Guy Gilbert, le prêtre des loubards, en visite à Waterloo pendant trois jours !

Le célèbre prêtre Guy Gilbert vient à Waterloo du 18 au 20 mai à l'occasion de la messe des jeunes et des familles à l'église Saint-Paul

Guy Gilbert est prêtre éducateur depuis plus de 40 ans à Paris. Issu d'une famille ouvrière de 15 enfants, il entre au petit séminaire en 1948 à l'âge de 13 ans.

Mais sa vocation sacerdotale s'éveillera réellement en Algérie où il se rend en 1957. Il y achève son séminaire et y demeure jusqu'en 1970. Evoquant son expérience avec des jeunes Parisiens, en 1978, il avait titré le premier de sa trentaine de livres Un prêtre chez les loubards. 

Le langage de la rue

Depuis, Guy Gilbert n’a pas dévié de sa ligne : il a toujours son blouson, ses santiags et ses cheveux longs. Il est connu pour son langage emprunté à la rue et pour son aspect de loubard avec son Perfecto bardé de badges.

"C'est pas facile d'être prêtre. Parler avec des loubards ou avec une altesse royale à l'église, c'est pas évident. Mais si t'as des mots justes, clairs, c'est ce que le Seigneur avait. Quand il parlait, il racontait des histoires magnifiques et il était immensément écouté", déclarait-il à la RTBF en 2017.

La famille, ses joies et ses difficultés

Toujours au service des jeunes délinquants ou de ceux qui vivent en grande difficulté, il a fondé un havre de tranquillité dans les gorges du Verdon : la Bergerie de Faucon accueille des jeunes en réinsertion qui travaillent à la ferme auprès des animaux.

"Je suis déjà venu à Waterloo dans le passé, nous confie le prêtre des loubards. Cette fois, nous occuperons deux chambres chez les organisateurs. Ma conférence Aime à tout casser (également titre d'un de ses livres, NDLR) portera principalement sur la famille. La recette des entrées à la conférence est destinée à mon association Père Guy Gilbert - La Bergerie de Faucon."

Guy Gilbert 29511234_351211938618658_2872053422633254912_n.png

En Belgique, le père Guy Gilbert est aussi connu pour sa concélébration en 2003 de la messe du mariage de son ami le prince Laurent de Belgique avec Claire Coombs dont il a baptisé les trois enfants. "Je reverrai d'ailleurs Laurent et Claire pendant mon séjour à Waterloo", dévoile-t-il.

Vente d'oeuvres d'art en faveur s'une oeuvre humaine

Le connaissant personnellement, l'artiste waterlootois John Langsberg a voulu profiter de la visite du prêtre à Waterloo pour récolter des fonds pour son association. "J'ai décidé de faire une exposition avec un certain nombre de mes oeuvres dans l'église Sainte-Anne. Il s'agit essentiellement d'aquarelles mais aussi de la peinture sur velours, annonce-t-il. Tous les bénéfices seront reversés à l'association de Guy Gilbert et à une oeuvre de la paroisse Sainte-Anne."

Guy Gilbert_Affiche expo 18 mai 2018.jpg

Prônant et pratiquant une chrétienté proche des gens et des jeunes défavorisés, Guy Gilbert, qui a déjà usé six blousons de cuir, ira à la rencontre des familles et des jeunes pendant son séjour à Waterloo. Y aura-t-il des loubards parmi eux ? Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo 

Programme de la visite de Guy Gilbert à Waterloo

Vendredi 18 mai

20h15 - église Sainte-Anne : conférence de Guy Gilbert Aime à tout casser

PAF : 3 euros (places non numérotées et limitées)

Réservation uniquement sur billetweb.fr/guy-gilbert-a-waterloo

Le prêtre évoquera ses 50 années passées à aider les jeunes livrés à eux-mêmes et passera en revue l'actualité, les attentats et la crise migratoire. Avec un diaporama, il présentera son projet de la Bergerie de Faucon qui aide des enfants en difficulté à repartir dans la vie. Verre de l'amitié et dédicace de ses livres. 

Samedi 19 mai

18h00 - église Saint-Paul : messe des jeunes et des familles célébrée par Guy Gilbert 

19h30 : souper pour les jeunes et les ados avec le prêtre au foyer de l’église Saint-Paul

PAF : 5 euros/ jeune à verser sur le compte BE22 9731 8767 6947 au nom de Guy Gilbert Waterloo. Réservation effective après le paiement.

Infos : guygilbertwaterloo@gmail.com

http://saintpaulwaterloo.be/guy-gilbert-a-waterloo/

Dimanche 20 mai

11h00 - église Saint-Paul : messe dominicale en présence de Guy Gilbert 

 

4 commentaires Catégories : Evénements, Société - Mobilité - Humanitaire Imprimer

Commentaires

  • Décoré comme un général soviétique, viendrait-il à Waterloo pour ramener dans le droit chemin une brebis égarée, un jeune délinquant nommé Serge K. ?

    "K.... a tout cassé"

  • Et ... si chacun brossait devant sa porte ? ! ? ...

  • .... les moutons seront bien gardés ?!?

  • ouch .. ! dur dur pour la majorité communale qui a tellement tremblé devant l'arrivée de baraki à cause d'un Lidl, la voilà qui va transpirer à l'arrivée des loubards de Gilbert ?
    Les chastes oreilles vont elles supporter ce langage châââtié ? Lol :)

Les commentaires sont fermés.