Hockey : les Canards de Waterloo arrachent leur ticket pour la finale du championnat !

Dimanche après-midi, sous un soleil estival, 1800 personnes convergeaient vers le nid des Canards dans la drève d'Argenteuil

Le Waterloo Ducks recevait en effet le Royal Léopold Club pour le match retour de la demi-finale des play offs du championnat. La veille, les deux équipes s'étaient quittées sur le score de 3-3.

DSC_0794.JPGAvant le coup d'envoi, le président des Waterloo Ducks Géry Dohmen a tenu à mettre à l'honneur et remercier un fidèle serviteur du club : "Chouchou" Alexandre De Saedeleer (33 ans) qui jouait théoriquement le dernier match à domicile de son impressionnante carrière :

186 sélections en équipe nationale, deux Jeux olympiques, une coupe du monde, deux médailles de bronze à l'Euro, cinq fois champion de Belgique, meilleur buteur du championnat, 15 années en Division d'honneur et 14 participations aux play-offs.

DSC_0792.JPG

John-John Dohmen et Alexandre De Saedeleer

Premier but à la 2'

Le moins qu'on puisse dire est que les choses ont mal commencé pour le club waterlootois : deux minutes à peine après le coup d'envoi donné par un directeur de leur sponsor Deutsche Bank, le Léo ouvrait la marque (0-1).

DSC_0815.JPGDSC_0819.JPG

Les Watducks équilibraient le jeu et revenaient à 1-1 au 1/4 d'heure par Pangrazio. Bien que jouant à l'extérieur, le Léo développait sans complexe un jeu rapide et menaçant. A la 25', sur penalty corner, il reprenait logiquement l'avance (1-2) malgré l'intervention du gardien local Vanasch.

DSC_0811.JPGDSC_0799.JPG

Suspense

Le Léo adoptait le même tempo au début de la deuxième mi-temps avant que son élan soit coupé par le premier PC du Watducks converti par Capelle à la 42' (2-2). Une minute plus tard, après un arrêt de Vanasch, les Waterlootois ont opéré une rapide contre-attaque et obtenaient un PC. Un tir puissant à mi-hauteur de Charlet crucifiait le gardien ucclois en mettant fin à la course poursuite des Verts (3-2).

DSC_0850.JPGDSC_0857.JPG

Le Léo a continué à pousser et, après un PC manqué, est revenu à hauteur de son adversaire à la 62' (3-3), consternant les supporters waterlootois. La fin chahutée et confuse de ce match n'a pas permis aux deux équipes de se départager et de désigner celle qui irait en finale.

Après les deux 1/2 finales des play offs sanctionnées par le même score entre le Watducks et le Léo, le temps des shoot-outs était venu. Ils ont été remportés par les Waterlootois sur le score de 3-1 grâce à deux arrêts de Vanasch, élu meilleur gardien du monde rappelons-le (voir article ici), et à un dernier shoot-out conduit rapidement et sans chipotage par Dohmen. Ce fut malaisé mais les Verts sont en finale.

DSC_0870.JPGDSC_0872.JPGDSC_0873.JPGDSC_0876.JPG

Les Canards volent vers la finale

Libérés de la pression, les joueurs et réservistes de Waterloo se sont longuement congratulés et ont fusionné avec leurs supporters qui entonnaient à répétition Les Canards de Waterloo ! Ceux-ci joueront les 10 et 13 mai contre les Dragons anversois avec pour enjeu le titre de la saison 2017-2018.

DSC_0892.JPGDSC_0902.JPG

La saison est faste pour le hockey club cher à Géry Dohmen et à son staff puisque les dames du Watducks se sont également qualifiées pour la finale de leur championnat. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

0 commentaire Catégories : Sport, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Les commentaires sont fermés.