Les cyclistes bientôt à contresens dans tous les sens uniques de Waterloo ?

En 2016, l'avenue du Sagittaire à Joli-Bois a été mise à sens unique pour mieux absorber le trafic lié aux nouvelles classes de l'école du même nom

En effet, le grand chantier d'extension de l'école communale de Mont-Saint-Jean nécessitait le déménagement de quatre classes de maternelles dans des containers placés sur le site de l'école du Sagittaire. 

Sens unique pour les autos, SUL pour les vélos

Malgré l'opposition modérée d'une partie des riverains, l'avenue du Sagittaire a été mise en sens unique en direction du nord vers la rue Obecq pour assurer le surplus de trafic automobile des parents et la sécurité des élèves.

La mise en sens unique de l'avenue du Sagittaire a été complétée par la mise en place d'un SUL ou Sens Unique Limité. Ce dispositif autorise les cyclistes à circuler à contresens dans les rues à sens unique.

SUL 20991679_1471366539623918_1873465554_o.jpgSUL 20993153_1471366619623910_715974623_o.jpg

"Danger pour les cyclistes"

Un riverain s'exprime à propos du nouveau plan de circulation et du SUL dans le quartier : "La mise en sens unique de l’avenue du Sagittaire l’an dernier se révèle plutôt une bonne chose pour les habitants du quartier vu l’augmentation de la circulation due à l’école et d’autant que d’autres parcours sont possibles. Cependant, la possibilité donnée aux cyclistes de remonter cet axe à contresens est une incongruité totale. A-t-on pensé au danger encouru par ces cyclistes, d’autant que la rue tourne, et qu’ils sont donc très peu visibles des automobilistes depuis le haut de la rue? Si l’intention est bonne, la réalité est tout autre !"

Généraliser les SUL à Waterloo ?

Cédric Tumelaire DSC_8144.jpgCe n'est pas précisément l'avis de l'échevin waterlootois de la mobilité Cédric Tumelaire. Interrogé par nos soins à ce sujet, celui-ci assure que "la mise en place du sens unique dans l'avenue du Sagittaire fonctionne très bien. A l'époque, des cyclistes ont demandé un SUL afin de limiter la longueur des trajets à vélo. Cela a été fait et, depuis, nous n’avons pas connaissance de difficulté pour les cyclistes. En commission mobilité, nous avons pris comme position d’analyser tous les sens uniques de Waterloo à la rentrée afin de voir si on pourrait généraliser les SUL. La police y est assez favorable. Je pense que cela simplifierait aussi les choses et serait plus clair pour l’automobiliste et le cycliste. On pourrait convenir qu’à Waterloo, tous les sens uniques sont des SUL. L’automobiliste saurait d'office qu'en empruntant un sens unique, il peut tomber sur un cycliste à contresens. Ce serait plus efficace. On va vérifier s’il y a lieu de faire des aménagements spécifiques dans certaines rues avant de lancer la mesure. On en reparle à la rentrée."

Il s'avère que le Sens Unique Limité, qui autorise les cyclistes à circuler à contresens dans les rues à sens unique, est un des outils permettant d’encourager l’usage du vélo. Il offre aux cyclistes la possibilité d’éviter des voiries et des carrefours dangereux et de leur épargner des détours inutiles.

Pas d'augmentation de l'insécurité dans les SUL

Selon une étude l'Institut belge pour la sécurité routière, là où les SUL ont été instaurés, l’insécurité routière n’avait pas augmenté. Sur les voies avec SUL, l’automobiliste et le cycliste se rencontrent en effet de face. La visibilité mutuelle est donc, en principe, optimale et le contact visuel évite automatiquement la confrontation.

CQFD. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo 

5 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Politique Imprimer

Commentaires

  • Signalons quand même qu'il a fallu attendre 9 mois après la mise à sens unique dune partie de l'avenue du Sagittaire pour que le SUL soit instauré !!!
    Cette partie de l'avenue du Sagittaire étant une zone 30 km/h ne présente aucun danger pour les cyclistes empruntant le SUL, pour autant que les automobilistes respectent cette vitesse, ce qui n'est pas manifestement pas le cas car l'avenue est en pente et il n'y a jamais de contrôle de la Police ...

  • Les SUL sont effectivement une bonne idée; pour les sécuriser et pemetrent aux automobilistes et Vélos de cohabiter un marquage au sol est un élément sécurisant.
    Il reste un travil important à réaliser pour remettre en état ou créer des pistes cyclables correctes et efficientes à Waterloo et vers les communes voisines. Seul un maillage efficace , rapide et sécurisé encouragera les utilisateurs potentiels à enfin utilser ou réutiliser leurs vélos ou leurs vélos électrique!

    Un plus pour la mobilité efficiente et pour la qualité de l'air bien "pollué" à Waterloo par les bouchons!

  • Cher Monsieur,
    J'ai plaisir à lire vos infos et tenais à vous le faire savoir.
    Bonne continuation et merci.
    René MICHIELS.

  • Je m'inquiète pour la rue Bruyère Saint-jean et ce pour 2 raisons D'une part cette rue est assez fréquentée vu le passage vers Bruxelles et le centre (surtout en heure de pointe) et d'autre part les cyclistes vont emprunter cette rue à une certaine vitesse car ils seront en descente alors que la rue n'est pas super-large

  • L'opposition modérée d'une partie des riverains, ha ha ha ha, laissez moi rire.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel