11 Novembre à Waterloo : "La crise sécuritaire, un terreau pour le populisme et l'extrémisme" !

Ce samedi, les vétérans, des Waterlootois et leurs représentants ont célébré le 99e anniversaire de l'Armistice qui marque la fin de la première guerre mondiale

Après la messe et le Te Deum dans l'église Saint-Joseph, des gerbes de fleurs ont été déposées par la bourgmestre et le lieutenant-général waterlootois en retraite Oger Pochet au pied du monument au Civisme sur la place Albert Ier.

DSC_0465.JPG

La délégation s'est ensuite rendue en car dans les cimetières du centre et de Sainte-Anne pour y déposer des gerbes et se recueillir devant les tombes d'anciens combattants.

DSC_0474.JPGDSC_0484.JPG

De retour dans la maison communale, les personnalités locales ont rejoint les élèves des écoles primaires de Mont-Saint-Jean, du Chenois et de Sainte-Anne.

DSC_0495.JPG

"Nous sommes des passeurs de mémoire"

Devant environ 130 personnes, la bourgmestre Florence Reuter a déclaré en substance : "Ce 11 novembre, nous rendons hommage à tous ceux qui se sont battus pour notre liberté. Nous sommes des passeurs de mémoire, nous avons le devoir de la transmettre. La folie meurtrière de la première guerre mondiale est hélas toujours présente par le repli sur soi et le nationalisme. Il faut faire en sorte que cela ne se reproduise pas. On le voit en en Autriche et en Allemagne, l'extrême droite joue sur la peur. Il est très important de se souvenir pour que le populisme ne remonte pas à la surface. Aujourd'hui, la crise sécuritaire est un terreau pour le populisme et l'extrémisme. Je vous invite à transmettre la mémoire et à rendre hommage aux anciens combattants et à défendre nos valeurs de démocratie, de liberté et de tolérance. Il faut tout faire pour vivre ensemble en paix."

DSC_0498.JPG

Les quelques dizaines d'élèves présents ont ensuite cité de petits textes en rapport avec la paix avant le verre de l'amitié partagé par tous. Tanguy de Ghellinck, blogueur

DSC_0507.JPG

0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel