EXCLU : Olivier Maingain, président de DéFI, en visite à Waterloo ! (+ interview)

Pour quelles raisons le président du parti DéFI s'est-il rendu à Waterloo ce samedi matin ?

D'abord, Olivier Maingain a participé au comité provincial du Brabant wallon de DéFI qui s'est tenu dans la brasserie RN (Restauration nouvelle) Waterloo sur la chaussée de Bruxelles.

DSC_0378.JPG

Ensuite, à l'initiative de Fiorella Iezzi, présidente de DéFI Waterloo, cheffe de file aux élections communales et provinciales (district de Nivelles), Olivier Maingain et une petite délégation de DéFI ont visité la Brasserie Lion.

Rencontre avec de jeunes entrepreneurs wallons

DSC_0385.JPG

La microbrasserie a été créée il y a quelques années par les jeunes entrepreneurs Alexis Brabant et Laurent de Volder dans le quartier Faubourg Ouest de Waterloo (cf. articles ici et ). Alexis a expliqué aux représentants de DéFI la genèse de la Brasserie Lion, la fabrication de ses bières, son développement actuel (250 000 euros de chiffre d'affaires dont 30% à l'exportation) et ses objectifs (doublement du chiffre d'affaires en 2018).

Le Brabant wallon, une terre de... DéFI

Sudinfo Waterloo : Monsieur Maingain, qu'est-ce qui vous amène à visiter le siège de la Brasserie Lion à Waterloo ?

Olivier Maingain : Depuis longtemps, je souhaite entrer en contact avec des jeunes entrepreneurs wallons car l'entrepreneuriat et le dynamisme économique ne se cantonnent pas qu'en Flandre.

S. W.: En Brabant wallon, qu'attendez-vous des élections communales et provinciales 2018 pour DéFI ?

O. M.: Historiquement, il y a toujours eu une base électorale pour DéFI en Brabant wallon. A la province, on espère au moins doubler notre représentation. Quant aux communes, j'en vois une dizaine, dont Waterloo, qui pourraient compter un ou deux élus de notre formation.

TdG 22688467_413473089069682_4892921493886247880_n.jpgS. W.: Au niveau communal, préconiserez-vous des alliances à vos élus ?

O. M.: Non, notre parti laisse l'autonomie à ses sections communales pour d'éventuelles alliances. Bien sûr, on entre dans une alliance avec un projet. Sur le plan de la citoyenneté, nous proposons d'instaurer un code de la participation qui donne le droit au citoyen de recevoir une réponse à ses questions.

S. W.: Comment décririez-vous la présidente de la section waterlootoise de DéFI, Fiorella Iezzi ?

O. M.: C'est une personne prometteuse et volontaire qui est un bon exemple d'efficacité politique en Wallonie. Fiorella a bien perçu que les habitants ont des exigences de citoyenneté et de participation, d'où notre projet de code de la participation.

Après la visite de son président de parti dans son fief, Fiorella Iezzi nous a informé que DéFI présenterait une liste complète aux élections communales d'octobre 2018 à Waterloo puisque celle-ci compte déjà 25 candidats de tous âges et toutes professions. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Élections, Entreprendre - Immobilier, Politique, SCOOP ! Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel