Coeur de ville de Waterloo : les toutes dernières images et maquette du projet !

Bourgmestre, échevin de l'urbanisme, représentants et architectes du promoteur Wereldhave ont présenté le projet cœur de ville à Waterloo 

image03_vue entre¦üe site.jpg

Très en verve et maîtrisant le dossier, le bourgmestre Kubla a été le seul à tenir le crachoir ce mercredi matin pour exposer un projet auquel il tient comme à la prunelle de ses yeux.

DSC_3816.JPGA la population de s'exprimer

"Après leur ultime réunion d'hier soir, les membres des ateliers urbains ont donné leur satisfecit au projet" a déclaré le mayeur. "Notre souci a été de faire entrer la nouvelle place dans le patrimoine communal. Toute la population va maintenant être impliquée dans des enquêtes publiques. La maquette sera exposée dans la maison communale et une réunion publique aura lieu avec le promoteur."

DSC_3824.JPG 

DSC_3825.JPG

Cliquez sur les images pour les agrandir

Un périmètre de remembrement urbain (PRU) va être réalisé et soumis aux autorités de tutelle. Introduit en 2006, le PRU est un outil d’urbanisme qui vise tout projet de requalification et de développement de fonctions urbaines. 

Reconstruire la ville sur la ville 

image01_implantation inte¦ügre¦üe.jpg

L’objectif du PRU est de reconstruire la ville sur la ville et de densifier au maximum les zones habitables dans les centres des villes et des villages. Le PRU sera soumis à enquête publique, au fonctionnaire délégué et au ministre wallon de l'aménagement du territoire Carlo Di Antonio.

Concrètement

image10_vue ae¦ürienne.jpg

image04_vue place.jpgSur le site de l'ancien Delhaize, le cœur de ville-cœur de vie se présente comme suit :

  • une place rectangulaire de la taille d'un terrain de football (100 m x 40 m) équipée de mobilier urbain, de plantations et de plans d'eau
  • 9000 m2 de commerces au lieu des 3000 m2 actuels. "On vise le haut pour correspondre à la sociologie de la commune" a indiqué Serge Kubla. Deux établissements horeca avec terrasses s'installeront sur la place et peut-être même la bibliothèque communale
  • 650 places de parking souterrain (au lieu des 350 actuelles) dont 75 réservées aux logements et 25 aux commerces. Les accès se feront via l'avenue Reine Astrid et la rue Michel Verbeek.  Kubla : "On a écarté l'idée d'un parking à deux étages de 900 à 1000 places pour des raisons de mobilité. On pourrait accorder 3-4 heures de parking gratuites."
  • 50 appartements de une, deux et trois chambres. "Ce ne seront pas des kots" a précisé le bourgmestre 

image05_vue place 2.jpgimage06_vue place 3.jpg

Echevin de l'urbanisme mais aussi de la mobilité, Cédric Tumelaire a doublement du pain sur la planche, surtout en ce qui concerne sa deuxième compétence. 

DSC_3821.JPG

Cédric Tumelaire et Serge Kubla 

image07_vue place 4.jpg

En 2018 ?

Compte tenu de toutes les procédures légales qui doivent encore être entreprises, on estime que cet ensemble de vie associant shopping et flânerie pourrait être achevé en 2019, voire en 2018, dernière année du mayorat de Serge Kubla. A propos, quel sera le nom de la place...? Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo 

image08_vue entre¦üe site 2.jpgimage09_vue place nuit.jpg

Petit devinette rigolote : reconnaissez-vous les enseignes des magasins représentés dans les images de synthèse ci-dessus ? 

5 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Politique, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Pour le nom, je propose "Place Serge Kubla"

  • je propose place du centre

  • Place Wellington serait le plus adapté non?

  • Et que devient la nouvelle galerie oû je me trouve MELANCOLIE¨- lingerie

  • Le quartier de l'Ange reste inquiet malgré l'attention sincère de Mr Tumelaire échevin et de l'annonce d'une nouvelle bourgmestre très attentive et à l'écoute de la population.
    Souci principal,blocage automobile général aux heures de pointes et
    perte de qualité de vie pour les riverains proches.
    Le mot Cœur de Ville ne semble pas adapté pour ce projet logement et commerces. , le vrai centre historique est beaucoup plus large et va de la maison communale jusqu'au parking Wellington et de l"Abreuvoir jusqu'à la drève Richelle. Le nom de Place Wellington semble justifié,proximité du Musée et des cinémas du même Nom et en plus vainqueur de la bataille d' ou Waterloo tire son renom international. Je comprends l'inquiétude de Jérémie que je ne connais pas. Trop de commerce tue le commerce..ce projet va -t-il avantager les commerçants de la nouvelle Galerie, de l'avenue Libert,encore plus ceux de Jolibois et ceux du Faubourg.J'ai des doutes Jacques Noël ,Riverain- Coordinateur Adequa.

Les commentaires sont fermés.