Wat's Apéro : le nouvel endroit a séduit le monde !

Pour la deuxième année consécutive des Wat's Apéros, son organisateur a fait quelque peu évoluer le concept

La grande nouveauté, c'est le changement de lieu sur la chaussée de Bruxelles à Waterloo : l'esplanade entre la galerie Wellington et le restaurant Exki a été délaissée pour la pelouse à côté du cercle artistique communal Les Ecuries.

Bernard Gebara-La Ruche qui dit Oui-Wat s Apéro.jpgDeuxième changement : la suppression de l'achat de jetons permettant de commander une boisson. "Le nouveau lieu se prête beaucoup mieux aux apéros : verdure et cadre enchanteur, affirme l'organisateur waterlootois Bernard GebaraLes jetons étaient une bonne idée sauf que les gens devaient faire deux files : une pour acheter les jetons et une autre pour les boissons. Cela créait de la frustration. C'est pourquoi j'ai préféré supprimer ce système." Notons enfin que les foodtrucks sont remplacés par de la petite restauration préparée par Le P'tit Traiteur.

500 personnes pour le premier Wat'Apéro 2018

Le moins qu'on puisse dire, c'est que la nouvelle formule a séduit puisque 500 personnes sont venues boire un ou plusieurs verres dont un certain nombre d'élus, année électorale oblige.

Watapéro 31144083_1701304586630111_8315007842687909888_n.jpg

Dès vendredi prochain, d'autres améliorations vont apparaître selon l'organisateur : "On ajoutera un deuxième bar pour éviter les files et il y aura plus de personnel, de tables et de lumière. Si la météo s'annonce aussi bonne que prévue, on installera un château gonflable pour les enfants."

Il ne craint pas non plus que le terrain, assez dur, se transforme en bourbier en cas de pluie. Les Wat's Apéros se tiennent tous les vendredis de 17h à 22h jusqu'au 8 juin.

Watapéro 31092135_1701304756630094_3344911905830469632_n.jpg

La Ruche de Waterloo

Enfin, rappelons que Bernard Gebara est aussi l'initiateur en 2015 de La Ruche qui dit Oui ! de Waterloo, plateforme collaborative de vente de produits alimentaires dont l'objectif est de réduire le nombre d'intermédiaires entre les producteurs et les consommateurs (voir article ici). Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Watapéro 30714085_438304149944705_6666328566964036283_n.jpg

2 commentaires Catégories : Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Commentaires

  • Le Stamp va pas être content, mais ... tant pis pour lui ...
    Ceci est bien plus convivial !!!

  • Et qu'est-ce qu'on fait avec les jetons achetés l'année passée ?

Les commentaires sont fermés.