Coeur de ville de Waterloo : pourquoi Mieux Vivre à Waterloo s'est-il abstenu ?

Le deuxième point de l'ordre du jour du Conseil communal du 28 septembre portait sur la proposition d'un PRU pour la nouvelle place communale au centre de Waterloo

Coeur de ville 119031914_2.jpg

Pour rappel, le périmètre de remembrement urbain (PRU) est un outil d’urbanisme qui a pour objectif de faciliter les opérations de requalification et de développement de fonctions urbaines au sein d’un tissu urbain existant en écartant les contraintes urbanistiques antérieures.

Lundi soir, la proposition de PRU du plateau de l'Ange incluant le projet de coeur de ville a été adoptée par le Conseil communal sauf par la formation Mieux Vivre à Waterloo (apparentée au cdH) qui s'est abstenue.

2100962041_2.jpgBernard Catala, un des deux conseillers communaux de Mieux Vivre à Waterloo, s'en explique : "Il y a encore beaucoup de travail à accomplir sur ce projet pour en faire un vrai espace public de qualité. L’avant projet de Wereldhave (le promoteur immobilier, NDLR) est en effet peu convivial, peu créatif au niveau de l'architecture et manque cruellement d’espace vert (3000m²  d’espace vert en moins, un seul arbre remarquable prévu sur 2,7 hectares) par rapport à la situation actuelle. Et surtout, il n'y a pas vraiment d’espace intérieur public prévu. Pour la mobilité autour du site et pour y accéder, il n'y a absolument aucune solution correcte. Aucune étude sérieuse  de mobilité n'a été faite à ce jour. Nous sommes prêts à participer à l'amélioration du projet."

Ci-dessous, le document reprenant les réflexions, remarques et propositions que Mieux Vivre à Waterloo a présentées lors du dernier Conseil communal au sujet  du périmètre de remembrement urbain relatif au projet cœur de Ville : 

Le PRU n'est que la première étape administrative du projet de coeur de ville dont Waterloo a besoin et auquel de nombreux Waterlootois aspirent. Dans les mois qui viennent, tous les acteurs concernés auront encore l'occasion de s'exprimer pour améliorer le projet si besoin en est. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo 

8 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Politique Imprimer

Commentaires

  • Personnellement je trouve ce "coeur de ville" complétement inutile, la seule chose qui m'attire au centre de Waterloo ce sont les parkings GRATUITS et les magasins or ceux-ci vont souffrir pendant la période des travaux, voir le désert commercial de Braine après les nombreux travaux d'aménagement.

  • Tout à fait d'accord. Ce projet de centre ville est prétentieux . Tout ce qu'il faut pour transformer l'espace en question sont quelques arbres ,des terrasses de café. Le projet proposé manque d'intimité et nous promet de détruire le centre de Waterloo en grand espace anonyme.

  • Tout à fait d'accord. Il y a de moins en moins de parking. Si je dois tourner en rond à la recherche d'une place, je perds mon temps et je pollue. J'irais moins au centre et ferais mes achats là où je serais mieux reçu ou sur le net. On fait de moins en moins pour les habitants et de plus en plus pour les promoteurs immobilier.

  • Waterloo doit innover face aux autres centre commerciaux existants ( nivelles, louvain la neuve, ...) et à venir (parc de l alliance ) quand on ne bouge pas on recule

  • Étant commerçant depuis 1998 à Waterloo avant de démarrer un projet comme celui-ci d abord terminé la chaussée de Bruxelles exemple c est trottoir infect et dangereux entre les funérailles le val et le bd hénri rolain un scandale avec la poste la banque terminer d abord ce qui n'a jamais été achever avant de ce lancer dans des projets qui va tuer le centre de Waterloo

  • Je n'ai pas vu la maquette, d'après le peu que j'en ai lu il s'agit d'un
    investissement privé plus axé sur la rentabilité que sur l'aménagement d'une place publique au sens que l'on pourrait comprendre, c.à.d. réservé au bien-être des habitants, ce dont on manque cruellement à Waterloo.
    Que deviennent les parkings actuels, essentiels dans le centre de Waterloo ?
    Je pense qu'il s'agit d'un lotissement déguisé en place conviviale , quid de la durée du chantier, des nuisances sonores , du charroi de camions, engins de chantier,pelleteuses... pour les riverains de ce futur chantier et la circulation dans le centre de Waterloo ? ( pour info, voir les nuisances du chantier bella vita pour les riverains, 4 ans de cauchemar...., on décide et l'on réfléchit ensuite)
    Donc à revoir, pour moi des espaces verts et de la nature seraient préférables à ce projet , surement moins coûteux et permettrait de léguer aux générations futures un espace écologique et remaniable au besoin,mais d'expérience l'avis des habitants sur les chantiers et lotissements à Waterloo n'a aucune influence sur les décisions, c'est de la poudre aux yeux, je m'abstiendrai donc d' envoyer mes remarques..

  • Tout à fait d'accord avec "mieux vivre à Waterloo" et les commentaires ci-dessus. Je suis venue habiter cette ville pour sa qualité et en tant que locataire d'une rue près du centre, je ne trouve pas ce que je cherche. Que des embarras depuis cinq ans et la construction du Bella Vita n'a pas arrangé les choses. Des quartiers semblent abandonnés pour faire plaisirs à certains édiles.

  • Il est clair que une partie de la zone de parking à l'arrière des galeries Wellington est laissée à l'abandon(Volontairement???)Ce projet était pour l'ancien bourgmestre-bâtisseur un objectif important...les plans circulent depuis des années d'abord via ING Building ensuite via Wereldhave même scénario que pour Veldimmo ou Bella Vita .La concertation a été faite, c'est vrai. C'était une bonne chose...Mais 13 lettres sur 1200 visiteurs ..c'est un peu minable,non? et 12 vrais riverains sur 40 participants aux ateliers Tr@me c'est un peu court,non? Le plateau de l'Ange est sous la menace du circuit de fuite des automobilistes énervés par la sortie bouchée de deux issues du parking géant 600 à 700 places . Sur le plan architectural ,les plans proposés et la maquette exposée ressemblent à une place soviétique ou à certaines villes Hollandaises....absence totale de convivialité. Nous resterons vigilants et nous devrons lever à regret des centaines de signatures d'opposition sans amélioration du projet, sans étude préalable et objective de la mobilité dans le centre de Waterloo ou trop de commerces finiront par tuer le commerce.Nous espérons la compréhension et l'écoute de notre nouvelle bourgmestre.

Les commentaires sont fermés.