"Excuse me, sir, where is the battlefield of Waterloo ?"

Des Anglais complètement déboussolés dans Waterloo

Waterloo-Google Maps 2.jpg

H., un jeune Waterlootois âgé de 22 ans revenait calmement à pied de la gare de Waterloo vers son domicile. Au milieu de l'avenue Florida (quartier Faubourg), quelle ne fut pas sa surprise d'entendre la question qu'on lui a posé !

Arrivés en train et totalement paumés dans un quartier résidentiel excentré, un petit groupe de sujets de Sa Majesté The Queen lui a demandé... où était le champ de bataille de Waterloo ! Interloqué non pas par la langue de Shakespeare (H. a séjourné 5 mois à Boston entre autres dans le cadre du plan Marshall wallon) mais par le contenu inédit de la question, il leur a bien sûr indiqué le chemin, long de certainement 6 km.

La butte de quoi ?

DSC02753a.jpg

H. a aussi évoqué la butte du Lion dont les Anglais n'avaient jamais entendu parler.... Cette histoire à peine croyable s'est pourtant passée hier. Elle démontre qu'il y encore des segments du marché touristique à exploiter pour faire connaître Waterloo et ses sites.

Prenons le simple exemple de la gare. Le plan de Waterloo avec ses lieux dignes d'intérêts pour les visiteurs est placé sur la façade avant de la gare. Or, ceux qui débarquent du train quittent la gare en laissant dans leur dos le panneau d'information, hélas sans le voir.

DSC09725a.jpg

Tous les chemins ne mènent pas à la maison du tourisme

Depuis un certain temps, une (très) petite pancarte mentionnant Waterloo Tourisme avec une flèche vers le haut est maintenue avec deux liens en plastique sur le réverbère à côté de l'abribus. Comme elle n'est pas vissée, n'importe qui peut faire pivoter la pancarte dans tous les sens - comme nous l'avons fait - et ainsi orienter les touristes vers une direction fantaisiste pour atteindre la maison du tourisme. Les photos ci-dessous en attestent.

DSC_1201a.jpg

DSC_1194a.jpg

DSC_1199a.jpg 

DSC_1198a.jpg

Direct train back to Waterloo Station

DSC09751a.jpg

C'est peut-être ce qui est arrivé aux Anglais croisés par H. Qui sait s'ils ne voulaient d'abord se rendre à la maison du tourisme avant de visiter le champ de bataille ? Evidemment, si la pancarte Waterloo Tourisme était orientée vers le Nord.... Après leurs errements, ils ont sans doute pris un train direct gare de Waterloo - Waterloo Station.... Tanguy de Ghellinck, correspondant Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Politique Imprimer

Commentaires

  • Oui, il faut bien le reconnaitre...arrivés à la gare de Waterloo , destination naturelle pour la majorité des touristes qui ne se sont pas renseignés au préalable est très très décevant. Zone délabrée et tagée.
    Pas de bus directs, pas d'indications sérieuses, rarement de taxis...le parcours du combattant, la voie impériale vers le découragement.
    Sans doute attend-on la rénovation complète du quartier dans le cadre RER. Cela peut encore durer 5 ans...et le bicentenaire de la bataille est
    pour demain...La mini pancarte " Maison du tourisme 1000m" est dérisoire une emplâtre sur la jambe de bois de Uxbridge...
    Comme trop souvent à waterloo, on fait n'importe quoi pour faire croire que l'on fait quelque chose. Un peu de courage et d'imagination que diable...quelques idées?? Proxibus jusqu'au carrefour Mont ST Jean,les weekends?Accord avec les Tec en haute saison? Un formule Vélolib entre Waterloo gare et la butte? Ne rien faire ,c'est navarnt pour waterloo mais excellent pour l'Horeca de Braine l'Alleud.

Les commentaires sont fermés.