Survol des avions : l'action de "Piste 01 ça suffit" décolle ! (+ diaporama)

La salle de la maison communale de Waterloo était à ce point comble mardi soir que des participants ont dû rester debout ou s'asseoir par terre 

Piste 01 95 Capture.JPG

Le but de la réunion était de rappeler le contexte général des atterrissages sur la piste 01 de Brussels Airport et d'expliquer les actions en cours ou envisagées de Piste 01 ça suffit. Plus de 100.000 personnes sont en effet survolées dont 70.000 à Waterloo et à Braine-l'Alleud.

En 2004, le ministre fédéral Bert Anciaux à voulu réduire le survol dans le Noordrand en abaissant les normes de vent arrière sur les pistes 25 de l’aéroport de Zaventem. Conséquence : les atterrissages en pistes 25 ont diminué et se sont déplacés vers la piste 01 (piste 02 à l’époque). Du côté brabançon wallon, on n'a rien vu venir.

Des décisions de justice qui font plouf

Initiateur et animateur de l'ASBL Piste 01 ça suffit, le Waterlootois Charles Sohet a répété les décisions de justice favorables aux revendications de l'association. Elles n'ont n’ont jamais été appliquées correctement par l’Etat, au contraire du moratoire qui a été mis en oeuvre en quelques semaines. 

Charles Sohet-Piste 01.png

Charles Sohet

"Nous avons eu de multiples rendez-vous avec le cabinet de la ministre fédérale de la mobilité Jacqueline Galant, indique Charles Sohet. Celle-ci nous avait bien expliqué que le problème de la piste 01 était une priorité. Nous attendons toujours une communication du cabinet au sujet des améliorations promises, mais rien ne vient…" 

Nouvellement promue bourgmestre de Waterloo et suivant le dossier depuis des années, Florence Reuter est venue confirmer le soutien de la commune à l'action de Piste 01 ça suffit. 

Charles Sohet-Piste 01-a sans-titre.png

La bourgmestre Florence Reuter soutient l'action de Piste 01

Triple demande

Les demandes principales de l'association sont :

  • le retour aux normes de vent historiques appliquées sans souci à Brussels Airport pendant 30 ans : huit noeuds de vent arrière sur les pistes 25 sans notion de rafale. Actuellement, ces normes sont fixées à 7 noeuds, rafales inclues, "Une véritable catastrophe !" selon Charles Sohet

  • l’augmentation immédiate de l’altitude au-dessus de Waterloo et de Braine-l’Alleud

  • des trajectoires évitant le survol à baisse altitude des centres-villes peuplés

Dossier chez les avocats

Charles Sohet ajoute : "Nous avons fait état de possibles actions en justice à la demande pressante de riverains pour qui c'est la seule solution possible si la ministre ne bouge pas. Nous préparons le dossier avec des avocats spécialisés. Cependant, estimant que la meilleure solution est une solution politique, nous favorisons le dialogue avec le cabinet de la ministre plutôt que l’affrontement."

D'après Piste 01 ça suffit, il y a eu 84 jours de survol en 2014. A certains moments, on a compté environ 360 avions par jour, soit un avion toutes les deux minutes en heures de pointe.

Voici diaporama présenté lors de la réunion publique du 10 mars à Waterloo :

 

Pourquoi ?

Après la présentation, une longue séance de questions-réponses a suivi avec des participants passablement énervés contre le gouvernement : "Pourquoi la justice n’est-elle pas suivie ? Pourquoi le cabinet de la ministre ne bouge-t-il pas ? Pourquoi devons-nous toujours être survolés par beau temps ?"

5000 tracts 

Piste 01 90 sans-titre.png

Alors qu’ils avaient acheté une maison à plus de 25 km d’un aéroport, certains ont perdu leur quiétude depuis 2004 à cause de gros porteurs volant bruyamment à moins de 800 mètres d’altitude. Excédés par cette situation injuste, les participants veulent récupérer le calme d'avant. Ils ont décidé de se mobiliser et ont emporté 5.000 tracts de Piste 01 ça suffit pour les distribuer à leurs voisins.

Agir et se plaindre 

Piste 01 91 sans-titre.png

Surpris par la mobilisation des citoyens, les responsables de l'association se disent fermement décidés à faire changer les choses. Très rapidement. Ils suggèrent aussi aux habitants de ne pas hésiter à se plaindre via le formulaire électronique du service de médiation de Brussels Airport chaque fois qu'ils souffrent des nuisances sonores des avions  Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

3 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Bravo aux organisateurs pour cette réussite méritée par le nombre de participants et par la qualité de la présentation...Voilà bien un sujet qui devrait rassembler tous les Waterlotois de toutes tendances,Le soutien de notre toute nouvelle Bourgmestre était particulièrement bienvenu. Tous ensemble ,on peut faire bouger les choses.Nous étions plusieurs du quartier de l'Ange dans l’assemblée et l'association Adequa y était donc positivement représentée et distribuera prochainement le nouveau tract Piste 1..ça suffit.

  • CHAQUE jeudi soir et durant 3 jours le survol se fait a très basse altitude au dessus du quartier nord ouest. Les avions viennent virer au dessus de nos têtes venant d' alsenberg /rhode pour s'aligner sur l'autoroute et UNIQUEMENT LES WEEK-END.
    Les autres jours pas de remarque particulière

  • C'est bien cela qui est irritant.
    il me semble aussi que c'est surtout le weekend que le problème se pose...
    c'est à dire aux moments ou l'on peut profiter de sa terrasse ou de son jardin
    car compte tenu des activités de la semaine boulot, école, etc...il est rare que les enfants jouent au jardin,qu'on y organise un BBQ le mardi midi....
    Probablement que la nouvelle Ministre Galand et ses prédécesseurs constatent que 90 jours par an ...il fait beau..et hop les avions passent par Braine et Waterloo..au plus grand contentement du Noordrand.Hi,HI.

Les commentaires sont fermés.