Place communale de Waterloo : accouchement en 2020 !

Le projet, dit cœur de ville, est une des principales priorité, si pas la principale, de la majorité communale au cours de la présente législature 

DSC_8134a.jpg

Il a été quelque peu éclipsé par les manifestations du bicentenaire de la bataille de Waterloo. C'est pourquoi la bourgmestre Florence Reuter et l'échevin de l'urbanisme Cédric Tumelaire ont tenu à faire le point sur le dossier.

DSC_8148a.jpg

Après des ateliers urbains réunissant des riverains et divers acteurs économiques, sociaux et institutionnels (lire le rapport finalci-dessous), une maquette a été exposée dans la maison communale pendant trois semaines en février-mars 2014 pour permettre aux Waterlootois de prendre connaissance du projet en trois dimensions et surtout de donner leur avis.

Projet bien reçu

Près de 1200 personnes ont été voir la maquette et 13 courriers au nom d'une trentaine de personnes ont été envoyés au service d'urbanisme de la commune. "Généralement, le projet est bien reçu, note la bourgmestre. Des avis constructifs et des suggestions ont été émis comme l'installation d'une pièce d'eau ou la végétalisation des toits et des murs. Des commerçants ont déjà demandé comment ils doivent faire pour disposer d'un magasin sur la place."

DSC_8158a.jpg

Pour se rassurer, la commune a aussi demandé un rapport au bureau d'études Planeco dont nous ne connaissons pas le contenu, notamment sur la mobilité. Rappelons que le site du futur coeur de ville fait 2,7 hectares et qu'il appartient en grande partie au promoteur Wereldhave mais aussi à Piret et à la commune.

Crainte essentielle : la mobilité

Du côté des craintes des habitants, il y a essentiellement la mobilité : au lieu des 350 places actuelles, il est prévu en effet 650 places de parking auxquelles on accèdera par l'avenue Reine Astrid et la rue Michel Verbeek.

Autres inquiétudes : la durée du chantier et l'augmentation des commerces puisque, sur le site, on devrait passer de 3000 à 9000 m2 de surface commerciale. Mais comme le dit Florence Reuter, "beaucoup de choses peuvent encore être repensées et changées."

Un premier espace piétonnier public 

DSC_8151a.jpg

De son côté, Cédric Tumelaire souligne que "le projet renforcera la centralité de la vie communale en suivant le Schéma de développement de l´espace régional (SDER) qui pousse à intensifier l'habitat au centre-ville. On va créer un espace piétonnier public qui n'existe pas à Waterloo, ce qui va augmenter la qualité de vie du quartier. Des réflexions doivent encore être menées concernant le choix des matériaux, les toitures vertes, l'économie d'énergie et la mobilité." 

DSC_8161a.jpgDSC_8164.JPG

C'est parti pour la procédure administrative !

Les ateliers urbains et l'exposition de la maquette étaient des démarches participatives non obligatoires. Le parcours administratif du projet ne fait que commencer. Ce lundi 28 septembre, le Collège communal proposera au Conseil communal de lancer un périmètre de remembrement urbain (PRU).

Cette procédure facilite la requalification et le développement de fonctions urbaines au sein d'un tissu existant éventuellement affecté d'un plan de secteur ou d'un plan communal d'aménagement antérieurs.

Deux enquêtes publiques

Il faudra ensuite assortir le PRU d'un dossier (périmètre, motivation, projet urbanistique), d'une étude d'incidences sur l'environnement et d'une enquête publique et l'adresser au fonctionnaire délégué de la Région avant que le Gouvernement wallon l'adopte. Une seconde enquête publique, portant cette fois sur l'aménagement proprement dit de la place communale, sera organisée dans le cadre de l'attribution du permis unique. Ouf !

Chiche ! 

DSC_8155a.jpg

Si tout va bien, le chantier devrait commencer au printemps 2018. Optimiste, Florence Reuter a fait le pari d'inviter les journalistes présents à la conférence de presse à boire un verre sur la nouvelle place communale de Waterloo fin 2020 ! A propos, on cherche toujours un nom pour la place. Des propositions ? Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

Articles sur le même sujet :

http://waterloo.blogs.sudinfo.be/archive/2012/10/03/la-nouvelle-agora-de-waterloo-coeur-de-ville-de-vie-ou-de-co.html

http://waterloo.blogs.sudinfo.be/archive/2014/12/16/en-exclusivite-le-rapport-des-ateliers-urbains-sur-le-projet-de-coeur-de-vi.html

http://waterloo.blogs.sudinfo.be/archive/2014/12/17/coeur-de-ville-de-waterloo-les-toutes-dernieres-images-et-maquette-du-proje.html

http://waterloo.blogs.sudinfo.be/archive/2015/02/24/oyez-oyez-waterlootois-es-decouvrez-votre-futur-coeur-de-ville-dans-la-mais.html

6 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Elections, Politique Imprimer

Commentaires

  • Je propose de lui donner le nom de place"Wellingtton" du nom du vaiqueur 1815 qui y a déjà une Galerie ,des cinémas et un Musée.
    Le "Cœur de Ville de waterloo"dépasse largement ce projet immobilier.

  • Bonjour,
    Je rejoins la proposition de Monsieur Noël. Pour les mêmes raisons. De plus c'est une Victoire donc positive, ce nom est apolitique, donc pas de sous entendu. Et pour finir ça sonne bien.
    Cordialement.

  • Je trouve ce projet hors proportion et pas du tout nécessaire. Un simple aménagement de l'endroit actuel nous donnerait une place plus intime et villageoise de ce qui est proposé

  • Bonjour,
    Je trouve le projet magnifique, son évolution a vraiment été dans le sens d'un accueil convivial. J'espère que la mixité des lieux sera respectée: bibliothèque/médiathèque, garderie d'enfants pendant les courses de Papa et Maman (pourquoi pas...), tea room, petite restauration post-cinéma. Il est vrai qu'une fontaine serait du plus bel effet, je pense à celle de Lyon place Bellecourt: des jets qui sortent du sol et qui à leur extinction ne prennent plus de place afin de pouvoir accueillir une festivité sur toute la grandeur de la place. Effectivement des toits végétalisés, mais je pense que ceci a été retenu lors de la présentation. La mobilité, toujours le point noir qui grossit dangereusement dans et autour de Waterloo... Le vélo, les parkings dissuasifs gratuits: Diane (ferait revivre ce complexe), parking Fiat à la gare, parking Bigg's/Carrefour; le tout relié par des navettes gratuites; et ce principalement le mercredi, vendredi et surtout samedi.
    Un très beau projet qui donnera enfin à Waterloo un centre humain, si du moins des grosses enseignes ne viennent saisir les surfaces commerciales!
    Merci de penser à la convivialité de Waterloo, bourgade trop considérée comme point de vente exclusivement!

  • Bonjour, oui très bien place Wellington, mais pour l'histoire ce serait mieux place du¨ DUC DE WELLINGTON "ne trouvez-vous pas !!

  • Le nom "Wellington" n'est pas opportun. L'histoire nous précise que ce n'est pas Lui le Vainqueur, On oublie les Prussiens et les Belgo-Hollandais qui Eux méritent la victoire. On oublie aussi le courage des Français qui étaient beaucoup moins nombreux et qui ont fait preuve d'un courage incommensurable. Waterloo est une commune francophone et francophille, les Anglais ont suffisamment été glorifiés, il est temps de penser à valoriser et à reconnaître notre attachement à l'histoire et à la culture française. Bien à vous. E Pirmez.

Les commentaires sont fermés.