25 Heures de Spa-Francorchamps : joli tir groupé du team Comtoyou Racing !

La plus longue course du monde s'est déroulée durant le week-end des 9 et 10 juillet sur le plus beau circuit du monde

C'est sous un soleil généreux qu'a été donné le départ aux 122 Volkswagen Fun Cup samedi à 17 heures, journée qui d'après les organisateurs a été suivie par 25 000 spectateurs. L'écurie waterlootoise, récemment formée par Jean-Michel Baert, alignait cinq voitures dans cette course d'endurance pour Coccinelles.

L'objectif du Comtoyou Racing était de placer deux de ses trois voitures propres dans le top 20 (la 287 et la 352) et de battre le record du nombre de passagers embarquers dans la biplace 371 (voir article ici).

Début de course satisfaisant

DSC_1252.JPG

DSC_1114.JPGSamedi à 20 heures, Jean-Michel Baert se montrait satisfait : "On est en plein dans l'objectif avec la biplace. On est très content de la 4e position de la 352. Pour la 287, on est un peu inquiet car elle a subi une touchette à l'arrière et on a dû découpé le capot arrière. Ses pilotes vont devoir rouler très vite pour remonter."

 

DSC_1276.JPG

A 22h20, les voitures sont dans le rythme et la 287 remonte à la 19e place. Après minuit, le drapeau rouge a été agité pour une sortie de route et la course a été interrompue pendant quelques dizaines de minutes, le temps de dégager et d'emmener à l'hôpital la pilote Cloé Broers souffrant d'une fracture du métatarse.

DSC_1155.JPGDSC_1188.JPG

Activités VIP pour invités choyés

DSC_1187.JPGPendant toute la course, les 160 invités de Comtoyou ont eu à subir le traitement VIP concocté par l'équipe de l'entreprise de marketing waterlootoise Comtoyou dont Fabienne Foulon et Fred Quentin (ancien excellent animateur de Radio Contact Waterloo tout comme son employeur actuel Jean-Michel Baert) : open bar, vols en hélicoptère au-dessus du circuit, tours du circuit en navettes sur le "chemin des ambulances" juste derrière les barrières de sécurité et succulents dîner et petit déjeuner sous la grande tente du team.

DSC_1080.JPGDSC_1116.JPG

Trop de drapeaux jaunes

Dimanche après-midi, la 287 est classée 12e, la 352 est en 14e place tandis que la 371 continue à embarquer inlassablement des passagers pour tenter de battre son record de 43. Les deux voitures préparées par Comtoyou Racing pour ses clients ne sont pas en reste : la 290 est 15e et la 292 se retrouve en 21e position après une sortie dans le bac à sable des Combes entraînant le 42e des trop nombreux 45 Full Course Yellow (drapeau jaune neutralisant la course et limitant la vitesse à 80 km/h).

DSC_1144.JPG

Après 25 heures d'une course d'endurance pas comme les autres, le drapeau à damiers s'est abattu à 17h50 sur le leader : la 277 de Netcom by Allure Team qui a parcouru 393 tours du circuit de 7 km et confirme sa victoire de 2014. Pour la petite histoire, l'humoriste Arnaud Tsamere a terminé 6e.

DSC_0151.JPG

Coupe du Roi pour Comtoyou

Les cinq VW Fun Cup du Comtoyou Racing et de ses deux clients terminent aux 13e (287), 14e (352), 15e (290), 24e (292) et 84e (371) places. En son temps, les trois premières du team auraient pu remporter la légendaire Coupe du Roi des 24 Heures de Francorchamps. En biplaces, la 371 a pulvérisé le record absolu en Fun Cup en transportant 51 passagers !

DSC_1126.JPG

DSC_0074.JPGDSC_0096.JPGDSC_0137.JPG

Une écurie fiable

Jean-Michel Baert s'est déclaré "surpris et enchanté du tir groupé de ses trois premières VW même si on n'a pas eu de chance avec les 45 drapeaux jaunes qui sont mal tombés. Nos cinq voitures ont connu zéro problème technique et sont toutes à l'arrivée. On a montré que le Comtoyou Racing est une vraie écurie fiable."

DSC_0164.JPG

Laissons la conclusion à sa femme Sylvie, par ailleurs directrice de la chaîne Alice Délice, qui a déclaré à la fin de la course : "Bravo et merci au team leader Jean-Michel, aux mécaniciens et aux pilotes avec qui nous formons une grande famille." Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

DSC_0167.JPG

0 commentaire Catégories : Entreprendre - Immobilier, Evénements, Sport Imprimer

Les commentaires sont fermés.