Marché de Joli-Bois à Waterloo : le point à ce jour !

Depuis une dizaine de jour, on entend tout et son contraire à propos du marché du samedi dans le quartier de Joli-Bois à Waterloo

Tout a commencé avec la rumeur que le marché allait être déplacé au vendredi (après-midi), ce qui a suscité une volée de réactions sur Facebook et même une pétition.

Jean-Pierre Delépine, président de l'Association des commerçants de Joli-Bois Waterloo, s'échine depuis à réfuter les bruits "infondés" qui circulent sur le changement de jour du marché de Joli-Bois.

"Redynamiser le marché"

Au cours du conseil communal du 26 mai dernier, à la question d'Anne-Marie Dave, conseillère communale de Mieux Vivre à Waterloo (MVW), sur un éventuel changement de jour du marché, la bourgmestre Florence Reuter a apporté la réponse suivante : "Non, il y a une volonté de redynamiser le marché de Joli-Bois. Une réunion à ce sujet aura lieu le 4 juin à la maison communale avec l'échevin du commerce, les commerçants et les maraîchers. De toute façon, il faut complètement réaménager cette place de Joli-Bois à laquelle je tiens particulièrement." 

"Plein d'idées mais pas encore de décision"

Brian Grillmaier 3737343247.JPGContacté, l'échevin du commerce Brian Grillmaier relate l'historique de l'affaire : "Lors d'une réunion du collège communal, nous avons évoqué diverses possibilités pour redynamiser Joli-Bois. Ce fut une une simple discussion au collège pour trouver des solutions car Joli-Bois a un réel potentiel : une belle place agréable, un endroit avec de chouette commerces locaux (fromager, tabac, fleuriste, ...) et des établissements horeca. Joli-Bois est actuellement sous-exploité et nous voulons le dynamiser. Le marché était en effet dans nos discussions car on peut l’améliorer également. On a évoqué le vendredi après midi avec des apéros en fin de marché comme à la place du Châtelain à Bruxelles. On a évoqué le samedi après-midi. On a évoqué le maintien du samedi matin en organisant des activités attractives l’après midi. On a parlé de glisser légèrement le marché vers l’après-midi en le terminant par des apéros. On a aussi pensé à le laisser simplement le samedi matin mais à l’agrandir. Plein d’idées mais aucune décision. On attend la réunion avec les maraîchers et les commerçants car ce sont eux les principaux acteurs : ils connaissent les clients actuels et également les problèmes. Ce que je veux, c’est une concertation avec tous ces acteurs afin d’améliorer ensemble le Joli-Bois de demain. Tout dépendra de la volonté de tout le monde : maraîchers, commerçants mais surtout clients et riverains. À ce stade-ci, rien n'est prévu à part une réunion de concertation. On écoute, on prend des idées et on travaille pour améliorer les choses."

Projets de réaménagement et parking

Par ailleurs, il faut savoir que l'échevin de l'urbanisme a plusieurs projets de réaménagement de la place de Joli-Bois, dont le vrai nom est place Emile Vandervelde, avec l'impératif de garder au moins le même nombre de places de parking à la demande de commerçants. Notons que ces fameuses places de parking, de l'aveu même de certains commerçants, sont souvent (parfois 10 places) occupées par... eux-mêmes. Comprenne qui pourra.

Dans ce projet de redynamisation de la place qui agite beaucoup de monde, la première étape est la réunion du 4 juin à la maison communale avec l'échevin du commerce, les commerçants et les maraîchers de Joli-Bois. On verra ce qui en sortira. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Photo en une : groupe Facebook Vivre et faire vivre Joli-Bois

3 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre - Immobilier Imprimer

Commentaires

  • Ah oui! Bientôt les élections! La ficelle est grosse, grosse, grosse!!!

  • Ah enfin !! Même si le doute est permis quant au timing de ces préoccupations, étant voisine de cette place ou plutôt effectivement de ce "parking " de Joli-Bois, je me réjouis à l idée que le cadre puisse être amélioré. Un aspect plus convivial et surtout apporter plus de verdure procurera du bien être aux habitants du quartier coincés entre une avenue et une chaussée...On aura d ailleurs plus de plaisir d'y faire ses courses également....donc tout bénef pour tout le monde.

  • Les élections approchent ... tout devient magique !
    Pour redynamiser Joli Bois et développer l’activité commerciale, on envoi (sacrifie ?) un petit jeune
    dont l’expérience en matière de business developement se limite au marcher de Noël ...
    Hasard du calendrier, une concertation est lancée simultanément au sujet du pharaonique projet du
    centre ... dont une des composantes est la déviation du trafic par la chaussée de Tervuren au niveau
    de ... Joli Bois.
    Sauf un tunnel kilométrique la place actuelle ne pourra être que rasée et le marcher supprimé.
    En période électorale le monde est magique, l’électeur redevient un mouton, oublie toutes les
    blessures infligées à Waterloo et ne s’inquiète pas de ce qui se prépare.
    Rendez vous le 18 octobre 2018.

Les commentaires sont fermés.