Spectaculaire accident : une conductrice met sa voiture sur le toit !

Lundi vers 17 heures, un accident impressionnant s'est produit au croisement de la rue Coleau et du chemin des Roussettes à Waterloo

Une conductrice dans la soixantaine descendait la rue Coleau dans sa Mitsubishi Colt noire en direction de Braine-l'Alleud. Arrivée au carrefour situé au bas de la rue, elle a pris à gauche dans le chemin des Roussettes.

En tournant "à faible vitesse", la dame a malencontreusement escaladé le bas du talus bordant le côté gauche de la route avec pour effet de retourner sa voiture sur le toit.

Vive la ceinture de sécurité !

Alors qu'elle profitaient du soleil dans leur jardin, une riveraine et sa fille ont entendu un bruit de tôles cabossées. Elles sont sorties de leur maison pour aider la dame à se libérer de sa ceinture de sécurité heureusement mise et pour l'extraire du véhicule.

Elles ont emmené la conductrice un peu secouée mais indemne dans leur maison pour lui offrir une boisson. Peu après, une policière à moto s'est rendue sur les lieux pour bloquer la rue, suivie par une voiture de police.

Coleau 30740516_1695708913856345_3146758689071824896_n.jpg

La dépanneuse est arrivée vers 17h45. A l'aide d'un câble, les dépanneurs ont rapidement remis la Mitsubihi sur ses roues et l'ont chargée sur le plateau. La conductrice a été emmenée par sa fille.qui avait été avertie. Tout est bien qui finit bien "même si je suis un peu triste pour ma voiture endommagée", a-t-elle déclaré.

Coleau 30710002_1695708853856351_7330907466533699584_n.jpg

"L'autoroute Coleau"

La rue Coleau fait décidément encore parler d'elle à Waterloo. Début mars, un habitant de la rue nous informait : "Il est inutile de rappeler les pourparlers entre les riverains de la rue et les autorités communales de Waterloo pour freiner l'excès de trafic de cette rue Coleau rebaptisée autoroute Coleau ! Deux accidents encore depuis un mois ! Une voiture déportée par la vitesse s'encastre dans le jardin d'un dentiste. Autre accident ce 2 mars : une voiture descend la rue à très très vive allure et s'encastre dans la maison du bas de la rue au coin avec la rue Pergère. Faudra-t-il attendre un ou plusieurs morts pour enfin voir bouger les choses (vitesse de 30 km/h contrôlée par un radar fixe et des contrôles de police sur place). Il faudrait sérieusement secouer les autorités pour endiguer ce problème."

Coleau accident 28810414_10215223444994553_1677325141_o.jpg

Rappelons que l'échevin de la mobilité Cédric Tumelaire est déjà intervenu pour placer des dispositifs ralentissant la vitesse de véhicule (voir articles ici et ). Selon lui, il n'est plus prévu d'aménagements particuliers dans la rue Coleau. Il estime aussi qu'il est extrêmement difficile d'empêcher les fous du volant d'y rouler à une vitesse excessive, surtout la nuit". Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

2 commentaires Catégories : Faits divers Imprimer

Commentaires

  • Subjectivement (puisque c'est mon avis) il est difficile d'aménager mieux cette voirie bi-communale (puisqu'à cheval sur les deux communes). De plus, le dernier accident en date est causé par une erreur manifeste de conduite.

  • Moins spectaculaire, en descendant la rue Coleau à vélo, hier matin, un automobiliste qui arrivait en face de moi s'est engagé dans les plots alors que j'y étais déjà engagé. Il a été ébloui par le soleil. Je suis passé par dessus mon vélo et m'en tire à très bon compte avec quelques contusions.
    Doit-on attendre le premier accident grave avec un cycliste pour remplacer ce système contreproductif et extrêmement dangereux pour les cyclistes ?

Les commentaires sont fermés.