Masterplan du centre de Waterloo (2/3) : les réactions et commentaires de l'opposition !

Lundi soir s'est tenu un conseil communal extraordinaire sur le masterplan du centre de Waterloo

A la suite de la présentation de celui-ci (cf. article ici), les formations d'opposition se sont exprimées à son sujet. Leurs réactions sont reproduites ci-dessous.

Bernard Catala DSC_0388.jpgBernard Catala, Mieux Vivre à Waterloo

Le premier conseiller communal à s'exprimer fut Bernard Catala au nom de la formation Mieux Vivre à Waterloo. Voici le contenu de son intervention :

Cliquer sur l'icône en bas à droite du document pour l'agrandir

Florence Reuter DSC_0499.jpgFlorence Reuter a répondu que des consultations avec les organes existant et les habitants étaient prévues. Sur le plan des parkings, il n'y aurait pas de perte de places mais une réorganisation entre parking à court terme et parking à moyen terme. L'étape suivante est de s'inscrire dans une Zone d'enjeu communal (ZEP) prévue dans le nouveau Code de développement territorial (CoDT) de Wallonie. Pierre Tacheron du bureau de mobilité Transitec a précisé : "Avec ce qu'on a présenté ce soir, on est aux environs d'un coût de 10 millions d'euros."

Daniel Conrath DSC_0297b.jpgDaniel Conrath, PS

Pour le PS, qualifiant ce projet d'ambitieux et d'intéressant, Daniel Conrath a déclaré : "Vous avez tenu compte de nos avis, remarques et commentaires puisque vous avez pris la décision d'élargir le périmètre et d'annuler le projet initial pharaonique de place communale. Mais quelle attitude adopterez-vous quand un promoteur viendra vous harceler avec un nouveau projet ?"

"Je suis convaincue que la commune doit reprendre la maîtrise de son territoire, affirmé la bourgmestre. Si nous avons pris le temps de lancer un marché public et de désigner des bureaux d'études, c'est pour nous prémunir de certains projets pharaoniques qui pourraient être déposés. Waterloo s'est suffisamment développée, nous sommes arrivés à saturation. Il est temps de réfléchir davantage à notre cadre de vie." 

Jean-Louis Verboomen 75935215.jpgJean-Louis Verboomen, Ecolo waterloo

Les réactions et commentaires de Jean-Louis Verboomen (Ecolo Waterloo) sont à lire ci-dessous :

Cliquer sur l'icône en bas à droite du document pour l'agrandir

Florence Reuter a ajouté : "Ce conseil communal extraordinaire n'était pas obligatoire mais je l'ai souhaité."

La nouvelle conseillère communale Anne-Marie Dave (MiVW)

Enfin, la nouvelle conseillère communale Anne-Marie Dave (Mieux Vivre à Waterloo) a demandé si Waterloo allait plus utiliser l'énergie solaire. Observant que l'ancienne cure (occupée par la maison du tourisme) à côté de l'église saint Joseph, n'était plus représentée dans les plans et images présentés, elle a demandé si elle serait détruite.

La bourgmestre a rappelé que la commune changeait progressivement le type d'éclairage des voiries et bâtiments communaux. Le bureau d'études JNC a indiqué que la cure n'était pas classée et qu'elle était effectivement supprimée pour rendre le projet cohérent et faisable. Tanguy de Ghellinck

Dans un prochain article : les remarques et questions des Waterlootois présents à la réunion du 20 novembre et les réponses de la bourgmestre et des bureaux d'études

10 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre - Immobilier, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Tu as oublié de mentionner ma question ainsi que la réponse de la Bourgmestre Tanguy!!!! J'ai demandé à la Bourgmestre quelle sera son attitude, sa réaction lorsque les futurs promoteurs viendront frapper à sa porte pour lui proposer de nouveaux projets. Dommage que tu "filtres" trop souvent les déclarations des uns et des autres.

  • Comment les responsables communaux poussants ce projet et déclarant vouloir pérenniser le commerce dans Waterloo « valorisent » le risque Imagibraine / Parc de l’Alliance ?

    Le projet de mega galerie commerçante piétonne couverte et chauffée comportant 89 magasins, une grande surface et des restaurants finira inéluctablement par sortir de terre.
    Le terrain prévu et réservé à cet effet est situé entre la zone d’habitation et celle de bureau, face aux cinémas le long du boulevard de France.
    Cette zone de service est parfaitement située entre sortie du ring et future gare RER.
    Sa surface permettrait l’implantation d’au moins deux sites Ikea.

    Le scénario du siphonnage des commerces est connu.
    Nivelles migration des commerces du centre vers la galerie Nord.
    Ottignies migration des commerces vers la galerie de LLN, reste la petite galerie « Le Douaire » moribonde.
    Risque identique à Waterloo.
    Perspective peu réjouissante mais réaliste, dissimuler ou ne pas tenir compte de ce risque serait totalement irresponsable au vu des charges financières importantes qu’aura à supporter Waterloo dans le cadre de ce projet pharaonique et totalement mégalo.
    Et ce même si la majeure partie finira aux mains de promoteurs privés.

