Un mystérieux OVNI va animer les nuits waterlootoises !

Cubique et noir, un "Obscur Vecteur de Nostalgiques Images"va atterrir à Waterloo dans la nuit du 7 au 8 octobre 

Boîte à images 4093762894_3.jpg

Dans l'ASBL de création d'événements C'est Tout Com dirigée par Cédric Monnoye, on s'arroge la liberté d'amender les slogans pour progresser et rester gagnant. Pour leur OVNI de  2015, c'est Always adapt a winning concept qui a prévalu.

En effet, après le succès de l’année dernière, la Boîte de jazz (article ici) change de décor et de nom pour se transformer en véritable salle de cinéma d’époque : la Boîte à images. Celle-ci se posera à Waterloo du 8 au 18 octobre 2015. 

Boîte à images Cover (1).jpg

Castaldi père aime Waterloo

Pendant les deux heures d'un spectacle mêlant films, musique, parole et effets spéciaux, les spectateurs accompliront un voyage initiatique dans l'histoire du 7e art sous la houlette du projectionniste Jean-Pierre Castaldi. L'acteur français connaît déjà bien Waterloo (et sa vie nocturne...) puisqu'il avait été un membre remarqué du jury du 1er Festival du film historique de Waterloo en 2013 (articles ici et ). 

Boîte à images DSC_1325.jpg

Scénario

La lumière s’éteint. Un vieux projectionniste (Jean-Pierre Castaldi) apparaît dans la lueur du projecteur. Il vit avec ses fantômes dans ce cinéma désaffecté. Il a vu et revu tous les films.

Il a connu Feuillade et Vertov, Ford et Kubrick. Il connaît leur ego, leurs histoires de tournages et de cœur, leurs folies et leurs joies. Il leur parle comme à des vivants, lui le sans-grade ignoré dans sa cabine surchauffée derrière son projecteur. 

Boîte à images 100 Capture.JPG

En compagnie de deux acolytes silencieux, le projectionniste parle du cinéma muet ou de la querelle entre Thomas Edison et les frères Lumière. Il reproduit les trucages de Méliès et montre les premiers synopsis de Griffith, les raideurs de Von Stroheim ou les facéties de Chaplin.

Quiproquo

Mais voici qu'arrive Pauline (Pauline Brisy) à qui on a indiqué fantaisistement l'adresse de ce cinéma obscur pour passer un casting car elle veut devenir star. Le projectionniste s’invente alors directeur de casting, professeur de l'Actor’s Studio, scénariste, cameraman.

Il met Pauline à l’épreuve : audition, scènes de genre, techniques de jeu, ... Avec la jeune femme, il navigue au coeur du cinéma, de ses métiers et de ses coulisses, au milieu de ses créateurs et de ses stars.

Un kaléidoscope de sensations

La Boîte à images plonge le spectateur dans 100 ans de films, de musiques, de passions, de rires, d'horreurs, de bonheurs ou de catastrophes. Pour certains, nombre de souvenirs remonteront à la surface. Pour faire court, la Boîte à images, c'est toute l’histoire du cinématographe en une seule séance ! Au vu du succès de la Boîte de jazz l'année passée à Waterloo, il est prudent de réserver à temps. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

 

Informations pratiques

La Boîte à images

Du jeudi 8 au dimanche 18 octobre 2015 à Waterloo (parking Wellington)

Jeudi, vendredi et samedi : 20h00

Dimanche : 15h00

Prévente : Maison du tourisme de Waterloo, chaussée de Bruxelles 218. Tél.: 02 352 09 10

Autres dates à Bruxelles et Wallonie :

http://www.070.be/laboiteaimages/le-programme-artistique/

 

0 commentaire Catégories : Agenda sympa, Culture et histoire, Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Les commentaires sont fermés.