COUP DE THEATRE : VANDER CRUYSEN NE VEUT PLUS DIRIGER L'ASBL BATAILLE DE WATERLOO 1815 !

Dans un message diffusé ce 22 novembre, Yves Vander Cruysen demande la fin de sa mission de directeur de l'association chargée de l’animation du champ de bataille de Waterloo et de l'organisation du bicentenaire

Yves Vander Cruysena.jpg

Il justifie sa décision par ces lignes : "La multiplication des intervenants dans la préparation du Bicentenaire rendant difficile et plus que stressant le pilotage ou la coordination de ces manifestations, les pressions de tout type ont, ces derniers mois, fortement altéré ma santé. Il est donc sage d’arrêter les dégâts."

Multiplication des intervenants, stress, coordination difficile, pressions de tout type, santé fortement altérée, arrêter les dégâts embûches sont les termes - graves - qui parsèment la lettre d'Yves Vander Cruysen à tous ceux qui lui ont apporté leur aide, soutien, ou expertise.

Voici le courrier qu'il a envoyé :

Yves Vander Cruysen-Démission Capture.JPG

Cliquez sur la lettre pour l'agrandir

Décapilotade

Après les modifications apportées par la Région wallonne à l'appel d'offres concernant la scénographie du nouveau mémorial de la bataille de Waterloo, après le remplacement de Laurence Nelis à la direction du Dernier QG de Napoléon, après la fuite récente de Culturespaces qui gérait le site de la bataille,  après le directeur de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815 Yves Vander Cruysen qui rend les armes et alors qu'une guerre impitoyable est en cours entre les entreprises candidates à la scénographie du nouveau mémorial, l'unique question à se poser est : y a-t-il un pilote dans l'avion du bicentenaire de la bataille de Waterloo en juin 2015 ?

La récré est finie !

Il est plus que temps que les pouvoirs publics et les représentants de la société civile (associations, ...) arrêtent leurs lamentables mesquineries wallonno-wallonnes et leurs combats d'arrière-garde dans le bac à sable. Dans le monde des entreprises, on demande au personnel d'appliquer le principe one face to the customer. Pour le bicentenaire, il est maintenant obligatoire de montrer à la communauté internationale one face to the event !

Il ne reste que 19 mois. La récré est finie !   Tanguy de Ghellinck, correspondant de Sudinfo Waterloo

3 commentaires Catégories : Bataille de Waterloo, Culture et histoire, SCOOP ! Imprimer

Commentaires

  • Les rats sautent du bateau !!!!!!

    José.

  • S il y avait bien une personne compétente c était bien toi Yves .
    Ta passion pour l histoire , ton savoir , ta culture ....
    Merci Yves

  • J'ai toujours admiré le dynamisme et la compétence de l'échevin à tel point qu'il m'a été difficile d'obtenir un rendez-vous mais c'est la sagesse qui doit prévaloir car la santé est le moteur de notre vie et je résume cela par un dicton qui s'adresse à tous :"Qui embrasse trop mal étreint"

Les commentaires sont fermés.