Burger King chassera-t-il définitivement Quick de Waterloo ?

Les deux sites où se trouvent entre autres les supermarchés Carrefour vont subir une profonde métamorphose

La société immobilière familiale Redevco Retail Belgium a jugé qu'il était temps de renouveler les deux sites (voir article ici). Les travaux sont déjà sérieusement entamés autour de l'hypermarché Carrefour Planet de Mont-Saint-Jean.

Pour ce qui concerne le site du Carrefour Market, le dossier a été quelque peu freiné. La commune de Waterloo a en effet introduit un recours en annulation du permis intégré octroyé le 20 juillet 2017 à Redevco Retail Belgium à la suite de l'avis favorable de la commission d'avis sur les recours en matière d'urbanismedes recours.

Préserver le bosquet

Cédric Tumelaire DSC_2201.jpgPourquoi ? "Parce que nous voulions avoir la certitude que le bosquet au coin la drève Richelle et de la chaussée de Bruxelles serait préservé, assène l'échevin de l'urbanisme Cédric Tumelaire. Nous souhaitions aussi que l'architecture des bâtiments du Quick, du Pizza Hut et du futur MediMarket soit homogène et que les bâtiments actuels soient complètement rénovés. Tout cela n'était pas prévu dans le permis accordé par la Wallonie."

La commune a cependant abandonné son recours car elle a obtenu un accord de principe de Redevco concernant la réalisation des trois points ci-dessus.

Ce n'est pas tout. En juillet 2015, une société du giron Burger King a racheté les restaurants fast food de Quick en Belgique et au Luxembourg. Dans ce contexte, que va devenir le Quick franchisé géré par Jean-Pierre Jaucot ?

Viendra, viendra pas ?

Les spéculations (et l'impatience ?) allant bon train dans la cité du Lion, nous avons contacté Kevin Derycke, CEO de Burger Brands Belgium qui gère désormais les Quick et les Burger King belgo-luxembourgeois.

"Depuis le 1er janvier 2018, le Quick de Waterloo n'est plus franchisé. Nous avons repris la gestion du restaurant en propre. A ce jour, nous ne savons pas encore si nous allons conserver l'enseigne Quick ou en faire un Burger King, sachant que nous voulons limiter la conversion des Quick en Burger King. La décision définitive sera prise au mois de mai. Même si le bâtiment du Quick pourrait être rénové, il y a 99% de chances qu'il sera remplacé par un nouveau, éventuellement légèrement décalé par rapport à l'emplacement actuel si nécessaire. On ne sait pas encore si c'est Redevco ou notre société qui va le construire ni si le restaurant sera exploité par nous ou par un franchisé."

Burger King B9712445412Z.1_20170627160342_000+GS09B910L.2-0.jpg

Démolition-reconstruction du bâtiment

Du côté du propriétaire des lieux Redevco, Gilles Bourgoignie, Development Manager, confirme : "Nous travaillons en effet à un projet de démolition du vieux bâtiment du Quick pour le remplacer par un nouveau Burger King à l’architecture mieux intégrée à celle des nouveaux bâtiments à venir  sur le site. Idem pour Pizza Hut. Le tout en étroite concertation avec le service de l’urbanisme de la commune."

Un jour : Un Quick + un Burger King ?

Le Chief Executive Officer de Burger Brands Belgium, Kevin Derycke, a reconnu que la typologie de la commune et de la population de Waterloo, dont 5500 étrangers qui connaissent la marque Burger King, intéresse son entreprise au point qu'elle n'écarte pas l'idée de faire cohabiter un Quick et un Burger King à deux endroits différents de la commune.

Burger King B9712949135Z.1_20170822191137_000+GA09L0DCL.1-0.jpg

Quand un Quick est transformé en Burger King, le personnel en place est repris et même augmenté pour respecter les normes de qualité de la marque. Les managers et assistants managers d'un restaurant Burger King doivent suivre une formation de neuf semaines tandis que les collaborateurs sont formés pendant 50 heures.

En croisant les informations ci-dessus et d'autres, on a notre petite idée sur la future enseigne du restaurant fast food de la chaussée de Bruxelles au centre de Waterloo. Et vous ? Tanguy de Ghellinck, blogueur

4 commentaires Catégories : Entreprendre - Immobilier, Loisirs et temps libre Imprimer

Commentaires

  • Et que dire du bosquet au coin de la drève Richelle et de la chaussée de Tervuren ?! Il est certes plus petit mais tout de même existant et il serait très dommage d'abattre les arbres qui le composent au profit du béton !

  • J'en profite pour lancer un appel à la commune .
    svp supprimez les bruissons de la jardinière en pavé romain = passage piétons BRICO -> resto pizzeria.
    Ce passage piétons est en courbe, les automobilistes venants de la chée de Bxl ne voient pas les piétons sur la droite.
    Les automobilistes regardent à gauche pour entrer dans le rond point, à droite le piéton est caché par les buissons de la jardinière communale. C'est extrêmement dangereux.
    Quid ? des enfants qui empruntent ce passage piétons :-/

  • En attendant, ce bosque à été rasé, vite fait bien fait,
    Au bénéfice du béton.....une fâcheuse habitude à Waterloo.

  • De grâce, au plus vite un B King ! Cela ne sera que mieux car le Q beurk...

Les commentaires sont fermés.