La fête nationale à Waterloo : succès populaire et bonne humeur !

Cette année à Waterloo, les festivités de la fête nationale se sont étalées sur trois jours

Après une inauguration et un démarrage en douceur vendredi en fin d'après-midi, la journée de samedi a débuté avec la brocante suivie de la messe et du Te Deum dans l'église Saint-Joseph en présence des autorités communales, de certains élus et des représentants des anciens combattants.

Tous se sont rendus devant le (peu esthétique) monument au Civisme sur la place Albert Ier pour assister au dépôt de gerbes par la bourgmestre et le lieutenant-général en retraite Oger Pochet.

DSC_1285.JPGDSC_1298.JPG

Petit rappel utile : le 21 juillet a été choisi comme jour de la fête nationale belge parce que cette date commémore la prestation de serment du premier roi des Belges Léopold de Saxe-Cobourg. Ce serment marquait la création d’une Belgique indépendante sous le régime d’une monarchie constitutionnelle et parlementaire.

"Les Diables rouges ont renforcé le sentiment d'unité et de fierté"

DSC_1300.JPGDSC_1316.JPG

Le cortège s'est ensuite dirigé vers parc communal Jules Descampe dans lequel, après le salut au drapeau, la bourgmestre Florence Reuter a prononcé son discours dont voici le contenu en substance : "Cette année revêt un caractère particulier suite au parcours exceptionnel des Diables rouges. Ils ont renforcé le sentiment d'unité et de fierté. La première fanzone de Waterloo fut aussi un réel succès. Félicitations aux organisateurs et aux forces de l'ordre.  Le sport est un vecteur d'éducation et d'éveil à la citoyenneté. On n'obtient pas de résultats en sport sans rigueur, écoute et tolérance. Nos objectifs communs sont vivre en paix et construire un avenir. Bien-être, cadre de vie, service, entraide et solidarité existent dans notre commune de Waterloo que vous aimez. 2018 est une année électorale. Nous avons la chance de vivre en démocratie et soyons vigilants pour chérir notre liberté. En octobre, votre vote sera déterminant et fera avancer notre démocratie. Quant à moi, je continuerai ma tâche avec la même rigueur et la même détermination comme depuis trois ans. Excellente fête nationale. Vive la Belgique, vive Waterloo !"

Les diverses activités ont repris leur cours et les Waterlootois mais aussi des Wavriens, des Brainois et d'autres Brabançons wallons ont pris possession du verger. Le concert de Gad' 80 proposait une play list intéressante mais leur interprétation n'a pas vraiment répondu aux attentes.

Johnny, le retour

DSC_1371.JPG

Par contre, en soirée, le concert du cover band Attitude de Johnny Hallyday, même si on n'est pas un fan inconditionnel du rocker français disparu, a rassemblé un vaste public emballé devant la scène. Après un début incertain, le chanteur et la dizaine de musiciens du groupe, dont les excellents cuivres, ont réalisé une fantastique performance qui a emporté l'adhésion ostentatoire des spectateurs.

DSC_1372.JPG

A 23 heures, les gens se sont déplacés vers la "prairie de la fanzone" pour assister à un joli feu d'artifice tiré depuis le parking du supermarché Delhaize. Visiblement apprécié par le public et suscitant les hooo et les waouh, le feu d'artifice nous semblait cependant un poil moins intense que les éditions précédentes mais ce n'est qu'un détail car un tel spectacle est toujours magique.

Beaucoup d'enfants dans les jeux de la foire

DSC_1340.JPG

Le parc reçut, comme d'habitude, moins de monde le dimanche. On a quand même observé le succès permanent remporté par les animations de la fête foraine qui ont attiré beaucoup de familles avec enfants.

DSC_1377.JPG

Grand organisateur des festivités, l'échevin Brian Grillmaier ne pouvait qu'être heureux du déroulement des trois jours sous un soleil omniprésent : "On n'a pas connu de réels incidents à part deux jeunes enfants perdus et rapidement retrouvés. Un seul riverain s'est plaint du bruit. Dans le futur, on pourrait étudier l'idée de concentrer la fête nationale sur deux jours."

Bilan positif donc des festivités durant lesquelles les habitants se sont bien amusés. La plupart des responsables des associations et clubs sportifs qui avaient un stand sur place se montraient satisfaits des recettes engrangées. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

3 commentaires Catégories : Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Commentaires

  • Pour le "levé au drapeau", je trouve dommage que "La Brabançonne" soit une version jouée à l'orgue de foire. La très bonne société "L'Indépendance" devrait enregistrer sa version qui serait, sans nul doute, bien supérieure, tout en donnant à l'événement, une autre tenue digne de ce que fait Waterloo, pour la fête nationale.

  • Cher Raymond, excellente suggestion. Gageons qu'elle sera entendue par nos édiles.

  • Félicitations aux organisateurs et nombreux public de cette FêTE nationale et Waterlootoise Que cette année électorale soit aussi le début d'une année d'ouverture en acceptant de prendre en compte les bonnes suggestions de la minorité .

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel