Deux Repair Cafés annulés à Waterloo... pour des menaces d'attentat !

Lancé en septembre 2016, le Repair Café de Waterloo a trouvé ses amateurs en ce qu'il répond à un réel besoin des Waterlootois

Au début, il a occupé l'Espace Bernier - Centre culturel de Waterloo avant de déménager vers l'école communale du Chenois offrant plus d'espace aux réparateurs et aux visiteurs (voir article ici).

De nos jours, jeter est devenu un geste quotidien dont nous n’avons parfois presque plus conscience. Réparer, par contre, fait moins partie de nos habitudes. De moins en moins nombreux à posséder les compétences et l'habileté nécessaires, beaucoup de citoyens souhaitent pourtant éviter la surconsommation et le gaspillage. Grâce aux réparateurs volontaires, les Repair Cafés apportent des solutions durables et économiques à ceux qui veulent conserver et donner une nouvelle vie à leurs appareils.

La Belgique impactée par l'élection présidentielle française et les attentats

Les prochains Repair Cafés de Waterloo devaient se tenir les dimanches 7 mai et 4 juin prochains dans l'école communale du Chenois. Or, il se fait qu'à ces dates, l'école abritera le bureau de votes des Français du Brabant wallon pour le deuxième tour de l'élection présidentielle et le premier tour de l'élection législative.

Repair a3f6ac6a48923d08-5e196.png

En temps utile, les responsables du Repair Café s'étaient renseignés auprès de la direction de l’école communale pour savoir si ces élections auraient un impact sur leur activité mensuelle. Il leur fut répondu qu'il n'y avait pas de problème puisque les bureaux de vote sont installés dans des classes et non dans le réfectoire.

Repair 140019005_B972289676Z.1_20140321070937_000_G0K2559AT.1-0.jpg

Aucune autre activité dans l'école

Mais mercredi midi, la commune a téléphoné aux responsables du Repair Café de Waterloo pour leur annoncer qu'à la suite de récentes menaces d'attentat pendant les élections françaises à venir, le Consulat général de France avait instamment demandé que l’école communale du Chenois ne soit en aucun cas utilisée pour d’autres activités que les élections présidentielle et législative françaises.

Deux Repair Cafés supprimés

"La commune de Waterloo nous a gentiment proposé deux alternatives dans les écoles de Mont-Saint-Jean et du Sagittaire mais elles ne conviennent malheureusement pas pour des raisons logistiques et d’accès des véhicules, relate Marc De Wilde du Repair Café de Waterloo. Etant donné qu’un nouveau changement de lieu allait créer la confusion auprès du public, nous avons décidé d’annuler purement et simplement les prochains Repair Cafés des 7 mai et 4 juin."

Le prochain Repair Café de Waterloo aura donc lieu le dimanche 2 juillet avant la pause des grandes vacances et reprendra de plus belle en septembre. Entretemps, le Repair Café de Braine-l'Alleud accueillera les visiteurs les dimanches 14 mai et 11 juin dans l’école de la Sainte-Famille, rue de la Goëtte 69-73 à Braine-l'Alleud.

Question : doit-on accepter que la psychose des attentats générée par des individus radicalisés, fous et lâches commande l'agenda des activités - durables, sociétales et économiques dans le cas qui nous occupe - dans les sociétés démocratiques occidentales ? Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Faits divers, SCOOP !, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.