Nouveau magasin Lidl : Waterloo va au Conseil d'Etat contre le permis du ministre Marcourt !

Début août 2016, la chaîne Lidl a déposé une demande de permis à la commune de Waterloo pour y implanter un nouveau magasin

Le site visé par Lidl est celui du magasin Cuir N°1 au 38 de la chaussée de Bruxelles, non loin de la frontière avec Rhode-Saint-Genèse. Depuis lors, Lidl était en attente de l'avis de la commune de Waterloo.

 

Lidl 3 Capture.JPGLidl 2 Capture.JPG

Un magasin spacieux et lumineux

Julien Wathieu - Porte-parole de Lidl DSC_0089.jpg"Nous accordons une attention toute particulière à ce projet visant à confirmer notre positionnement de smartdiscounter dans le Brabant wallon, nous confiait en septembre 2016 Julien Wathieu, porte-parole de Lidl. Le projet prévoit une surface de vente de 1405 m². Il s'agira d'un magasin spacieux et lumineux où l'accent sera mis sur l'expérience de shopping vécue en magasin. En tant que spécialiste du frais, nous y développerons un tout nouvel assortiment de produits frais : un rayon boulangerie avec pain frais et viennoiseries cuites sur place, un îlot de poisson frais ainsi que nos noix fraîches en vrac. Il y aura aussi des espaces sociaux confortables et agréables pour environ 25 collaborateurs."

"Il y a assez de grandes surfaces alimentaires"

En septembre 2016 toujours, Cédric Tumelaire, échevin waterlootois de l'urbanisme, de la mobilité et de la qualité du cadre de vie, communiquait déjà que la commune s'opposait à la demande de Lidl de s'installer à la place de Cuir N°1. "Nous pensons qu'il y a assez de grandes surfaces alimentaires à Waterloo" arguait-il.

Cédric Tumelaire DSC_2201.jpg

Aujourd'hui, l'échevin annonce le recours de la commune par rapport au permis de Lidl. Voici son communiqué de presse in extenso : 

La commune de Waterloo va en recours en annulation au Conseil d’état contre Lidl

Le Ministre Marcourt (PS) de l’économie a octroyé un permis intégré (urbanisme et socio-économique) pour un Lidl de 2500 m² ayant 77 places de parkings à la place de Cuir n°1 Chée de Bruxelles. 

Est-il normal qu’un Ministre liégeois impose à Waterloo un LIDL en entrée de ville ? Belle image d’accueil pour la Wallonie.

Passant outre de tous les avis négatifs du fonctionnaire des implantations commerciales, du fonctionnaire technique, du fonctionnaire délégué, de l’Observatoire du commerce et de la commune de Waterloo, sur un recours de LIDL, le Ministre se positionne comme le seul juge de la bonne organisation du territoire waterlootois. 

Le Ministre suit uniquement l’avis de LIDL qui lui mentionne que Waterloo est en pénurie alimentaire et en forte sous-offre commerciale alors que Waterloo a déjà 14 enseignes alimentaires grande surface sur son territoire (ALDI, Carrefour, Delhaize, Colruyt, etc...). LIDL propose de renforcer l’attractivité de la commune grâce à son arrivée ... une hérésie ! 

Le Ministre va contre son propre Schéma Régional de Développement Commercial (SRDC) porté par la Région wallonne qui affirme pourtant que c’est au sud de la commune que devrait s’implanter ce type de commerce. 

Du point de vue urbanistique, le projet ne s’intègre pas sur le terrain prévu à cet effet, en effet il utilise près de 80 % de la surface de celui-ci.

LIDL impose un bâtiment (voir photo) encore plus imposant que ceux de ses voisins, à savoir le concessionnaire automobile Ginion et le restaurant l’Arlecchino. Ce type de commerce alimentaire en entrée de ville, proche d’un quartier résidentiel n’a pas sa place à cet endroit. 

La mobilité n’est pas non plus prise en compte. Les camions de livraison journalière devront manœuvrer sur la Chaussée de Bruxelles afin de déposer leurs marchandises en vis-à-vis du quai de livraison. Le permis déposé ne prévoit aucun aménagement non plus pour les voitures qui doivent tourner sur la chée de Bruxelles pour entrer sur le terrain de LIDL. Pour LIDL, une partie importante de ses clients utilisent soi-disant les transports en commun... 

Non, il n’est pas responsable d’accepter la construction d’un magasin alimentaire de 2500 m² comme vitrine à l’entrée de Waterloo !

Cédric Tumelaire - Echevin 

Il apparaît que le ton utilisé par Cédric Tumelaire est particulièrment (et inhabituellement ?) mordant, signe probable de sa détermination. Contacté par nos soins, le porte-parole de Lidl a déclaré : "Nous prenons acte de la décision de la commune. Nous laissons le soin au Conseil d'Ėtat d'analyser cette requête." Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

14 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre, Politique Imprimer

Commentaires

  • C'est une bonne idée un LIDL dans le nord de Waterloo dans un zoning de grandes surfaces (surtout des garages). A cette distance du centre, on aura l'impression qu'il sera implanté sur Rhode-St-Genèse. Et puis, Lidl se lance dans les produits haut de gamme et intéressera la population de Waterloo aussi. Un Lidl n'est pas plus incongru que d'avoir un nouveau grand Aldi en plein Waterloo sur la chaussée de Bruxelles ce qui ne facilitera pas la circulation non plus quand les camions viendront décharger. Deux poids, deux mesures ? Et tant qu'on y est, à quand de nouveaux logements à prix moyens pour la classe moyenne qui se paupérise et ne peut se payer des logements hors de prix, les seuls qui se construisent à Waterloo ? Si on n'a pas les moyens il faut quitter la ville, c'est cela ?

  • On peut se poser la question de savoir si le fait que le Ministre en charge soit de couleur "rouge" incite notre échevin à adopter un style "mordant" (pas si inhabituel que ça d'ailleurs).

    Par ailleurs, je ne vois pas en quoi le fait qu'il soit liégeois ne lui donne pas le droit d'avoir une vision d'ensemble de la Wallonie. A l'époque, son prédécesseur waterlootois se préoccupait bien du circuit de Francorchamps qui n'était pas non plus dans "sa" région. C'est absurde!

    Il est dommage que la Commune ne se soit pas défendue avec autant d'ardeur contre le Fonctionnaire délégué suite à la construction des "Bunkers" en place et lieu de l'ancien Contrôle technique ainsi que contre le projet de la Chaussée de Tervuren...

  • je suis partagé par rapport à ce projet D'une part je constate que le magasin-pilote de Lidl déjà en activité est bien différent par rapport à ceux existants autant la qualité que la diversité des produits se trouve améliorée dans un cadre plus grand qui permet de faire ses courses à l'aise sans parler de l'éclairage et autres considérations techniques
    Par contre il y a un problème au niveau des livraisons par rapport aux camions à la chée de Bruxelles et aussi le fait que la majorité des clients viennent bien en voiture et non en bus d'où le risque de difficultés à la sortie du magasin
    Dès lors il faut faire confiance au conseil d'Etat à même de donner un avis tenant compte des deux points de vue

  • Un peu de bon sens (contrairement aux 3 commentaires précédents de gauchistes affirmés qui voudraient voir Waterloo se transformer en Tubize ou Charleroi). Waterloo est une ville huppée comme il en existe bien d’autres. Si cela ne vous plaît pas, n’hésitez pas à la quitter ; vous ne nous manquerez pas ! Un LIDL à l’entrée de cette ville serait une aberration. Pensez un petit peu aux habitants des rues avoisinantes. Sans parler de l’Arlecchino qui verra certainement son image écornée et sa fréquentation baissée en raison de la modification du paysage.

  • non non non et non! nous habitons juste derrière, bye bye bye la tranquilité. et la sécurité lors des livraisons, au feu rouge entrée drève de chasseurs c'est déjà la galère. Pas de respect des 6 m après le feu. Pourtant l'Arlecchino a des parkings mais les clients e ou visiteurs dans la rue se garent n'importe où. merci de votre bonne attention.

  • Un peu de bon sens (contrairement à "votre" commentaire précédent de droitiste affirmé qui voudrait voir Waterloo se transformer en île St Louis -Fr ) . Waterloo est une ville comme il en existe bien d’autres. Si cela ne vous plaît pas, n’hésitez pas à la quitter ; vous ne nous manquerez pas ! Un LIDL à l’entrée de cette ville serait une aberration de ne pas l'avoir. Pensez un petit peu aux habitants ... et pas qu'à vos grands airs ... ! Qt à votre racisme Tubézien et/ou Carolo attention peut être avez-vous ds les veines de ce "vilain" sang ... :p pauvre de vous ... !

  • L'entrée de Waterloo est un désastre en matière urbanistique. Les marques "AUTO" sont légions et ne revendiquent en aucun cas l'esprit qu'on l'on souhaite donné à notre ville fleurie.
    Combien de fois par jour les remorques concessionnaires "AUTO" se mettent en double file sur la chaussée de Bruxelles pour charger ou décharger les véhicules.
    Il faut donner la chance à chacun c'est ça être "SMART" maintenant LIDL doit respecter l'urbanisme et il est un fait que même si la nouvelle architecture des magasins LIDL est nettement supérieure à CARREFOUR en terme de modernisme, implanter un bâtiment deux fois plus haut que les autres n'a pas de sens. il y a je pense largement d'espace le long de la voie de chemin de fer pour implémenter ce type de structure.

