Ecole de Mont-Saint-Jean : les travaux de rénovation/extension s'étaleront de 2016 à 2018 ! (+ dessins)

Une première réunion d'information sur le déroulement des travaux s'est tenue lundi soir dans le réfectoire de l'école communale de Mont-Saint-Jean à Waterloo

DSC_1268.JPG

Une petite soixantaine de parents se sont déplacés pour écouter Alain Schlösser, échevin de l'enseignement, Nathalie Maes, directrice de l'école, Gaëtan Desondre, chef du service communal des travaux et son architecte Christophe Lengrand ainsi que deux architectes du bureau Trait qui a réalisé le projet.

DSC_1261.JPG

Ne pouvant rester longtemps, la bourgmestre Florence Reuter a introduit brièvement la réunion : "La rénovation et l'extension de l'école permettront de créer une 13e filière en immersion (de la 3e maternelle à la 6e primaire) et d'accueillir 250 élèves supplémentaires. Le budget de cet important chantier s'élève à 7,8 millions d'euros dont 75% sont subsidiés par la Fédération Wallonie-Bruxelles (lire l'article ici). Un quart du coût est donc pris en charge par la commune qui n'amputera cependant pas les autres projets dans Waterloo (voirie, égouttage, entretien des bâtiments publics, ...)."

DSC_1275.JPGDélais et sécurité

L'échevin de l'enseignement a quant à lui déclaré : "Mes deux préoccupations essentielles sont de tenir les délais du chantier et d'assurer la sécurité des enfants pendant celui-ci. En gros, on va créer 10 classes en plus pour la nouvelle filière immersion et on va relifter le bâtiment Sintra qui contient aujourd'hui l'administration et des classes de primaires."

Divisés en deux groupes, les parents ont écouté et interrogé les représentants du bureau Trait Architects. Concrètement, le bâtiment Sintra reste en place et reçoit une nouvelle enveloppe pour une meilleure efficacité énergétique. Autour, on construit un "U" en faisant disparaître le bâtiment de la psychomotricité et en conservant l'arbre remarquable de la cour. Les nouvelles constructions seront passives et leurs façades pourraient éventuellement être revêtues de plaques de zinc.

Une salle de gym, non... de sport DSC_1266.JPG

DSC_1267.JPG

Au coin de la chaussée de Bruxelles et de la rue du Ménil sera érigée une vaste construction. Le rez-de-chaussée contiendra des classes de maternelles tandis qu'une salle de gymnastique, de psychomotricité et même de sport occupera l'étage. "Pratiquement, on a changé les plans de départ en ajoutant un mètre en longueur et en largeur pour qu'elle soit homologuée comme véritable salle de sport, explique Alain Schlösser. Voilà pourquoi le nouveau bâtiment surplombera les trottoirs de part et d'autre du coin." La salle de sport restera ouverte aux clubs en dehors des heures d'école.

Des classes provisoires dans des containers

La garderie sera située près de la nouvelle entrée générale de l'école. Pour permettre les travaux sur le site, 11 containers Portakabin équipés vont être installés pour accueillir certaines classes provisoirement. Quatre classes de maternelles déménageront pour le temps du chantier dans autant de containers à l'école du Sagittaire.

DSC_1280.JPG

De g. à dr.: Christophe Lengrand, Gaëtan Desondre, Nathalie Maes, Alain Schlösser et les deux architectes de Trait

La directrice Nathalie Maes a assuré que "le réseau informatique de l'école continuera à être développé avec des tableaux interactifs, des tablettes et le wifi, y compris dans les classes provisoires dans la mesure du possible."

Colruyt prêtera-t-il son parking ?

"On a bientôt une réunion avec Colruyt pour bénéficier temporairement d'une  partie de leur parking voisin de l'école comme cour de récréation en dur. On souhaiterait aussi utiliser leur parking comme dépose-minute", a précisé Alain Schlösser.

DSC_1269.JPG

Des parents se sont inquiétés des nuisances sonores du chantier et de présence d'amiante dans les bâtiments qui seront détruits. L'architecte a répondu que ce type de chantier n'est pas très bruyant. Quant à l'amiante, il s'agit de plaques en façade et en toiture qu'il faut veiller à ne pas casser et à transporter avec toutes les précautions réglementairement requises.

A une autre question, Gaëtan Desondre, chef du service communal des travaux, a confirmé que la cuisine de l'école, si elle est aux normes, a besoin d'une adaptation qui fait l'objet d'un dossier parallèle.

Rentrée 2018 dans la "nouvelle" école

Les architectes de Trait ont confirmé que les demandes de permis ont été introduites. Même si la durée de la procédure dépend de l'administration, ils espèrent obtenir  les permis en mars prochain. Les travaux pourraient alors idéalement commencer en août mais en tout cas avant la fin de l'année 2016. Si tout va bien, les élèves effectueront la rentrée 2018 dans une "nouvelle" école. Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Dans les quartiers, Politique Imprimer

Les commentaires sont fermés.