Foultitude de chantiers et d'embouteillages sur la chaussée de Bruxelles !

Dix jours avant la rentrée, les files congestionnent déjà la chaussée de Bruxelles à Waterloo

Une des causes fut sans conteste l'apparition de plusieurs chantiers simultanés sur tronçon sud de la chaussée de Bruxelles et sur le ring Est à Waterloo.

 

Limiter le bruit du ring

Sur le ring, le Service public Wallonie (SPW) faisait placer et réparer des panneaux anti-bruit à hauteur de Waterloo. "Au vu de la quantité de voitures lors des heures de pointe, on n'échappe pas à des fuites du ring vers la chaussée de Bruxelles. Ce sont deux axes importants et prévus pour un trafic important", constate l'échevin de la mobilité Cédric Tumelaire.

Demande de Krëfel et Tom&Co

En venant du centre de la commune, les usagers de la chaussée tombent sur un premier chantier à hauteur du carrefour entre la chaussée de Bruxelles et l'avenue des Eglantines. "Il s'agit d'une extension de notre réseau basse tension réalisée par notre sous-traitant Engie-Fabricom à la demande de nos clients Krëfel et Tom&Co", explique Véronique Vanbéver, responsable Public Affairs chez l'opérateur des réseaux gaz et électricité Ores.

Chantiers 21459923_1486652251428680_1432960514_o.jpg

Ce chantier devrait être achevé à la mi-septembre. Heureusement pour la station-service Q8 qui, encerclée par les travaux, constate une baisse de fréquentation.

Réduite les temps d'attente inutiles

Du côté de la place Emile Vandervelde dite de Joli-Bois, des tranchées ont été creusées aux croisement de tous les axes qui donnent sur celle-ci. Il s’agit d’un chantier du SPW-Direction générale opérationnelle des équipements électromécaniques du Hainaut et du Brabant wallon pour renouveler des feux "adaptatifs" (régulation est variable en fonction de mesures de divers détecteurs) vétustes.

Chantiers 21441440_1486652238095348_1550869270_o.jpg

"Les feux en question sont qualifiés d’ "adaptatifs" plutôt que d' "intelligents", précise-t-on à la cellule Communication de la Direction générale opérationnelle Infrastructures, Routes et Bâtiments du SPW. Ils permettent surtout de diminuer les temps d’attente inutiles en heures creuses ou moyennes plutôt que d’augmenter le nombre maximum de véhicules passant à l’heure de pointe au carrefour. Il s’agit donc principalement de confort plutôt que de mobilité pure et dure. Lors de réaménagements importants ou de remplacement de matériel vétuste (et plus particulièrement lors des changements des postes de commande), l’opportunité de modifier la régulation est étudiée. Dans le cas présent, il n’y a pas eu de réétude mais le poste de commande mis en place permettra une régulation plus "intelligente" si besoin."

Initialement prévus jusqu'au 6 septembre, les travaux à Joli-Bois devraient durer jusque fin septembre, notamment à cause de la découverte de petites fuites de gaz. A certains coins de rue, les aménagements du chantier contraignent les piétons à marcher sur la chaussée pour éviter les tranchées même si "il n’y a pas eu de signalement de non-conformité de signalisation ni de plainte quelconque" déclare-t-on à la cellule Communication Infrastructures, Routes et Bâtiments du SPW. Ceci est démenti par la photo ci-dessous :

Chantiers 21439649_1486652234762015_271912075_o.jpg

Dans ce cas-ci, la boulangerie Michel enregistre aussi une baisse du nombre de clients à cause de l'accès difficile et du parking réduit sur la place de Joli-Bois.

Début du nouveau Bix

Plus loin, à hauteur du Carrefour Planet sur la RN5 vers Charleroi, c’est la mise en place du chantier et la modification des accès au site nouvellement baptisé Bix (voir article ici) qui est en cours. Le chantier devrait durer presque deux ans. Les travaux des deux ronds-points à cet endroit, l’un financé par le propriétaire Redevco, l’autre par le SPW, seront a priori synchronisés.

Chantiers 21460077_1486652274762011_2105028027_o.jpg

Entre Joli-Bois et le Carrefour Planet, il y aussi les travaux d'extension de l'école communale de Mont-Saint-Jean (voir articles ici et ) mais il ne semble pas gêner la circulation.

Les autres chantiers précités par contre génèrent des embouteillages à cause de la prudence et de la curiosité des automobilistes certes mais aussi parce que la signalisation et les engins de chantier empiètent sur une voie de circulation de la chaussée de Bruxelles.

Absence de coordination

Simple question : le déroulement de tous ces travaux n'aurait-il pas pu être coordonné, voire imposé, par une autorité publique, quelle qu'elle soit ?

"Je n'ai pas les travaux dans mes attributions et je ne sais pas ce que la police a prévu, indique l'échevin de la mobilité, mais je peux dire que la commune a demandé et vérifié que certains chantiers soient bien finis ou allégés pour la rentrée scolaire, principalement sur le ring. Nous avons aussi demandé de rallonger la phase des feux au carrefour de la RN5 et de la route du Lion. D'autre part, nous sommes occupés avec deux études de mobilité pour le campus d’Argenteuil et le centre-ville. Nous planifions aussi une révision du plan communal de mobilité (PCM) de 2009." 

Au Service public Wallonie, on affirme qu' "il n’y avait pas lieu d’y avoir une coordination avec le chantier privé de Mont-St-Jean (NDLR : Carrefour Planet) car la phase actuelle du chantier a un impact limité sur la RN5. En effet, l’ensemble des bandes de circulation de la RN5 sont maintenues et un accès au site a été déplacé. Les deux autres accès au Carrefour Planet sont toujours en fonctionnement sans modification aucune."

Voilà voilà, vous savez tout. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

3 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Faits divers Imprimer

Commentaires

  • En ce qui concerne les travaux des futurs ronds points sur la N5 à hauteur du Bix et du média markt, nous(Mieux Vivre à Waterloo-MVW ) avions suggéré ( aux reponsables régionaux et communaux) une sortie supplémentaire (derrière le Bix )nouvelle sortie du Ring Est en venan t de Groenendal et se raccordant directement au niveau du nouveau rond point de la N5, afin de pouvoir aller directement vers Plancnoit et Genappe. cette solution n'a PAS été retenue! De plus, nous( Mieux Vivre à Waterloo-MVW )avions suggéré que la piste cyclable venant de Plancenoit sur la n5 passe derrière le Bix pour se raccorder à la piste cyclabele de la chaussée de Louvain et que les cyclistes évitent ainsi de passer dans les ronds points ( endroits accidentogènes); notre suggestion n'a PAS été retenue!
    Enfin nous avons demandé une (RE)mise à 4 bandes de la N5 entre Mont Saint Jean et Genappe avec les aménagements suivants: 1 bande de chaque coté pour les véhicules; une bande de chaque coté réservée aux Bus, taxis, Motos,tracteurs. Avec Installation d'une berme centrale sécurisant les trafics et aussi un réaménagement complet des pistes cyclables, mieux sécurisées et mieux entretenues sur la n5! Nos suggestions vont elles être étudiées et réalisées?

  • Je comprends maintenant pourquoi on a supprimé le sens interdit tellement bénéfique de l'avenue Marie-Louise qui redevient le dépotoir du trop plein de trafic observé Chaussée de Bxl...

  • Oui, il serait temps d'en parler, car ce qui s'est passé avenue Marie Louise, démontre une fois de plus, et de façon évidente, l'incohérence d'une majorité qui n'a pas la volonté politique de prendre des décisions suivies et réfléchies sur le plan de la mobilité.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel