Oyez, oyez, Waterlootois(es) : découvrez votre futur coeur de ville dans la maison communale !

On en parle depuis des mois, voire des années : cette fois, le cœur de Waterloo prend corps 

DSC_4415.JPG

Jusqu'à ce jour, les habitants de la commune ne pouvaient s'imaginer leur futur cœur de ville sur le site de l'ancien Delhaize qu'au travers des articles et des photos parus dans les médias. Dès mercredi cependant, ils pourront mieux l'appréhender dans la maison communale.

Une petite expo urbanistique

En effet, du mercredi 25 février au vendredi 20 mars, une maquette et des images de synthèse du projet, sans oublier des photos actuelles du site et du parking Sarajevo, seront visibles à la salle du balcon de la maison communale. On pourra y accéder tous les jours, sauf le dimanche, de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h30 (samedi, de 9h00 à 12h00). 

DSC_4407.JPGDSC_4410.JPG

Pendant quelque trois semaines, les Waterlootois auront l'occasion d'exprimer leurs remarques, suggestions et critiques. "S'il le faut, ajoute le bourgmestre également chargé de l'aménagement du territoire, on pourrait aussi organiser un débat dans la salle Jules Bastin avec les habitants, l'auteur du projet, l'architecte et la commune."

DSC_4395.JPG

 

Deux ans de chantier

Ensuite commencera la procédure administrative : deux enquêtes publiques, permis de remembrement urbain et permis de bâtir. Si tout se passe bien, les travaux pourraient commencer fin 2016-début 2017 pour s'achever deux ans plus tard. "Peut-être même que je ne serai plus bourgmestre quand on inaugurera le cœur de ville", a lancé Serge Kubla. 

DSC_4420.JPG

Toujours la mobilité

Du côté de l'opposition, certains craignent des problèmes accrus de mobilité à cause des 300 places de parking supplémentaires planifiées tandis que d'autres s'interrogent sur les conditions de location de la cinquantaine d'appartements qui seront construits au-dessus des commerces.

Pour en savoir plus, lisez les articles que nous avons déjà consacré au sujet  du nouveau cœur de ville de Waterloo : article 1, article 2, article 3, article 4. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

6 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Politique Imprimer

Commentaires

  • C'est certain, j'irai jeter un coup d'oeil au projet pour lequel je suis déjà emballée. Un centre convivial manque cruellement à cette ville où il fait si bon vivre.

  • Et encore du monde en plus à Waterloo !
    Cette fois ce ne sont pas seulement des habitations (comme Bella Vita, le parking Fiat, le projet en bordure de ring, etc) mais aussi des commerces pour amener encore plus de monde à Waterloo et saturer un peu plus chaque jour notre ville !
    Ceux qui pensent et autorisent ces projets sont-ils aveugles ??
    Comment peut-on souhaiter que cette ville qui est déjà sur-engorgée le soit encore davantage ??
    Les vrais waterlootois comme moi qui aiment leur ville se font de plus en plus rares et ne tarderont pas à la quitter pour retrouver ailleurs la paisibilité qu’ils connaissaient il y a encore quelques années.
    En espérant que nous aurons le temps de vendre nos maisons avant d’être expropriés au profit d’autres projets absurdes.

  • Chacun a le droit d avoir son opinion en fonction de sa situation personnelle, son passé, etc.. Je peux comprendre votre point de vue mais cela ne change pas le mien, je reste enthousiaste.

  • je vis à Waterloo depuis 16 ans et je suis contre ces projets ! Nos étendues de végétations, nos champs disparaissent pour y construire des immeubles immondent comme celui chaussée bara au niveau du rond point en direction du centre/joli bois, que mes proches et moi même appelons le pénitencier de Waterloo (humour). Il y a 5-6 ans il n'y avait pas autant de monde, de circulation et de trafic dans notre ville. Sa deviens limite une horreur pour se parquer ! Nous qui voulions quitter la vrai ville, nous nous étions installés ici il y a 16 ans pour le plaisir d'être dans une ville paisible et campagnarde voilà que maintenant elle n'est plus se qu'elle était et ils veulent encore l'égorger encore plus ! Si une pétition tournerais dans Waterloo contre ce projet, je suis pratiquement sur que plus de 50% de la population waterlootois(e)s seraient contre !

  • Je ne connais pas l'âge des personnes qui ont répondu; mais j'ai l'impression que c'est une question de génération.. je peux me tromper..

  • je suppose que Mr de Voeght n'habite pas le quartier de l'Ange, le quartier faubourg ,l'avenue Reine Astrid ou le centre de Waterloo.
    Quelque soit la génération pour ce débat, la simple honnêteté confirme que le plus gros soucis de Waterloo est la mobilité (l'immobilité,) des carrefours et des grands axes à toutes les heures de pointe.
    Les promoteurs ont eu la vie belle à Waterloo depuis 30 ans,le collège majoritaire les a toujours bien accueillis, sans plan d'ensemble,sans régie foncière,sans prévoir l'avenir et l'augmentation de véhicules.
    Croyez -vous que c'est par hasard que nous sommes la commune la plus peuplée du Brabant Wallon au KM2 ,Croyez-vous que lorsqu'on construit des appartements à 500.000€ ,on se contentera d'une voiture?croyez-vous que le futur parking Coeur commercial de Ville avec 750 places contre 330 aujourd'hui va améliorer les choses?Sans compter le supplément lié au projets en cours : Bellavita ,Veldimmo,Ancien Contrôle technique..etc.. Les promoteurs ,la main sur le coeur disent la mobilité
    locale n'est pas notre problème,adressez -vous à la commune.Autant crier dans le désert. Rien ou si peu a été fait sur les études de mobilité 2007 -2008.Il est indispensable de faire une nouvelle étude objective et préalable compte tenu de la profusion de projets en cours. Sinon nous allons vers le bouchon du siècle.

Les commentaires sont fermés.