Foire du livre de Bruxelles : ses acteurs waterlootois !

Comme chaque année en février, la Foire du livre de Bruxelles occupe le magnifique site de Tour et Taxis qui longe le canal qui a remplacé la Senne à ciel ouvert

La Foire du livre 2018, dont le thème était Sur la route, c'est 217 exposants, 1000 éditeurs représentés, 925 auteurs de livres et de bandes dessinées et 320 rencontres et débats. Généraliste, l'événement mêle culture et détente autour du livre.

FLB 28500756_1644927608934476_228313726_o.jpgAu milieu du foisonnement de stands, on trouve traditionnellement des acteurs waterlootois. A tout seigneur, tout honneur, on citera en premier lieu le président de la foire Hervé Gérard. "On est très content de l'édition 2018 qui réunit un nombre record d'exposants et d'éditeurs présents, affirme celui qui a vendu ses éditions Avant-Propos il y a une année à l'éditeur Weyrich. "J'ai l'âge de la retraite, des petits-enfants et suffisamment de travail avec la foire."

"L'édition belge francophone n'est pas aidée"

FLB 28580223_1644927562267814_1325391296_o.jpgDepuis deux ans, l'éditeur Jourdan a décidé de ne plus installer son propre stand et de regrouper ses publications dans celui du diffuseur-distributeur Interforum. "Contrairement au Québec, en Belgique francophone, on n'aide pas le secteur de l'édition, assène Alain Jourdan. Mon stand à la Foire du livre de Bruxelles coûtait 20 000 euros tout compris par rapport aux 500 euros de notre présence sous la bannière d'Interforum. Je préfère me concentrer sur le salon du livre de Paris car c'est là que ça se passe. Notre stand y est maintenant situé dans le Carré d'or."

Parmi les multiples titres édités par Jourdan, on a remarqué celui de Nina Bachkatov, journaliste (re)connue et spécialisée dans l'ex-URSS devenue Russie : Poutine : l’homme que l’occident aime haïr. Autres livres intéressants et d'actualité : Finalement, il y a quoi dans le Coran ? (Rachid Benzine et Ismaël Saidi) et Histoire de la franc-maçonnerie belge (Philippe Liénard).

FLB 28504640_1644927755601128_1532695145_o.jpg

C'est aussi chez Jourdan que l'échevin waterlootois Yves Vander Cruysen vient tout juste de publier Mémoires de guerres en Brabant wallon dont nous avons déjà parlé sur le blog.

Egalement basé à Waterloo, le groupe Renaissance du livre - Luc Pire - De Rouck, dirigé par le couple Alain Van Gelderen et Joëlle Reeners, présentait ses livres et auteurs dans son stand.

FLB 28460949_1644927702267800_471648997_o.jpg

Plus occupé que jamais

Enfin, on a retrouvé une personne qui décidément ne parvient pas à quitter le monde des livres : Philippe Goffe, ancien propriétaire de la librairie Graffiti à Waterloo et toujours président de l'Association internationale des libraires francophones. Celui-ci avait loué un petit stand pour promouvoir Librel, le portail numérique des libraires francophones de Belgique dont il a été une des chevilles ouvrières. "Je reste fort actif dans le monde du livre tout en étant véritablement soulagé de ne plus devoir assurer la gestion quotidienne d'une librairie", confie-t-il.

FLB 28499950_1644927605601143_1591241694_o.jpg

L'année prochaine, l'invité d'honneur de la Foire du livre (francophone) de Bruxelles sera... la Flandre. Tanguy de Ghellinck, blogueur

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.