  • C'est vrai que Waterloo est une commune huppée. Il suffit de voir le nombre de véhicules haut de gamme squatter le parking de l'Aldi et l'allure à laquelle les produits blancs disparaissent des autres grandes surfaces. Waterloo est une commune has been qui joue sur sa réputation, mais l'envers du décors est tout autre. C'est plutôt un club de vieux pensionnés bénéficiant de retraites confortables et d'un patrimoine financier considérable. Ce n'est pas le cas des nouvelles générations. Si ce Lidl peut augmenter le pouvoir d'achat des citoyens, pourquoi pas. Et ce sera tout bénéfice pour l'Arlecchino que ce brassage de visiteurs peut amener. Et puis, la logique libérale voudrait que toute concurrence est un bénéfice pour le client. Maintenant, je ne comprends pas pourquoi la région passerait au dessus des autorités locales pour octroyer un permis de bâtir. Enfin, sous une autre législature, la chose aurait peut-être été réglée en privé. Par contre, ce projet mérite certainement des modifications au niveau de sa surface et de la position du quai de débarquement des camions.

  • Un de plus …
    Les délires de Waterloo n’en finiront donc jamais ?
    L’excuse invoquée est invariablement la même, fonctionnaire ceci ou ministre cela qui à délivré le permis ou autorisé l’implantation.
    Un petit coup de gueule sur fond de conseil d’état, pour rien ... l’affaire peut être considérée comme déjà réglée ... passez votre chemin rien à voir.
    Conseil d’état … pourquoi pour ce projet et strictement rien pour l’ensemble des autres délires urbanistiques ?
    Waterloo … y à t’il encore un pilote dans l’avion ?

  • A Mr Lagasse, je vous renvoies à votre proposition: "si ça ne vous plait pas, changez de commune", vous ne me manquerez pas non plus.

    Et comme le dit très bien Mr Maira dans son commentaire, allez voir le parking de l'ALDI en journée, vos habitants huppés y font leurs courses!!!

    Alors, Mr le bourgeois has been, allez voir à Lasne si j'y suis!

  • Ainsi vous ne voulez pas de Lidl à Waterloo......

    Pas assez chic pour vous. Vous "qui est scout depuis toujours", sachez que beaucoup de vos comparses font pendant leur vacances leurs courses chez Lidl pour les camps. Eux reconnaissent le rapport qualité prix de Lidl.
    Pensez-vous que la population de Waterloo soit si riche qu'elle puisse se passer d'un tel magasin...? Allez-voir combien de vos habitants fréquentent le parking du Lidl de Braine l'Alleud.
    " Non, il n’est pas responsable d’accepter la construction d’un magasin alimentaire de 2500 m² comme vitrine à l’entrée de Waterloo "
    dites -vous et un hypermarché de + de 5000m2 pour entre par Waterloo sud, est-ce mieux?
    "Belle image d'accueil pour la Wallonie", venant d'une personne qui" hume les odeurs de Quick".... Evidemment nous n'avons pas les mêmes valeurs. Entre la mal bouffe de Quick et Lidl dont les produits sont souvent mis en avant par les différents tests de comparaison de qualité, je comprends que vous aillez difficile d'accepter la venue de Lidl dans votre ville, cela pourrait remonter le niveau. Mais sans doute n'y avez jamais vous mis les pieds. Allez faire un tour dans un Lidl nouveau concept comme à Perwez ou Geel. Je travaille à Waterloo comme cadre et nous y avons été parfois au restaurant pour y être souvent déçu. Si vous deviez fermer les restaurants qui ont "le look", "le prix" mais pas le niveau.......Waterloo, aujourd'hui, c'est le paraître et rien d'autre, ville blingbling mais si vous voulez de la qualité au juste prix, fuyez cette ville. Si je devais faire de l'humour, je dirais que Lidl aurais dû être Kazakh.....
    Vous aimez le "l" de liberté......la liberté d'interdire alors, la liberté d'investir, la liberté d'innover et de créer de l'emploi.

    "les différentes références telles "scout depuis toujours", j'aime le "l" de liberté, une personne qui "hume les odeurs de Quick" sont tirées des archives Le Soir du 14 octobre 1994.

  • bravo ... ! j'aurais pas mieux dit. Merci :-)

  • Waterloo est un immense centre commercial à ciel ouvert (avec vue sur les avions bruyants), du futur Lidl au Mediamarkt, alors un de plus ou de moins...

    Et puis cela rendra homogène les embouteillages, du Lidl au Mediamarkt.

  • Lol :)

Les commentaires sont fermés.