Waterloo Historical Film Festival : bilan dans le vert et avenir en rose !

La quatrième édition du Waterloo Historical Film Festival (WAHFF) a-t-elle remporté le succès escompté ?

Réunissant les représentants de l'échevinat de la culture, de la province du Brabant wallon, des Cinés Wellington et de l'agence C'est tout com, le comité d'accompagnement du festival s'est penché il y a quelques jours sur le bilan de l'événement qui s'est tenu à Waterloo en octobre dernier et sur son avenir.

DSC_0773.JPG

Spectateurs en hausse

Yves Vander Cruysen DSC_0723.jpgCette année, le WAHFF a séduit un public croissant puisque chaque projection de film ou de documentaire dans les Cinés Wellington a attiré une appréciable moyenne de 54 spectateurs, soit environ 4000 spectateurs au total. "Une réussite donc, due notamment à un remarquable travail sur les réseaux sociaux. Certaines capsules de présentation ont été vues ou partagées jusqu’à 4000 fois. Le streaming du gala de clôture a, lui, été vu en live par 1300 internautes" observe l'échevin waterlootois de la culture Yves Vander Cruysen, initiateur du festival.

DSC_0776.JPG

Cap sur la jeunesse

Mais le WAHFF, c'est aussi des activités parallèles : les trois séances pédagogiques ont réuni 636 élèves d'une dizaine d'écoles de Waterloo, Nivelles, Louvain-la-Neuve, Tubize, Wavre et Court-Saint-Etienne.

Cathy Immelen DSC_0935.jpgDe leur côté, 200 enfants et leurs familles ont eu le plaisir de participer à des activités culturelles et ludiques lors des séances Special Kids au Dernier Quartier Général de Napoléon. Dans un décor féérique, Cathy Immelen, Madame Cinéma de la RTBF, a joliment animé des contes dans un rôle qu’on ne lui connaissait pas. Elle a d'ailleurs assuré de fort belle manière la présentation du gala de clôture.

Une communication autre et amplifiée

Représentant la province du Brabant wallon qui apporte son nécessaire soutien au WAHFF, le député permanent waterlootois Tanguy Stuckens en charge de la culture rappelle que la province souhaite conférer une image "jeune" au festival : "Le fait d’avoir changé le nom du festival et accentué son internationalisation a été un investissement important : cela impliquait le changement de tous les supports visuels et une équipe de communication très réactive. Après et pendant le festival, nous constations déjà un retour positif du public sur ces choix qui ont contribué significativement à l’image de qualité, de notoriété et de crédibilité du festival."

Tanguy Stuckens DSC_0724.jpg

Selon Tanguy Stuckens, "les points positifs de l'édition 2016 du Waterloo Historical Film Festival sont la présence importante de l'événement sur les réseaux sociaux, les Spécial Kids avec le travail exceptionnel de Cathy Immelen, une programmation éclectique et des échanges riches dans les débats après les projections, des écoles séduites qui reviennent chaque année et la qualité des capsules publicitaires diffusées à la télévision."

Un site web propre au festival ?

Il pointe cependant quelques gisements d'amélioration comme le moindre taux de participation des écoles aux séances pédagogiques probablement dû au choix d'un film ancien et à des soucis de communication. La création d’un site web exclusivement destiné au WAHFF serait également une bonne idée. Enfin, le recrutement des jurys jeunes ayant été particulièrement laborieux cette année, un seul jury jeune sera constitué dans le futur.

C'est parti pour 2017 !

Car oui, le WAHFF fera encore battre le coeur (de ville) de Waterloo en 2017 avec, à coup sûr, des innovations. Cette heureuse décision a en effet été prise par les organisateurs et partenaires après le bilan positif de cette année.

DSC_0845.JPG

Ceux-ci en profitent pour remercier les élèves de l’athénée royal de Waterloo et de l’institut des Sacrés-Cœurs, les nombreux bénévoles et les sponsors sans qui l'événement ne pourrait exister. "Cette convivialité, ces rencontres intergénérationnelles font partie intégrante de l’esprit du WAHFF", conclut Yves Vander Cruysen. Le WAHFF 2016 est mort. Vive le WAHFF 2017 ! Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Agenda sympa, Culture et histoire, Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel