Le Chenois en émoi : le château de la Rose vendu à un promoteur immobilier ?

Sous l'impulsion du comité Chenois qui organise une pétition, les Chenoisiens se mobilisent en vue de protéger le château de la Rose

Le château de la Rose est en fait une grosse demeure bâtie dans un style approchant l'Art nouveau au milieu d'un parc arboré à l'angle de la rue Emile Dury et de la rue Saint-Germain dans un quartier surnommé le village de Waterloo.

DSC_0193.JPGChâteau de la Rose 3.JPGChâteau de la Rose 4.JPG

En mars 2016 déjà, les habitants s'inquiétaient de projets dans cette propriété et les prairies environnantes (voir article ici). Il se disait à l'époque qu'un projet immobilier prévoyait la destruction du château et la construction d'immeubles à appartements à sa place ainsi qu'une cinquantaine de maisons dans les prairies situées entre le parc et le chemin de fer.

DSC_0195.JPG

Nouveau propriétaire ? Nouveau projet ?

Aujourd'hui, des informations similaires circulent même si on ne connaît pas officiellement les intentions de l'éventuel nouveau propriétaire. Selon le comité Chenois, pour protéger le site, une demande de classement du château, de ses dépendances, de son portail ainsi que du parc avec ses trois arbres remarquables classés a été envoyée à la Région wallonne.

Château de la Rose 1.JPGChâteau de la Rose 2.JPG

Description du château de la Rose dans l'inventaire du patrimoine culturel immobilier » de la Wallonie (SPW - DGO4)

Cependant, pour valider cette demande, il faut réunir 1000 signatures. Le comité Chenois appelle donc les personnes domiciliées à Waterloo à imprimer et signer la pétition ci-dessous :

Cliquez sur la deuxième icône à droite sous le document puis sur Imprimer

Une fois complété par le signataire (un seul par document), soit celui-ci scanne le document et l'envoie par e-mail (objet : pétition château de la Rose) à fabienne.convent@gmail.com soit il l'envoie par la poste à Yves André, place du Château Tremblant 3 bte 10 à 1410 Waterloo ou à Jean-Michel Cassiers, rue Bruyère-Saint-Jean 149 à 1410 Waterloo également.

La commune pas (encore) au courant

Du côté de la commune, l'échevin de l'urbanisme Cédric Tumelaire indique : "Nous n'avons pas été officiellement informés. Si la propriété du château de la Rose a été vendue, il s'agit d'une transaction privée. Nous serons mis au courant quand un projet d'urbanisme sera proposé, s'il y en a un." Tanguy de Ghellinck, blogueur sudinfo Waterloo

11 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre - Immobilier Imprimer

Commentaires

  • Le cauchemar urbanistique de Waterloo se poursuit inexorablement.
    Y a t’il encore quelqu’un aux commandes ou serait ce plus subtil que cela ?
    Pendant que l’une nous déclare que la commune n’est absolument pas au courant l’autre nous informe qu’OFFICIELLEMENT aucune demande n’a été introduite ...
    Toute la beauté de la langue française et de ses nuances !
    Que faudra t’il encore subir pendant les douze mois qui nous séparent des élections ?
    Quels dégâts irrémédiables seront encore imposés à notre commune avant que la période la plus calamiteuse de sa gestion ne soit enfin révolue ?

  • cent pour cent de votre avis, d accord avec votre reponse à l' article.Un véritable désastre de plus à Waterloo. ..

  • Il faut être fou et ne pas avoir le sens commun pour seulement envisager d'abattre un tel bâtiment !!!

    Ceux qui y pensent, on devrait leur faire avaler leur acte de naissance et le stylo qui a servi à le rédiger ....

  • bien dit ... ! :-)

  • Quelle maison magnifique ! Il faut la sauver !

    Sinon, quelle différence entre lâcher une bombe dessus ou la détruire à la pelleteuse ? Aucune.
    Dans les deux cas, c'est un crime !

  • Pitié pour cette splendide maison dont on pourrait faire un musée ou une magnifique salle des fêtes pour des mariages par exemple

  • qui profite de cet immeuble remarquable , de ces arbres classés ....? les miséreux de la rue Saint -Germain n'entrent jamais dans ce domaine privé ...

  • Le genre d'infos qui me donnent envie de pleurer !

  • Encore un coin de verdure qui va disparaître sous le bêton.
    La commune et/ou représentant(s) de celle-ci auraient-ils des actions ds le sable, le ciment, les cailloux et les briques ... ? Dans l'isolation peut être ... ?
    Waterloo bunker de l'an "n'œuf " ... ? ;-)))

  • Moi j'en ferais une maison d'accueil pour les réfugiés et ainsi soulager le "petit château" . Elle bonne l'idée, non ?

  • A méditer : Celui ou celle qui signe la pétition peut la faire gagner et dans le cas contraire peut la faire perdre !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel