Le champ de bataille de Waterloo devient-il un terrain de jogging... chaotique ?

Depuis quelques années, le champ de bataille de Waterloo accueille diverses animations pour y attirer le public

Pensons par exemple aux reconstitutions de la bataille de 1815, au Dinner in the Sky ou au Village RTL près de la butte du Lion et du Mémorial 1815 (Braine-l'Alleud), aux expositions temporaires au musée Wellington, aux concerts et apéros de la ferme de Mont-Saint-Jean (Waterloo) et à la chasse aux oeufs aux Dernier quartier-général de Napoléon (Genappe).

En 2017, l'équipe de la ferme historique de Mont-Saint-Jean a inventé le Waterloo Historical Trail, une course inédite de 8 ou 15 km au profit de l'association Justine for Kids de l'ex-tenniswoman Justine Henin. Le parcours fait le tour de nombre de monuments du champ de bataille de Waterloo. En 2018, la deuxième édition du Waterloo Historical Trail aura lieu le dimanche 17 juin.

Grimace

Quelle ne fut pas l'étonnement et la grimace des responsables de la ferme de Mont-Saint-Jean quand ils apprirent il y a quelques mois qu'une autre course serait mise sur pied une semaine avant leur Waterloo Historical Trail 2018 : les 5 et 10 Miles de Waterloo 1815.

Organisée par le club d'athlétisme Union sportive Braine-Waterloo (USBW), la course des 5 et 10 Miles de Waterloo 1815 se déroule en effet ce dimanche 10 juin à partir d'un autre lieu historique de la bataille : la ferme d'Hougoumont à Braine-l'Alleud.

Justifications...

Olivier Parvais 350920289.2.jpg"Je pense qu'il n'est pas nécessaire de polémiquer à ce sujet, déclare Olivier Parvais, président du CPAS de Braine-l'Alleud et président de l'USBW. Je ne savais même pas qu'il y avait déjà eu un Waterloo Historical Trail qui n'était repris dans aucun calendrier officiel de la LBFA ou des courses sur route. Quand nous avons contacté les communes et polices locales en septembre 2017, personne ne nous a parlé de cette activité. Notre club d'athlétisme, reconnu depuis 50 ans pour son état d'esprit positif, constructif et non mercantile, comporte une section jogging qui souhaitait depuis de nombreuses années organiser une course originale avec un encadrement professionnel et sans but commercial. Je suis convaincu qu'il y a de la place pour tout le monde et que nous aurons très certainement l'occasion d en discuter."

Waterloo Historical Trail USBW_contact-desktop.jpg

Dominique Gilbert, responsable road team de l'Union sportive Braine-Waterloo et organisateur des 5 et 10 Miles de Waterloo 1815, confirme les propos de son président : "Ayant consulté toutes les autorités adéquates en octobre 2017, personne ne nous a arrêté dans notre entreprise. Adrien Desclée, event manager de la ferme Mont-Saint-Jean, s’est ensuite manifesté et nous avons eu une confrontation en toute transparence avec Etienne Claude du Mémorial 1815 parfaitement au courant de la cohabitation des deux organisations. Adrien Desclée nous a informés qu’il modifiait sa date de son organisation au 17 juin alors que sa première édition du Waterloo Historical Trail avait eu lieu le 1er mai 2017. On s’est mis d'accord même si cela ne nous arrangeait pas au niveau de la communication. Observons quand même que les parcours et les approches sont différents. Il n’entre pas dans nos intentions de créer une polémique. Nous ne devons rien à personne et notre organisation s'adresse à des joggeurs via un club de joggeurs passionnés." 

"Influence négative sur les inscriptions"

Adrien Desclée 2743982778.JPGPour la ferme de Mont-Saint-Jean, Adrien Desclée ne peut s'empêcher d'exprimer une certaine amertume : "L’édition de notre Waterloo Historical Trail en 2017 a donné des idées à d’autres. Comme il n’y a pas d’exclusivité d’organisation de courses sur le champ de bataille de Waterloo, cette situation pourrait malheureusement se répéter à l’avenir. L'organisation des deux courses à une semaine d'intervalle a bien évidemment une influence négative sur les inscriptions."

Outre le fait que certains (ils se reconnaîtront...) s'offusquent que des activités festives ou sportives comme celles précitées puissent prendre place dans un périmètre où périrent près de 10 000 soldats des deux camps le 18 juin 1815, il est malavisé que deux activités sportives similaires se concurrencent au même endroit à une semaine d'intervalle.

Il ne s'agit pas ici de brider les initiatives ni de déprécier la somme de travail qu'elles nécessitent mais ne serait-il pas indiqué de mieux coordonner ces activités, de les espacer dans le temps et d'accentuer leurs spécificités ?

Pour les enfants malades et handicapés

Waterloo Historical Trail 28061080_2010846322512480_200290636759488920_o.jpg

Tout ceci est d'autant plus regrettable que la course de la ferme de Mont-Saint-Jean ce dimanche 17 juin est mise sur pied en faveur de l'association humanitaire Justine for Kids. Sa mission consiste à soutenir les enfants malades ou handicapés et leurs familles en Belgique. On espère que les inscriptions et donc les bénéfices ne pâtiront pas de ce couac. Il est toujours temps de s'inscrire. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Waterloo Historical Trail 70de758ea3.jpg

 

 

3 commentaires Catégories : Bataille de Waterloo, Evénements, Sport Imprimer

Commentaires

  • juste une question :
    pourquoi organiser 2 courses le même jour sur waterloo:
    waterloo historical trail 17-06-2018
    green run waterloo 17-06-2018
    ...

  • On ne cesse de flatter les bas instincts de l'homo festivus (Muray) sur ce charnier, pourquoi s'en étonner maintenant ?

  • Je suis surpris de lire "L’édition de notre Waterloo Historical Trail en 2017 a donné des idées à d’autres".
    On discutaille sur le sujet à l'USBR et ensuite à l'USBW depuis près de 15 ans et dès qu'un nouveau arrive, il propose l'idée. Je pense à Charly en 2007 Christian en 2010, Alain en 2012 et Dominique en 2016.

Les commentaires sont fermés.