque Nationale de France. On peut y observer que Hugo laissait vierge environ 1/3 de chaque page pour des notes et corrections ultérieures. Yves Vander Cruysen ne peut s'empêcher de décrire l'émotion intense qui l'a envahi ainsi que Jean Lacroix au moment de l'ouverture du coffre contenant le manuscrit.

     

    DSC04864 (Copier).JPG

     

    En parcourant les quatre salles, on découvre encore des épreuves corrigées de la main de Victor Hugo, des bandes de journaux annotées par l'écrivain (les copeaux), des dessins originaux de celui-ci, des photos dont une le représentant avec une barbe moins touffue que ce qu'on connaît (il disait porter la barbe pour protéger sa gorge fragile), les plumes utilisées pour écrire Les Misérables, ....

    Un ensemble de magnifiques figurines stylisées en cuivre attire particulièrement le regard. Aux murs pendent des affiches originales des pièces de théâtre, des films (plus de 80 dans toutes les langues) et de la célèbre comédie musicale des années 80 générés par l'oeuvre magistrale. On se penchera enfin sur les vitrines pour examiner des éditions rares et précieuses du roman et des traductions en tchèque, chinois, albanais et même... en azerbaïdjanais ! Hugo, précurseur de la mondialisation culturelle ?

     

    DSC04876 (Copier).JPG

     

    Le visiteur se rend vite compte que tout ceci fait montre d'un grand professionnalisme : réflexion et travail préparatoires, méthodologie, fil conducteur, notices multilingues pertinentes, conditions d'exposition, d'éclairage et de protection des objets, catalogue. Vous avez dit muséologie ?

    Profitez des vacances pour vous (ré)imprégner de ce patrimoine culturel mais combien vivant.

    Cliquer ici pour voir toutes les photos de la conférence de presse et du vernissage de l'exposition le 29 juin 2011

    N.B.  Le jeudi 30 juin 2011, Jean-Pierre Hautier animera l'émission Bonjour quand même (La Prem1ère-RTBF Radio) en direct depuis le musée Wellington. On y parlera entre autres de l'exposition dont question ci-dessus. 

    DSC04832 (Copier).JPGDSC04907 (Copier).JPG

     

    Informations pratiques

    Musée Wellington, chaussée de Bruxelles 147 à 1410 Waterloo

    Visites du 30 juin au 30 septembre 2011, de 09h30 à 18h00

    Entrée : 4,00 € (groupes : 3,00 €)

    Visites guidées possibles sur rendez-vous :

    02 357 28 60 ou museewellington@skynet.be 

      

     

    0 commentaire Catégories : Culture et histoire Imprimer
  • La braderie annuelle de Joli-Bois

    Animations habituelles, bonnes affaires et chouette concerts le week-end passé à Joli-Bois

     DSC04733.JPG

     Mise sur pied par le propriétaire du  magasin de modélisme réputé Alpha Models (je connais une maman qui s'y déplace depuis...Saint-Trond), la braderie annuelle de Joli-Bois a vu se déployer les traditionnelles animations pour enfants comme le saut à l'élastique sur trampoline, la pêche aux canards, le carrousel et le petit train..

    Outre la prestation divertissante de Rémy Bricka, le podium a alterné les concerts soft et d'autres plus costauds. Illustrations parmi d'autres : le groupe Nellson!, très agréable à écouter (et à voir), qui propose de la bonne variété faite de musique et de paroles de qualité.

    A l'opposé, il y a les  morceaux de rock authentique parfaitement interprétés, sans vouloir imiter et c'est tant mieux, par le groupe de reprise Seven. Ils chantent dans un anglais impeccable mais c'est L'Aventurier d'Indochine qui a fait sauter sur place les spectateurs trop clairsemés en cette fin de dimanche. Les absents ont réellement eu tort car ce cover band bruxello-brabançon wallon rejoint à grands pas les excellents Belges (même si leur chanteur est Français...) de Cannon Ball (reprises de Supertramp) et le groupe français Coverqueen (reprises de Queen). Mon petit doigt me dit que Seven reviendrait bien chanter à Waterloo le 23 juillet de cette année.... Ne les manquez surtout pas !

    Evidemment, la friterie de Joli-Bois, une des meilleures de tout le Brabant wallon, a fait le plein. Et enfin, bonne nouvelle, l'épicerie de Joli-Bois a profité des festivités pour rouvrir après une complète rénovation.

    Cliquezici pour voir les photos de la braderie.

     

    0 commentaire Catégories : Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer
  • Waterloo Tennis Open : toutes les photos des joueurs, supporters et organisateurs

    Belle réussite pour le tournoi Open annuel du Waterloo Tennis qui s'est tenu du 11 au 19 juin 2011

    Organisation parfaite, météo de la partie, ambiance conviviale et matches intéressants, tout était réuni pour que cet événement sportif se déroule idéalement, même si la 372ème joueuse mondiale a dû d'entrée déclarer forfait pour blessure.

     

    DSC03513 (Copier).JPG

     

     

    Parmi les 5 catégories Messieurs et les 4 catégories Dames, relevons la belle victoire de Gaëtan de Lovinfosse du T.C. Odrimont en simple Messieurs I et celle de Britt Geukens du T.C. De Boneput en simple Dames I. Mais la cerise sur le gâteau a été apportée au Waterloo Tennis par son affilié Toby Reigeluth qui a remporté la finale du simple Messieurs bis. Bravo à lui et au club !

    Parallèlement au tournoi de tennis avait lieu le 3ème Open EuroPadel. Le padel ou paddle-tennis est un sport de raquettes qui mélange tennis et squash sur un demi terrain de tennis entouré de murs ou d'une cage de verre. Il est fort populaire en Espagne et cela s'entendait à l'ambiance et aux discussions latines qui prévalaient sur le terrain et dans le club-house.

    Dimanche, après les finales tennistiques, la remise des prix fut suivie d'un drink accompagné de délicieux zakouskis. Chapeau bas au juge-arbitre Brian Grillmaier et à toute l'équipe de Waterloo Sports pour l'organisation sans faille du tournoi !

    Cliquez ici pour l'labum-photos..

     

    0 commentaire Catégories : Sport Imprimer
  • Tout, tout, tout, vous saurez tout sur la fête de la musique

    Déchirant la griseur du ciel, les artistes waterlootois et assimilés ont su attirer et combler le public

    DSC04250.JPGCe n'est qu'en début d'après-midi de ce 18 juin 2011 que la fête de la musique a réellement commencé à rassembler du public en divers lieux de Waterloo prévus pour les prestations musicales. Il faut dire que malgré un programme matinal varié, la météo a tout fait pour freiner l'engouement des amateurs potentiels. Heureusement, connaisseurs, ceux-ci se sont vite laissés conquérir par des spectacles divertissants et de qualité. Cette année, pour "performer" sur un podium, il fallait que chanteurs et musiciens aient un lien avec Waterloo. Avouons que bien peu imaginaient que notre commune générait autant de talents musicaux.

    Parallèlement aux photos des artistes et de vous, les spectateurs (cliquez ici), voici quelques instants de notre pérégrination au gré des notes ouïes. 

    Lire la suite

    4 commentaires Catégories : Culture et histoire, Loisirs et temps libre Imprimer
  • Waterloo, commune hyperactive

    Où donner de la tête ce week-end des 18 et 19 juin 2011?

    Petit rappel des événements de ce week-end à Waterloo :

    • Bivouacs napoléoniens (+ reconstitutions de combats) : ferme d'Hougoumont, Dernier QG de l'Empereur et Plancenoit
    • Fête de la musique : podiums et concerts devant la maison communale, dans la rue du Couvent, devant le restaurant Exqi, à Joli-Bois, à l'académie de musique et à la Chapelle musicale
    • Tournoi Waterloo Tennis Open au Waterloo Tennis
    • Braderie de Joli-Bois

    Ouf !

    Bon divertissement à tous, Waterlootois et non Waterlootois.

     

    0 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements, Loisirs et temps libre, Sport Imprimer
  • Scoop sur le blog de Waterloo !

    Les ultimes photos du Jeu des Dictionnaires

    Peu de gens le savaient : le 2 juin 2011, le célèbre Jeu des Dictionnaires de la Première (RTBF) était enregistré en  soirée à la Clinique de la Forêt de Soignes (anciennement Clinique du Docteur Derscheid), sise le long du ring à Waterloo. Nous y étions et comme la RTBF vient de décider d'arrêter ce programme après 22 ans d'antenne, les photos exclusives que nous publions ci-dessous et dans l'album à droite sont déjà collectors....

    Malgré tout le talent de Véronique Thyberghien, son animatrice depuis 2008, l'émission n'a pas résisté à la retraite de l'excellent Jacques Mercier. Dommage. Consolez-vous en écoutant le dernier album jazzy de l'invitée Mathilde Renault, inconnue de nos oreilles. Pas mal du tout. Et puis, si elle passe un jour près de chez vous, je vous conseille d'aller voir la jeune humoriste suisse Charlotte Gabris. Elle est non seulement drôle et ironique sur scène mais aussi simple et sympa comme nous avons pu nous en rendre compte en lui parlant après l'enregistrement des émissions de toute une semaine.

    DSC03401.JPG

    De g. à d. : Alain Debaisieux, Véronique Thyberghien, Mathilde Renault, Virginie Svensson, Juan d'Oultremont, Charlotte Gabris, Eric De Staercke, Jean-Jacques Jespers, Bruno Coppens et Miam Monster Miam (invisible sur la photo) 

    DSC03404.JPG

    DSC03411.JPG

    Toutes les photos exclusives en cliquant ici.

     

     

    0 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements Imprimer
  • Joli succès de participation pour les Boucles impériales 2011

    800 à 900 cyclistes de tous âges ont abordé le circuit familial ou les 2 parcours routiers proposés ce lundi de Pentecôte

    Ciel gris mais pas une goutte de pluie, pommes avant le départ, bières après l'arrivée, ambiance détendue, tout était réuni pour réussir cette matinée comme le démontrent les quelques photos ci-dessous. Vous en trouverez des dizaines d'autres en cliquant sur l'album à droite de la page.

    Bravo aux organisateurs et aux participants. A l'année prochaine !

     DSC03626.JPG

     DSC03643.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    DSC03712.JPG

     

    DSC03740.JPGDSC03771.JPG

     

     DSC03747.JPG

     

    Des dizaines d'autres photos des participants en cliquant ici. 

    0 commentaire Catégories : Loisirs et temps libre, Sport Imprimer
  • N. est de retour !

    Des reconstitutions de plusieurs moments de la bataille de Waterloo sont organisées sur place le weekend prochain

    Au cours du weekend des 18 et 19 juin 2011, le champ de bataille de Waterloo verra se tenir les 12ièmes Bivouacs napoléoniens qui rassembleront entre 800 et 1000 reconstituants provenant de plusieurs pays. La bataille de Waterloo en 1815 a marqué l'histoire par sa violence, ses retournements de situation, la personnalité de ses chefs de guerre mais surtout parce qu'elle a été déterminante pour l'avenir de l'Europe.

    Prenant chaque année de l'ampleur, cet événement propose la visite de 3 bivouacs : les troupes françaises au Dernier QG de Napoléon et dans un champ à Plancenoit, les soldats anglais, hollandais et prussiens dans une prairie le long de la ferme d'Hougoumont. Les moments les plus spectaculaires resteront comme d'habitude les combats pour la prise d'Hougoumont et ceux dans le village de Plancenoit.

    Battra-t-on cette année encore le record d'assistance ?

     

     i  Informations pratiques

    Samedi 18 juin 2011 de 9 à 17h00

    Visite des 3 bivouacs :
    - Dernier QG de Napoléon + musée (Genappe)
          + 13h00 : déjeuner de l'Etat-Major impérial
    - Plancenoit (Lasne)
    - Ferme d'Hougoumont (Braine-l'Alleud)
    Tarifs : de 4,00 à 7,00 € (enfants < 7 ans : gratuit)

    Samedi 18 juin 2011 à 15h30

    Combats d'Hougoumont (Braine-l'Alleud)
    Tarifs : de 8,00 (en prévente) à 10,00 € (enfants < 7 ans : gratuit) 

     Dimanche 19 juin 2011 à 10h00

    Combats de Plancenoit (Lasne)      GRATUIT !

    Dimanche  19 juin 2011 à 14h00

    Dernier QG de Napoléon : premiers soins aux blessés par
    des médecins en uniforme et avec des ustensiles de l'époque
    Tarifs : de 2,00 à 4,00 € (enfants < 6 ans : gratuit)
     

    Renseignements et prévente :

    Maison du Tourisme de Waterloo :
    02 352 09 70
     : www.waterloo-tourisme.be
    Centre du Visiteur (Hameau du Lion) :
    www.waterloo1815.be                                                     

     

    0 commentaire Catégories : Loisirs et temps libre Imprimer