    Dans le Waterloo info … « ce projet représente par ailleurs une vision idéale  ...»
    Aux yeux de qui ?
    Le matraquage marketing de la soirée de présentation se poursuit dans un journal communal qui se veut d’information.
    L’attention est systématiquement détournée vers cette grand place, on teinte même en vert les parkings (police et hall sportif) et la N5 est arborée !
    Mais dans le même temps … un nouveau quartier (plus de 30 maisons) étrangement situé sur une zone dont le propriétaire (wereldhavebelgium.com) est spécialisé en « grosse galerie commerciale », des démolitions pour créer des passages et des bâtiments inexistants apparaissent sur les plans face au magasins Delhaize.
    Le déménagement du Sacré Coeur vers le site du bois des Bruyères, un même dossier donc.
    Lors de la soirée de présentation les paroles des deux représentants du bureau d’étude  furent très révélatrices : « restructurer les volumes et combler les vides » … tout est dit !

    Le niveau d’applaudissement du public suite aux interventions des membres de l’opposition lors de la soirée de présentation est un premier signal fort.
    Ils dénonçaient entre autre l’opacité totale régnant autour de ce projet.

    Il faut arrêter les visions et ne pas confondre la vie réelle des Waterlootois avec une folle partie de monopoly !

    Les seuls efforts à mettre en œuvre prioritairement concernent la mobilité.

  • Vous avez commencé à tuer Waterloo il y a un moment déjà il n'y à qu'à regarder le site du lion devenu moche et impersonnel. Et maintenant le centre-ville qui n aura plus rien de typique et vu la longueur des travaux deviendra déserté comme Nivelles entre autre . Nombreuses faillites en vue. Ainsi que d étouffer les environs du Bois des Bruyères par une école qui deviendra une nuisance pour tous. Bruit, voitures, cris et autres.... qui seront présents tout le temps. Enfin, le projet de rejoindre Rhode St Genèse , rêvé par nos politiques ne sera bientôt plus un rêve mais une réalité. Profitez tous de votre ville actuelle, c est la fin des coins où il faisait bon vivre

  • Quelles voies de délestage, les automobilistes devront emprunter, si ce projet de mise en sens unique de la chaussée de Bruxelles voyait le jour? Ceci ne me semble pas suffisamment expliqué dans la présentation de ce master plan.

    Logiquement, l'avenue de l'ange devrait servir de desserte à ceux qui voudront rejoindre la chaussée de Bruxelles. Et, il y a lieu de penser qu'une partie des automobilistes, plutôt que d'accéder à la chaussée par l'avenue Reine Astrid continueront allègrement et en droite ligne par l'avenue Claire.
    Ne faut-il pas être plus clair sur ce qui est envisagé dans ce cas, afin de permettre aux habitants de juger de ce qui les attend.

    Et, quand Monsieur Catala qui est généralement attentif à ces aspects parle d'élargir le tronçon jusqu'au magasin Zara, je me demande si cela implique pour lui de faire du plateau de l'Ange et du faubourg Est, une voie de transit officielle?

  • Bonjour,

    Lorsqueje parle d'agrandir le périmètre d e l'étude du Schéma"coeur de Villa" au Nord du projet Actuel jusque Zara et le parking de l'Amusoir en comprenant la zone de la salle Sainte Thérèse , c'est bien entendu pour favoriser les zones piétonnes et cyclables de ces endroits vers le centre; de cette manière nous éviterons des flux de voitures supplémentaires dans le centre. Les avenues et quartiers résidentielles doivent toutes être préservées , ce qui implique ma demande d'une révision complète du plan de circulation de Waterloo-Braine l'alleud; comme vous le remarquerez , je demande aussi un contournement Nord de Waterloo qui permettra de détourner près de% du trafic de transit du centre de Waterloo., donc de Mieux préserver les quartiers résidentiels et de diminuer les trafics de fuite !

  • Un centre ville ne se construit pas artificiellement. Les propositions ici me paraissent froids et sans âme.
    Il suffit d'aménager l'espace devant Exqi pour donner vie à une petite place toute trouvée. Nous n'avons pas besoin d'une Grand' Place

  • J'ai ce même sentiment.

  • Beaucoup de projets et c'est sûrement une amélioration de cette commune "boyau de voitures et camions" ; voir en projet un vrai cœur de ville cela fait plaisir. Mais il y a quelques soucis : comment concrètement accéder aux commerces et notamment entre la rue de la station et Zara ? Comment et pas où se fera le sens Sud/ Nord pour les voitures sans passage par la chaussée de Bruxelles ? Que deviendra la rue reine Astrid et ses embouteillages ?
    Surtout a-t-on pensé aux handicapés qui ne peuvent plus marcher pour rejoindre commerce, banques, restaurants, etc ? Et notamment dans cette partie rue de la station/rond point Zara

  • (correction de l'erreur de frappe dans l'écriture de mon nom !!! merci !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel