Première journée des playoffs : le WASH débute en force !

Devant plus de 150 spectateurs, le WASH recevait dimanche soir le HC Kraainem pour la première journée des playoffs de la D1 francophone

L'enjeu est important pour le WASH qui, après avoir terminé à la première place du championnat classique, affirme clairement sa volonté de monter en D2 Nationale de handball.

DSC_0748.JPG

Le match de ce dimanche soir au hall omnisports de Waterloo se présentait sous des auspices favorables puisque les Waterlootois ont battu deux fois Kraainem dans la phase classique du championnat de la D1 francophone.

Un dernier but décisif

DSC_0728.JPG

Mais une surprise n'est jamais exclue comme p. ex. ce lob lointain réussi à la 3' par la défense de Kraainem qui surmonte le gardien waterlootois Michel une fois de plus fort éloigné de son goal (1-2). Le match est nerveux et l'arbitre a la carte jaune généreuse.

Paquot, Quinet, le Français Barbieri et le gardien Michel s'y mettent pour amener le score à 7-5 à la 11'. Les deux équipes se neutralisent pendant quelques minutes avant que Rik Verbraeken, Bellery et Quinet entre autres permettent aux Waterlootois de creuser l'écart à 17-12.

A 5'' de la fin de la première mi-temps, le WASH marque un ultime but important qui sonne le glas pour les visiteurs (18-13).

DSC_0753.JPGDSC_0761.JPG

Démarrage hésitant avant la vitesse de croisière

Le passage par les vestiaires n'a apparemment pas calmé les esprits puisque quatre hanballeurs se voient rapidement exclus pendant 2'. Mais Östman, le jeune deuxième gardien du WASH, et l'omniprésent Rik Verbraeken se mobilisent pour plier le match à la 40' (23-17).

DSC_0754.JPG

DSC_0760.JPG

Barbieri, profitant du jeu brouillon et des rouspétances des joueurs, et Quinet, par un pain du bout du monde, alourdissent le score à 10 minutes du terme (28-20). A partir de ce moment, le HC Kraainem semble les bras, ce dont profitent plusieurs fois De Boeck, Van Opstal et Kelleter pour fixer le marquoir à 35-23. Mission accomplie pour les leaders de la D1 francophone.

"Un match bien préparé"

DSC_0750.JPGAprès la rencontre, le coach des Verts Jean-Jacques Barbier se réjouissait de la partie livrée par ses ouailles : "On a réalisé un excellent match qu'on avait bien préparé en fonction de la défense de l'adversaire. Résultat : on a dominé outrancieusement Kraainem qui reste notre principal adversaire dans ces playoffs. A la mi-temps, j'ai demandé aux joueurs de garder le rythme malgré certaines incompréhensions arbitrales."

Des transferts connus

DSC_0776.JPGJean-François Hannosset, directeur technique du WASH, estimait que "l'écart entre les deux équipes n'est pas aussi grand que le score le laisse penser. Les gardiens adverses n'étaient pas à la hauteur ce soir. Kraainem a un bon fonds de jeu mais trop porté par un seul joueur que nous avons neutralisé. Si on monte en D2 Nationale, on transférera uniquement des joueurs qu'on connaît bien ou qui ont déjà joué au WASH."

Le vétéran Pierre Bellery, dont la vélocité est logiquement devenue inversement proportionnelle à sa présence stabilisatrice et à la puissance de ses cartaches, ajoute : "En cas de montée en D2 Nationale, on conservera les entraînements communs de l'équipe 1 et de l'équipe 2 qui donnent une bonne synergie." Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

DSC_0780.JPG

0 commentaire Catégories : Sport Imprimer

Les commentaires sont fermés.