Communales 2018 : des roses rouges dans un océan bleu !

A moins de six mois des élections communales, les partis politiques waterlootois commencent à s'ébrouer

C'est au tour du PS de Waterloo de présenter un début de liste avec quatre candidats tirés par Daniel Conrath qui est aujourd'hui l'unique conseiller communal socialiste.

A cette occasion, la section PS de Waterloo reconnaît qu'il est difficile de faire entendre sa voix au conseil communal dans une commune quasiment bleue. "Pourtant le PS, en la personne de Daniel Conrath, y représente l'électorat de gauche, empli de valeurs de solidarité et de vivre ensemble. Encore tout récemment, Daniel Conrath s'est expliqué sur les visites domiciliaires. Le PS mène ainsi depuis de nombreuses années une opposition constructive mais ferme quant il s'agit de défendre nos valeurs humaines essentielles."

Une opposition constructive

Le projet du PS de Waterloo est de continuer à mener cette opposition constructive afin de garantir que les intérêts de l'ensemble des habitants et des quartiers de Waterloo soient défendus et que les décisions du conseil communal ne soit pas réservées "à une certaine élite".

"La gare hyper futuriste risque de défigurer un quartier convivial"

Le projet socialiste vise tant le développement économique mais harmonieux de la commune, notamment en matière de mobilité, que la sécurité et l'environnement. A cet égard, le PS émet de vives critiques à l'encontre du nouveau projet de gare qui prévoit la destruction de l'ancien bâtiment pour le remplacer par une gare hyper futuriste. "Cela va à l'encontre de l'image historique de notre commune et risque de défigurer complètement un quartier convivial et encore champêtre. Les aspects environnementaux et de mobilité semblent également avoir été négligés."

Des places ouvertes à des nouveaux venus

Le PS waterlootois présentera une liste de militants qui bénéficient d'une longue expérience dans la gestion des affaires publiques au niveau fédéral, régional ou communal :

1) Daniel Conrath, 50 ans, expert juridique au ministère de la Défense

Daniel Conrath DSC_0297b.jpg

2) Séverine Waterbley, 46 ans, juriste, directrice générale à la DG Réglementation économique au SPF Economie

Séverine WATERBLEY.png

3) libre

4) Françoise de Beauffort, juriste retraitée

Françoise de Beauffort.png

5) libre

6) libre 

7) Eric Dam, 50 ans, économiste, director of support services aux Archives générales du Royaume et aux Archives de l'Etat dans les provinces

Eric DAM (2).jpg

Les places 3, 5 et 6 sont réservées à de nouveaux venus. C'est pourquoi le PS lance un appel à tous les défenseurs des valeurs de gauche qui une ont vision commune du bien vivre à Waterloo. Tanguy de Ghellinck, blogueur

0 commentaire Catégories : Élections, Politique Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel