Liquidation d'Alice Délice Waterloo : SIX heures de queue, d'achats et à la caisse !

Ce jeudi, à la suite de la faillite de la chaîne culinaire Alice Délice, le curateur procédait à la liquidation totale du magasin de Waterloo

Comme indiqué il y a quelques jours dans ces colonnes (cf. article ici), le magasin était ouvert de 10 à 18 heures et proposait des prix cassés avec des réductions allant de -50 à -60%.

Dès 9 heures cependant, des centaines de personnes, dont semble-t-il les Waterlootois n'étaient pas en majorité, attendaient déjà devant la porte du magasin. Devant l'affluence, le garde a l'entrée ne laissait passer que de petits groupes à la fois, ce qui a provoqué de l'énervement et l'émission de noms d'oiseau dans la file.

En tout SIX heures !

Alice WP_20170713_18_00_28_Pro.jpg

Nous avons parlé avec deux clientes qui ont passé en tout six heures à faire la queue devant le magasin, acheter des articles démarqués avant une nouvelle attente de deux heures devant la caisse pour payer !

"Je suis arrivée à 11h30 devant le magasin et en suis sortie à 17h30, raconte l'une d'entre elles avec deux sacs remplis d'articles de cuisine dans les mains. C'était la folie, je suis épuisée."

Alice WP_20170713_18_00_40_Pro (1).jpg

2h30 d'attente à la caisse en fin de journée

Alors que le magasin devait rester ouvert jusqu'à 18 heures, les client(e)s qui se présentaient à la porte vers 17 heures se voyaient refuser l'accès. Interrogé, l'agent de sécurité s'est expliqué : "On a dû fermer plus tôt que prévu parce qu'en fait, il y a encore 2h30 de queue devant les caisses du magasin !"

Alice WP_20170713_18_00_59_Pro.jpg

D'après ses dires, les articles qui subsisteront dans le magasin après cette journée insensée seront acquis par des acheteurs en gros. Il s'attendait à la même affluence ce vendredi dans le magasin d'Alice Délice de Nivelles.

Quelle dégradation de l'être humain quand il se déconsidère par une telle conduite... Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Alice WP_20170713_18_03_01_Pro.jpg

2 commentaires Catégories : Evénements Imprimer

Commentaires

  • Les gens sont devenues complètement déchâinés. Obsédés par l'avoir, la consommation... ils attendent de 11h 30 à 17h 30 et sortent épuisés, tout cela pour acheter quelques objets qu'ils ont sans doute déjà, alors que partout il y a des soldes et qu'on n'est quand même pas dans un lieu défavorisé. Les cuisines sont déjà remplies et les garages débordent d'objets, au point que les voitures restent dans la rue et qu'on est obligé de surfer entre les véhicules pour avancer.
    Pauvre monde devenu fou !

  • Bonjour,
    Les grandes enseignes, non accessibles au porte-monnaie de tous quoi que vous pensiez cher Clabots, ont toujours fait l'objet d'une attraction particulière au moment des soldes ou des liquidations. S'y ajoute une effervescence que certains adorent même si d'autres sont moins patients et ne sont jamais obligés d'attendre.
    Les soldes de fin de saison du magasin de luxe Harrods à Londres et bien d'autres sont connus pour les queues générées. Celui qui s'y rend pour ces bonnes raisons ou d'autres n'ont rien à voir avec la folie croyez-moi.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel