EXCLUSIVITE : la BD officielle du bicentenaire de la bataille de Waterloo !

Encore une nouveauté en vue des commémorations de la bataille en juin 2015 : une bande dessinée éditée par Sandawe et supervisée par un expert waterlootois 

BD Waterloo Napoléon Capture.JPG

C'est Patrick Pinchart, ancien rédacteur en chef du magazine Spirou et fondateur en 2010 des éditions Sandawe.com (voir articles ici et ), qui en a eu l'idée : "Nous sommes une maison d’édition implantée dans la région (Lasne en Brabant wallon) et nous souhaitons éditer ponctuellement des livres en rapport avec celle-ci. C’était une première occasion, d’envergure".

Sandawe.com est la première maison d’édition de bandes dessinées basée sur le crowdfunding ou financement participatif : ce sont en effet les internautes, devenus édinautes, qui financent les projets de BD sélectionnés par les responsables de Sandawe.com.

Respect des détails 

Patrick Pinchart-Sandawe Capture.JPG

Patrick Pinchart, fondateur de Sandawe.com

"Dans cette nouvelle BD titrée Waterloo, nous avons cherché à respecter tous les détails historiques, explique Patrick Pinchart. Pour les uniformes, nous avons fait appel à un expert mondial en la matière, le Waterlootois Patrice Courcelle."

Le scénariste de Waterloo, Thierry Bonneyrat, a déjà commis des BD historiques et s'est brillamment adapté au niveau d'exigence requis pour ce nouveau projet. Le dessinateur Mor a plusieurs BD historiques à son actif dont les trois tomes du Chevalier mécanique, une fiction qui se déroule à l’époque du roi Louis XIV, parus chez Sandawe.com.

Le meilleur consultant possible

Ce sont les responsables de l'ASBL Bataille de Waterloo 1815, grand ordonnateur du bicentenaire de la bataille de Waterloo, qui ont suggéré à Sandawe.com de prendre contact avec le Waterlootois Patrice Courcelle. 

Patrice Courcelle.jpg

 L'artiste historien Patrice Courcelle

Celui-ci, déjà présenté dans un article en 2011, est un artiste historien dont la réputation internationale est indiscutable. Précision, rigueur, connaissances et talent transpercent ses dessins, illustrations et peintures pour en faire de véritables "reportages dessins" de l'histoire militaire.

Un rôle transversal

"Mon job se situe à plusieurs niveaux :  en amont pour l'information, en aval pour le suivi et le contrôle de la bonne réalisation des scénario, dessin et couleurs, précise Patrice Courcelle. Je n'interviens en rien sur le plan graphique car dessinateur BD est un métier qui n'est pas le mien. J'ai aussi le grand souci de respecter le style personnel de Mor. C'est son approche qui compte et non la mienne."

Après avoir guidé l'équipe sur le champ de bataille, Patrice Courcelle a  accompagné le scénariste afin que le déroulement de la bataille soit historiquement correct, de même que les portraits et grades des personnages ou les rapports entre classes sociales. 

BD Waterloo DSCN5392.jpg

 Mor, T. Bonneyrat et P. Courcelle

Pour le dessinateur, le travail est forcément plus lourd puisqu'il doit tout montrer. Patrice Courcelle l'a donc informé sur les décors, les costumes, les uniformes, le matériel, les méthodes de combat de l'infanterie et de la cavalerie, etc. Les échanges avec Mor sont quasi quotidiens.

Des auteurs pros et ouverts

"Je tiens à souligner, ajoute Patrice Courcelle, que je trouve beaucoup d'ouverture et de bonne volonté tant chez Bonneyrat, le scénariste, que chez Mor, le dessinateur. Ce sont des pros consciencieux et ce sera pareil avec le coloriste. Tout est bien puisque l'éditeur Sandawe semble content du travail tel qu'il avance."

Quatre langues, deux couvertures

Publié en quatre langues, l'album Waterloo aura deux couvertures : l'une pour les lecteurs impériaux (version française), l'autre pour les lecteurs alliés (versions néerlandaise, allemande et anglaise). 

BD Waterloo Napoléon Capture.JPG

BD Waterloo Wellington Capture.JPG

La sortie est prévue pour juin 2015. On espère que Waterloo ajoutera au succès des éditions participatives Sandawe.com qui, depuis 2010, ont récoltés 1 200 000 euros investis par 12 000 édinautes  On a hâte de lire cette BD officielle du bicentenaire de la bataille de Waterloo. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

1 commentaire Catégories : Bataille de Waterloo, Culture et histoire, Entreprendre - Immobilier, Loisirs et temps libre, SCOOP !, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Commentaires

  • j'ai apprécié l'album, mais j'ai qqes remarques :
    -page 7-"sus aux nassauviens", comment un simple fantassin peut-t-il savoir avoir affaire aux nassauviens ?
    - page 8- il est prouvé que ce n'est pas Napoléon qui a découvert l'arrivées prussiens, d'autre part, un nuage de poussières n'est pas possible, vu les torrents de pluie de la veille.
    - page-12-Picton portait un haut de forme ( toujours visible) et a été touché à la tempe, pas au front.
    Dans le texte, les divisions marcognet et papelotte ?
    - page 21-les cuirassiers devraient être serrés, on chargeait botte à botte.
    - page 29-le carabinier du barrail, semble porter une cuirasse de cuirassier ( couleur cuivre pour les officiers de carabiniers )

Les commentaires sont fermés.