Double implantation du marché de Noël de Waterloo : "Il faut essayer pour trouver la meilleure formule" !

Les fêtes de fin d'année approchent, période mise à profit pour lever le pied et se retrouver en famille ou entre amis

Mais c'est aussi le moment de la course aux cadeaux pour combler (beaux-)enfants, (beaux-)parents, (beaux-)frères, (belles-)sœurs et autres filleuls. Et si on trouvait ce qu'on cherche au marché de Noël de Waterloo ?

Des artisans, associations et services-clubs locaux y proposeront en effet une variété de produits originaux et sympas pendant quatre jours. La nouveauté la plus frappante de cette année est la répartition de la trentaine de chalets du marché de Noël waterlootois sur deux sites : l'esplanade entre le passage Wellington et le restaurant Exki d'une part, la place Albert Ier devant l'église Saint-Joseph d'autre part.

Marché Noël 24883345_1805016486237716_8853937004048033641_o.jpgMarché Noël 24785016_1805016492904382_3570472950525116017_o.jpg

Trois raisons

Pourquoi cette double implantation ? "Plusieurs raisons expliquent cette décision : le revêtement devant les magasins Celebrity et Club est plein de trous et vraiment pas agréable pour un marché de Noël", argumente l'échevin Brian Grillmaier chargé du commerce, des classes moyennes et des fêtes communales.

Brian Grillmaier DSC_0540.jpg

"Ensuite, poursuit-il, à l’écoute des commerçants concernant les places de parking "sacrées" surtout en période de Noël, on a décidé d’en occuper le moins possible avec le marché. Enfin, au lieu d’avoir un marché statique, le répartir en deux endroits favorisera la balade commerciale. Pour que cela fonctionne, on a organisé beaucoup d'activités alternant sur les deux sites."

Brian Grillmaier organise pour la première fois le marché de Noël de Waterloo avec l'assistance de la conseillère communale Sybille Vercoutere à qui il a demandé sa collaboration.

Plusieurs innovations dont l'Ice Bar de l'Amusoir

Marché Noël Ice Bar Capture.JPG

Parmi les innovations de cette année, outre le principe de la balade commerciale, Brian Grillmaier met en avant "l'Ice Bar amené par Le Bar de l'Amusoir, un sculpteur sur glace, un jongleur de feu, des échassiers lumineux, des petits concerts donnés par le Happy Few Band, une fanfare de Pères Noël et L’Harmonie musicale, une chorale, une Mère Noël maquilleuse, des contes de Noël racontés par des mamy conteuses de Contalyre et l'avant-première de Coco, le nouveau film de Disney. Il y aura bien évidemment le chalet du Père Noël où les enfants pourront apporter leur lettre et leur dessin."

Chère fausse neige

Pour conserver le même budget que l'année passée, les chalets proviendront de la commune de Tubize et ne seront pas garnis de fausse neige "car à la fin du marché, il aurait fallu retirer les milliers d'agrafes qui fixent celle-ci", justifie l'échevin.

Apparemment, le bouche à oreille fonctionne bien puisque l’attraction originale de l’Ice Bar, dont la température est de -15°, a déjà fait parlé d’elle sur des radios. Notons qu'il n'est pas question de renommer l'événement pour faire dans le politiquement correct : "Surtout pas, on est fier de notre marché de Noël !" assène Brian Grillmaier.

Réussir la nouvelle implantation comme la fête nationale

Confiant, ce dernier conclut : "En 2013, avec Yves Vander Cruysen, on avait eu la bonne idée de déplacer le lieu de la fête nationale dans le parc communal. On verra si la nouvelle formule du marché de Noël sera aussi une réussite. Il faut essayer pour trouver la meilleure formule."

Verra-t-on un jour le marché de Noël s'installer sur la nouvelle grand-place de Waterloo prévue dans le masterplan communal ? Tanguy de Ghellinck, blogueur

Plus d'infos :

https://www.marchedenoelwaterloo.be/

1 commentaire Catégories : Agenda sympa, Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Commentaires

  • Excellente initiative ! Cela favorisera en effet les balades dans le centre pour aller d’un point à l’autre et augmentera agréablement le temps passé sur le marché. Bravo également à l’échevin qui tient à préserver nos traditions et faire honneur à nos origines en continuant à l’appeler marché de NOEL et non pas, par exemple et de manière ridicule, Plaisirs d’hiver. Espérons en effet que cela soit un succès comme pour les festivités de la fête nationale infiniment plus agréables depuis qu’elles se déroulent dans le parc communal !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel