Les riders assommés par leurs bosses disparues !

Samedi, des jeunes pratiquants le VTT freestyle ont commencé à publier sur les réseaux sociaux des images du Spot du Berlay désormais sans bosses ni tremplins

Depuis de très nombreuses années, ils exerçaient leur sport dans le bois situé le long de la chaussée de Tervueren à Waterloo, en face du restaurant La Pomme.

Dépités, ils ont constaté la semaine passée que les bosses, élevées au fil du temps entre les arbres pour permettre les sauts, avaient été nivelées.

"On va traîner dans la rue"

Parmi d'autres, un des jeunes sportifs s'est exprimé sur Facebook : "La commune de Waterloo vient de mettre fin à l'un des plus beaux terrains de VTT freestyle (bmx ou dirt). Les pratiquants (riders) surnommaient cet endroit le Spot du Berlay (pour Berlaymont). Nous n'aurons plus aucun endroit où pratiquer le bmx/dirt, un sport peut-être différent et qui rapporte moins que le hockey ou foot. Mais pourquoi abattre les sauts ? Pour un soit disant prétexte d'écologie ? Ils vont nous faire arrêter notre sport et on va traîner en rue, dans les parcs sans rien faire d'autre. Des photographes, des promeneurs, des scouts ou des amateurs de voiture téléguidée profitaient aussi de l'endroit. Cela n'a pas posé de problème pendant plus de 30 ans mais depuis que la commune a racheté le terrain, en moins de 2 mois tout est détruit ! Vive Waterloo !" 

Des images et des slogans ont aussi été publiés :

Berlay 1 Capture.JPG

La fin du Spot du Berlay

Deux riders se sont rendus à la commune pour rencontrer des responsables de la commune. L'un des deux relate la réunion : "La commune a acheté le terrain au proprio qui voulait abattre ses arbres. Lors d'un achat, le terrain ne peut être en infraction, or les bosses sont une infraction urbanistique. Le proprio a donc dû remettre le terrain en état pour le vendre. Les responsables communaux n'ont pas l'air fermés à la discussion pour trouver une solution mais les bosses telles qu'elles sont là sont trop grandes et trop dangereuses. Faire un terrain de qualité sur ce lieu ne sera plus possible car si il y a le moindre souci, la commune sera responsable."

Berlay img_20161012_140623_resized_20161013_095546086.jpg

Avant

Berlay 24058775_10204495133454130_3888504066612355387_n.jpg

Après

Les jeunes devraient avoir d'autres rendez-vous avec la bourgmestre et le garde forestier. Ils aimeraient disposer d'un terrain pour y faire un spot officiel.

Dialogue maintenu pour une éventuelle relocalisation

Lundi, après la réunion avec les deux riders, la commune a réagi dans un communiqué : "Depuis ce jeudi 30 novembre, la Commune de Waterloo est officiellement propriétaire de deux nouvelles parcelles le long de la chaussée de Tervueren. Une acquisition motivée par la volonté de préserver le bois, écran sonore et visuel bien utile à proximité du ring. Le VTT ne pourra plus y être pratiqué pour des raisons de sécurité mais aussi pour sauvegarder les arbres. La Commune est cependant disposée à maintenir le dialogue avec les vététistes."

Les représentants de la commune et des riders ont convenu de se revoir afin d'envisager les diverses solutions possibles pour une éventuelle relocalisation de cette piste de VTT. Tanguy de Ghellinck, blogueur

16 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Faits divers, Sport Imprimer

Commentaires

  • Que vient faire le hockey dans votre comparatif de sport , d’autant que vous indiquez qu’il s’agit d’un sport qui rapporte ? Connaissez-vous le hockey pour savoir sur quelles bases il se construit et quel est , à l’encontre de ce vous pensez, l’engagement financier de ses pratiquants,. Et dites-moi donc qui gagne de l’argent en pratiquant le hockey? Vous faites référence sans connaître le mode de fonctionnement de ce sport d’equi.

  • Voilà un commentaire bien égoïste. Et qui sait quand un jour vos enfants feront à leur tour du Vtt ou Bmx ...

  • Quels arguments et menaces de gamins de m… On va trainer dans les rues et, sous-entendu, foutre le bordel ??!! Donc tous ceux qui ne pratiquent pas le bmx trainent dans les rues ? Il y a d’autres sports à pratiquer savez-vous. Si vous aimez le VTT, vous trouverez de superbes parcours en Forêt de Soignes. Ou alors créez votre piste dans votre jardin. Pourquoi la commune devrait-elle assumer votre passion ? Pour moi c’est une très bonne chose. Je pourrai enfin balader dans ce bois avec mes enfants sans avoir peur d’être renversé.

  • MERCI POUR VAS COMMENTAIRES À L'EMPORTE PIÈCE C'EST UN BULLDOZER QUE VOUS CONDUISEZ OU BIEN VOUS ARRIVE T'IL DE SAVOIR FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE L'UTILE ET L'ACCESSOIRE.!!!!!! SHORT VIEW.!!!!!!!!

  • Mon fils de 16 ans vit sa passion depuis qu'il est tout petit dans ce bois. Il est au CCM et reussit parfaitment comme la majorité des ados qui vivent leur passion en roulant dans ce bois. Je ne les considère nullement comme des gamins de merdes. Tout du contraire. C est même une communauté avec des valeurs. Ils ont créé ce spot a la force de leur main avec des pelles et ils l'ont toujours entretenu en respectant la nature. Le risque maintenant C est qu'ils aillent pratiquer leur sport dans les espaces publiques ou ne puisse plus le pratiquer. C est comme si on vous privait de votre terrain de hockey largement financé par l'argent publique. Voilà ce que la personne dans l'interview a voulu dire. Je pense qu'entre hockyeurs on se comprend.

  • La commune de Waterloo aime les arbres, elle va le prouver avec le déménagement de l'école du sacré muscle cardiaque au Bois des Bruyères. Vous savez... le tour de magie pour ajouter des commerces et des lieux de réjouissance destinés à l'Homo festivus (copyright Murray).

  • A voir le nouvel aménagement du centre avec la chaussée de Bruxelles en sens unique et la déviation du trafic via la chaussée de Tervuren il est évident que le trafic dans zone Berlaymont doit être allégé …
    Un accès au ring directement depuis le Berlaymont devient inéluctable.
    Les pistes VTT deviendront dans ce contexte des pistes d’accès au ring !
    Le saccage de Waterloo se poursuit inexorablement.

  • Tout part en sucette dans cette commune depuis l'arrivée au pouvoir de Mme Reuter. Réveillez-vous, additionnez tous les problèmes et pensez-y lors des élections de l'année prochaine !

  • A Sven, Marc et Michael…

    Votre dépense d’énergie à critiquer sans jamais apporter une once de solution est pitoyable et fait plutôt penser à un manque de confiance en soi.

    Utilisez-vous l’arme de la critique pour vous sentir supérieur ou est-ce un sentiment d’infériorité qui vous motive ?

    Si vous pouviez réellement aimer votre commune !

  • Depuis quand des bosses doivent elles avoir un permis urbanistiques...
    Depuis quand, il y aurais un probleme de dangerosité sur ce style de sport....Laissez un peu les jeunes, faire du sport et se découvrir eux même, ils ne veulent pas devenir des assistés....

  • "pour vous sentir supérieur ou est-ce un sentiment d’infériorité qui vous motive ?"

    Avec ça, vous êtes gagnant à tous les étages...

    Je suis l'esprit qui toujours nie et je déteste cette commune autant que le bon peuple adorait le créateur de la boîte à coucou et je m'apprête à la quitter avec un plaisir immense.

    Tous les inconvénients de la ville - victime du terro-tourisme de masse -et ceux de la campagne cumulés, embouteillages, pollutions sonore et dieselesque, le tout couronné par ces avions qui nous survoleront tant qu'il y aura du kérosène et une domination flamande de ce pays artificiel. Le master-rantanplan, c'est la cerise sur le gâteau kazahk. Enfin, ça ira peut-être mieux quand Julie Taton sera maire de Waterloo...

  • Lol ptdr :-D ... et chtok ... ! dans l'pif à "Tony Bal Musette" :-)))))

  • En effet,

    Je rejoins le dernier commentaire posté ici. Waterloo devient invivable : trafic infernal, agressivité entre automobilistes, pollution, avions... toujours plus de magasins... impatient de me barrer au printemps prochain et de pouvoir enfin respirer. De toute façon, cela devient impayable pour beaucoup de jeunes comme nous.

  • C'est bien ce que je dis, pas une once de solution...

  • Moi, je pense que la réaction de la commune est la bonne.
    Personnellement, j'ai déjà vu des mes propres yeux une personne qui s'est fait écrasé par un arbre et qui décédé à la suite de cela.
    L'arbre tombé se trouvait sur le territoire d'une école et comme l'arbre appartenait à l'école, la famille de la personne décédée a attaqué l'école en question en justice.
    La famille a gagné son procès. L'école était pénalement responsable.
    Je sais que c'est une histoire incroyable que je raconte ici, mais malheureusement ca arrive...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel