Voici à quoi ressemblera la nouvelle gare de Waterloo !

La réunion d'information sur la nouvelle gare de Waterloo et ses abords s'est tenue ce mercredi soir dans la maison communale

Environ 150 Waterlootois se sont installés vaille que vaille dans la salle trop exiguë du deuxième étage de la maison communale, la salle Jules Bastin étant réservée pour une autre activité.

Avant de céder la parole aux représentants d'Infrabel, d'Eurogare, de TUC Rail et de la SNCB, la bourgmestre Florence Reuter, désolée que la salle soit trop petite pour accueillir autant d'habitants intéressés, a rappelé la volonté du collège communal de présenter le projet avant de la soumettre à l'enquête publique. Elle s'est aussi excusée de devoir quitter rapidement la réunion pour des raisons d'agenda, laissant le pilotage de la réunion à l'échevin de l'urbanisme et de la mobilité Cédric Tumelaire.

L'offre de trains aujourd'hui et demain

Le représentant de la SNCB a ensuite présenté l'offre ferroviaire actuelle depuis le nouveau plan de transport de décembre 2017 et la future desserte de la gare de Waterloo :

DSC_0621.JPG

DSC_0622.JPG

L'ingénieur architecte urbaniste d'Eurogare a rappelé les tenants et aboutissants de la demande de permis pour la construction de la nouvelle gare de Waterloo et l'aménagement de ses abords. 

Outre la construction d'une 3e et 4e voies sur la ligne 124 entre Uccle et Nivelles assortie de l'augmentation de la vitesse des trains à 160 km/h, le projet vise à s'adapter aux modes d'utilisation actuels et à anticiper les évolutions de ce site multimodal. De manière générale, le parti architectural et les options d'aménagement visent à restructurer le site et à améliorer le confort des usagers.

Pas d'ascenseurs ni de gare coûteuse

Compte tenu de l'évolution des besoins et de la politique pour l'accueil des voyageurs, la SNCB a demandé d'adapter le projet de gare datant de 2010 en tenant compte des contraintes suivantes :

- éviter de créer de nouveaux ascenseurs car l'expérience montre qu'ils tombent régulièrement en panne, risquent d'être dégradés en ne garantissant pas dès lors un accès aux personnes à mobilité réduite (PMR)

- éviter de construire un bâtiment coûteux qui risquerait d'être abandonné sachant que la politique en matière de guichet évoluera certainement à moyen terme avec l'apparition des nouvelles technologies (smartphones, automates, ...)

- fournir des structures d'accueil évolutives permettant de s'adapter aux changements d'affectation

- prévoir des parkings pour vélos (120 emplacements) et pour motos (50 emplacements)

Un nouveau bâtiment voyageurs et des rampes d'accès

Sur base de ces besoins, le nouvel aménagement proposé par Infrabel, TUC Rail et Eurogare est le suivant :

- détruite la gare actuelle et construire un nouveau bâtiment des voyageurs en surface, du côté de la place de la gare, à l'entrée du futur parking Fastrez, équipé de WC accessibles au PMR

- modifier la configuration des quais : deux quais latéraux et un quai central. Les quais latéraux seront les plus utilisés, le quai central l'étant lorsqu'une des voies extérieures est mise hors service

- réaliser un couloir sous voies de six mètres de large

- privilégier les accès aux quais pour les PMR au moyen de rampes de 90 mètres de long sans les ascenseurs prévus initialement

En images

Les plans et images de synthèse ci-dessous donnent une petite idée de la future gare RER de Waterloo et de ses alentours (cliquez dessus pour les agrandir) :

Gare plan 1.JPGGare plan 2.JPGDSC_0623.JPGGare 2554407995.JPGGare 8.JPGGare 12.JPGGare 13.JPGGare 15.JPGGare 18.JPG 

Le dossier complet peut être consulté durant la période d'enquête auprès du service de l'urbanisme de la commune (rue François Libert 28 - 1er étage) où des explications techniques seront fournies du lundi au vendredi de 8h00 à 11h30 et les samedis de 9h00 à 12h00.

A vos (re)marques !

L'enquête publique est ouverte du lundi 26 mars au mardi 24 avril 2018. Les réclamations, observations et propositions écrites peuvent être envoyées au Collège communal avec la référence Urbanisme - dossier n° PUCODT/2018/0057 :

- par courrier ordinaire à l'adresse suivante : rue François Libert 28 à 1410 Waterloo

- par fax au 02 351 04 33

- par courrier électronique à l'adresse suivante: urbanisme@waterloo.be

Les réclamations et observations orales peuvent être formulées pendant la même période auprès du service de l'urbanisme.

Dans un prochain article, nous relaterons les questions-réponses qui ont suivi la présentation du projet ainsi que l'opinion de l'échevin de l'urbanisme et de la mobilité Cédric Tumelaire. Tanguy de Ghellinck, blogueur

10 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • C'est une demande de la commune et donc cela a été prévu de chaque côté. Ce sera donc aussi disponible pour le marché du dimanche matin.

  • vu que le parkins fastrez se trouve contigue aux parking du 232 et du 230 que va faire la commune pour ces locataires qui attendent une solution depuis 20 ans notre bourgmestre avait dit de les placer en zone bleu nous croyons le commentaire d'infrabel lorsque celui-ci déclare dans un dossier précédent que la commune n'avait rien affaire du parking sauvage faut-il introduire une demande à la région car 20 ans cela commence à bien faire vous ne croyez PAS merci.

  • vu que le parkins fastrez se trouve contigue aux parking du 232 et du 230 que va faire la commune pour ces locataires qui attendent une solution depuis 20 ans notre bourgmestre avait dit de les placer en zone bleu nous croyons le commentaire d'infrabel lorsque celui-ci déclare dans un dossier précédent que la commune n'avait rien affaire du parking sauvage faut-il introduire une demande à la région car 20 ans cela commence à bien faire vous ne croyez PAS merci.

  • Et bien, je trouve cela bien dommage!
    Pourquoi toujours devoir faire peau neuve quand quelque chose existe déjà ?
    Je trouve que la gare actuelle a beaucoup a du charme et si c’est pour la remplacer par des matériaux, certes « modernes », mais stériles.... je n’y suis pas favorable.
    Ne peut-on pas garder l’existant, l’adapter et l’intégrer dans du nouveau...?
    Il me semble que cela aurait beaucoup plus de cachet.
    Alexandre

  • Bonjour,

    La crainte qui m'interpelle, le fait de déplacer la gare proche d'une zone je considère plus comme "rural" risque il de vouer à disparaître notre "chemin des cochons" et ses environs aux aires de campagnes ?

    Que va devenir le zonning "Fiat" présent sur les abords des voies?
    Y a t'il déjà un projet défini pour la gare actuelle?

    Le projet m'emballe malgré tout ;-)

  • Cette nouvelle gare, dont le caractère ultramoderne ne m'emballe pas (voir l'actuel arrêt Vivier d'Oie), se trouvera assez loin de la gare actuelle, et assez retirée d'un centre urbain. A moins que l'urbanisation de la zone soit prévue aussi, et que nous devons nous attendre à une disparition de ce qui reste de vert à Waterloo. Sans parler de la sécurité. La nouvelle école du Sacré Coeur devrait se retrouver dans ce secteur. Finalement, il n'y aura plus de champs entre le parking Fiat et la Drève du Garde, et je donnerais bien 2€ pour parier que la partie wallonne à l'est du chemin des Postes devienne des lotissements.

  • Je félicite Tanguy pour les dessins et la clarté de l'article car il n'y avait pas assez de place dans la salle pour tous les habitants qui étaient invités mercredi soir

  • Isoler les problèmes ne les résout jamais.
    On y arrive comment à cette gare ? par des "strotjes" ? La rue de la Station, la rue de l'Infante, la Drève des Dix-Mètres sont autant de goulets frustrants. La rue Dury n'est pas beaucoup mieux... Le déplacement de l'Ecole du Sacré-Coeur compliquera encore les accès. Y aller à vélo tient du casse-gueule...
    A part cela, en dehors de quais accessibles à tous, à quoi va donc servir le bâtiment ? De salle d'attente? Des "guichets" ne serviront plus à rien d'ici que cette gare soit construite (on le prévoit dans le projet, mais on construit quand même). Qu'est-ce qui, dans ce projet, amène une réelle "dynamique de vie" qui profite à ce quartier vieillissant? Quelles activités vont animer le coin pendant le weekend ? A moins que l'on ne veuille rendre tout son sens à l'expression "Envoyer à la gare...!"?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel