Omni-Sarkozy et ses improbables interventions humanitaires

Un acteur décrit de l'intérieur  l'obscure et lamentable opération Darfour de l'Arche de Zoé

8deb9d5c366591f360f013190e593fa8-500x500.gif

Souvenez-vous : en 2007, l'association française Arche de Zoé, fondée par le pompier Eric Breteau, monte une opération dont l'objectif est d'emmener par avion 300 enfants tchadiens, soi-disant orphelins, pour les faire adopter par des familles françaises. Le Belge François-Xavier Pinte, un des pilotes recrutés, dévoile les dessous de l'affaire.

En 2007, F.-X. Pinte a 23 ans. Jeune pilote d'avion, il transporte des bien et des minerais en Afrique. Un jour, il est contacté par un certain Eric Breteau. Celui-ci, prétextant avoir l'appui de Bernard Kouchner et de Cécilia Sarkozy, lui propose d'évacuer 300 jeunes orphelins tchadiens en Boeing. Plus tard, Breteau lui demandera aussi de louer rapidement un Boeing car celui de l'Arche de Zoé aurait été annulé. 

DSC01894a.jpg

 Les auteurs Geoffroy d'Ursel et François-Xavier Pinte

Le bar des sabéniens à Waterloo

Pour trouver un pilote pour le seconder, F.-X. Pinte alerte des anciens sabéniens qui fréquentent le Check-in Pilot's Bar (fermé depuis) à Waterloo. Jacques Willemart, pilote retraité de la Sabena et âgé de plus de 70 ans, se propose. Jusqu'au bout, malgré les avertissements de Pinte et même dans les geôles tchadiennes,  celui-ci ne voulait pas abandonner les enfants à leur sort.

Il ne voyait que le côté humanitaire de l'opération sans voir les magouilles de l'Arche de Zoé. (Pour la petite histoire, l'auteur de ces lignes dînait dans un restaurant de nuit bien connu à Waterloo à côté de la famille et d'amis de Jacques Wilmart alors que se préparait son rapatriement).

Au niveau de la préparation, l'Arche de Zoé était loin d'être au point sans compter qu'elle ne souhaitait étrangement pas entrer en contact avec les autres ONG. Toujours est-il qu'après de multiples improvisations et d'hallucinantes péripéties relatées dans le livre Sarkozy dans l'avion ?, l'opération Darfour tourne au fiasco. Les membres de l'Arche de Zoé et les équipages sont arrêtés par les autorités tchadiennes pour tentative d'enlèvement d'enfants.

Sarko Frères & Co

Les médias se jettent sur l'information et en font bruyamment écho. C'est à ce moment qu'intervient le président français Nicolas Sarkozy. Veut-il rééditer le coup médiatique des infirmières bulgares retenues en Lybie par Kadhafi ? Ou plus prosaïquement, tente-t-il de désarmorcer un scandale en puissance ? En effet, François Sarkozy, frère médecin du président, travaille pour Paris Biotech Santé, une association d'universités qui... finance l'Arche de Zoé. 

DSC01896a.jpg

Pourquoi ce livre ? François-Xavier Pinte répond : "J'avais 3 objectifs : dénoncer l'utilisation de l'action humanitaire pour des opérations rocambolesques, peut-être motivées par des raisons géostratégiques ou économiques. Ensuite, expliquer la logistique compliquée d'une opération humanitaire. Enfin, je voulais rappeler que si chacun faisait son boulot correctement en Afrique, on éviterait de tels scandales."

Le journaliste d'investigation Geoffroy d'Ursel a couché sur papier l'histoire que lui a raconté F.-X. Pinte. Pendant 2 ans, il a enquêté et rassemblé les pièces du puzzle. Son souci était de trouver des documents pour recouper les dires du pilote belge. "Deux missions d'enquête ont eu lieu mais, affirme le journaliste, il est impossible d'en connaître les conclusions."

Assaut de mondanités

Quand on voit tout le beau monde impliqué dans cette affaire interlope (3 membres de la famille Sarkozy, Bernard Kouchner, Rama Yade, le sulfureux avocat Gilbert Collard, ....), on comprend que plusieurs éditeurs aient refusé le livre. Ce sont donc les waterlootoises éditions de l'Arbre qui ont fait le pari de sortir ce livre en le titrant et en l'illustrant audacieusement avec Sarkozy. 

DSC01900.JPG

 Véronique de Montfort, directrice des Editions de l'Arbre

Sans prétention littéraire, ce n'est pas l'objectif, Sarkozy dans l'avion ? est un témoignage plutôt haletant d'un acteur sur une affaire encore présente dans tous les esprits. Il s'agit d'une pièce en plus à verser au dossier. L'ouvrage est vivant par les nombreux dialogues réalistes et se lit d'une traite car il surprend, on a envie de dire il renverse, à chaque page. On est par exemple étonné par la maturité du jeune Pinte à l'époque, mis sous pression par les zozos de l'Arche de Zoé et par... Eve, sa compagne, par la facilité à trouver un Boeing disponible, par l'argent qui ne semble jamais manquer, ....

Aujourd'hui, avec son hydravion, François-Xavier Pinte est plus que jamais pilote de brousse dans une ONG qu'il a créée avec 6 associés. Bon vol, FX ! Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements Imprimer

Les commentaires sont fermés.