Hypermarché Carrefour de Waterloo : premiers pas vers la transition environnementale !

Après 15 semaines de fermeture pour rénovation, le magasin de Mont-Saint-Jean a rouvert le 22 août 2018 comme annoncé

Si le délai a été respecté grâce aux efforts considérables du propriétaire immobilier Redevco et du grand distributeur Carrefour, la réouverture de l'hypermarché a été entachée d'une coupure d'électricité bien malvenue.

DSC_1406.JPG

Disparue vers 7h30 dans le sud de Waterloo, la fée électricité est revenue vers 10h20, permettant à des dizaines de clients bloqués avec leur caddy devant les deux entrées d'accéder dans la grande surface.

Cette panne a aussi contraint les responsables de la boucherie et de la poissonnerie a confier en urgence nombre de leurs produits à une banque alimentaire.

Après ceux de Mons, Coxyde, Kuringen, Ans et Zemst, c'était au tour de l'hypermarché de Mont-Saint-Jean de subir une cure de jouvence. Du Sarma initial, on n'a conservé que les pilastres et le toit. La surface de 10 000 m2 a été réduite de 600 m2 qui seront loués par Redevco à Carglas, semble-t-il.

Emploi maintenu, parking augmenté

DSC_1493.JPGGlobalement, le nombre de travailleurs occupés est similaire à celui d'avant le chantier : environ 200 personnes, soit 172 équivalents temps plein). Par l'appoint de deux niveaux souterrains (partiellement inondés ce 22 août) sous le futur Brico Plan-It, le nombre de places de parking du complexe est passé de 1200 à 1423. Amusant : les petits panneaux pour retrouver sa voiture sur le parking comporte des motifs rappelant la bataille de Waterloo.

DSC_1421.JPG"Ici nous avons pris la lourde décision de fermer complètement le magasin pendant 15 semaines, explique le directeur régional des hypermarchés Carrefour Nicolas Van Parys. On a gardé une structure à deux entrées food et non food. Le toit et la structure du plafond sont visibles et donnent un aspect industriel. Par cette rénovation, on veut véritablement étonner le client en lui offrant une nouvelle expérience grâce à notre concept shop in shop."

Des mannequins en vitrine

DSC_1426.JPG

Ce qui frappe quand on entre par l'entrée sud du magasin, c'est la vitrine dans laquelle sont exposés des mannequins habillés de vêtements en vente. A droite se trouvent le pôle culture (libres, BD, CD) et l'espace réservé aux événements saisonniers (foire aux vins, rentrée des classes, …).

L'espace service, maintenant situé dans le fond du magasin, concentre et propose une batterie de services : retrait Carrefour drive, bpost, relais UPS, Carrefour Finance, Carrefour Photo, Carrefour Voyages, Carrefour Spectacles, service après-vente, Orange, GSM Repair, etc.

Réduction des emballages

Dans le rayon fruits et légumes, on trouve entre autres 900 produits bio provenant notamment de producteurs locaux. Autre signe du chemin de Carrefour vers la transition : beaucoup de produits sont vendus en vrac, sans emballage (on peut acheter un contenant réutilisable sur place) et avec pesée assistée par le personnel.

DSC_1436.JPG

La poissonnerie est un des gros points forts du magasin, même à l'échelle du Brabant wallon : des arrivages quotidiens proviennent de Zeebrugge où Carrefour a ses propres acheteurs et un dépôt. Notons aussi que le saumon frais est fumé dans une installation à l'arrière du comptoir.

DSC_1437.JPG

Les six boulangers, présents de minuit à 18 heures, et les quatre pâtissiers produisent le pain sur place dans leur atelier. Dans la boucherie se trouvent un Beef Bar et une armoire à maturation.

DSC_1451.JPG

Le plus gros vendeur de vins

Au niveau des boissons, il faut savoir que l'hypermarché de Waterloo est celui qui vend le plus de vins en Belgique. C'est pourquoi de très beaux crus y sont proposés et défendus par un vrai sommelier. Non loin de là, pas moins de 600 bières sont rangées par région.

Dans le nouveau Food Court, les clients profitent d'une large offre de repas préparés dans l'atelier qu'ils peuvent, ou pas, déguster au Coffee Corner : jus de fruits frais, pâtisseries, soupes, sandwiches, salades, pizzas, plats au wok, ... Du côté beauté, quatre manucures sont en formation et proposeront leurs services prochainement.

DSC_1441.JPG

File unique aux caisses

Marquant la fin des courses, le passage à la caisse est sérieusement réformé puisque les clients et leur caddy s'alignent sur une seule file devant les caisses caisses. Chacun a le choix de payer ses achats aux 15 caisses classiques ou, à l'aide d'un scanner manuel, aux 16 caisses self scanning et self check-out.

DSC_1463.JPG

Les nouvelles scannettes disposent d'un programme mis à jour et d'un écran plus grand permettant de voir les produits plus facilement. L'appareil avertit également les clients des éventuelles promotions et actions.

Le système de file unique devra peut-être être amélioré car, le jour de l'ouverture, elle était fort longue, courant sur deux rangs perpendiculaires aux caisses. Et que devient le pauvre client qui n'a acheté que deux ou trois articles sans scannette ?

Pour le reste, la refonte complète du magasin constituera à coup sûr une nouvelle expérience de shopping pour les clients mais ils s'y habitueront. La charte graphique, les panneaux d'information, le mobilier et la décoration en bois et en briques sont esthétiquement réussis. L'éclairage apparaît comme moins agressif que par le passé et contribue à installer une ambiance plus cosy.

DSC_1459.JPG

Galerie doublée

On a failli l'oublier mais la galerie commerciale a été doublée. Du côté intérieur, on retrouve le fleuriste, Leonidas, Mister Minit, le coiffeur et Pearle. La nouvelle galerie extérieure accueillera, elle, une agence de voyages TUI et une parapharmacie Medi-Market.

D'ici peu, 50 000 folders seront glissés dans les boîtes aux lettres pour allécher la population et l'attirer dans l'hypermarché le mardi 28 août qui constituera en fait l'ouverture festive associée à des promotions spéciales. Le magasin sera également ouvert le dimanche 2 septembtre, rentrée des classes oblige. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

16 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre - Immobilier, Evénements Imprimer

Commentaires

  • Helas, tout ça est bien beau, mais la grande distribution et ses centrales d'achats ne sont pas compatibles avec la transition écologique. Tout ça n'est que façade.... Tant qu'ils exerceront une pression sur leurs prix d'achats aux producteurs, qu'ils ne laisseront pas les producteurs fixer leurs prix eux-mêmes, ils continueront à les appauvrir et contribuer au déclin de la qualité de nos sols, de la qualité de vie de nos producteurs, et in finé, à la qualité de ce que nous avons dans nos assiettes...

  • Tout à fait d'accord avec votre remarque

  • Cette grande surface est effectivement un non sens total vers une économie de proximité, de plus le parking show room est vraiment peu accueillant, des arbres auraient été les bienvenus.

  • Juste pour information , chez Carrefour tous les producteurs locaux fixent eux même le prix de vente de leurs produits à l'identique des prix qu'ils pratiquent chez eux. Cela fait partie de l'accord entre le magasin et le producteur.

  • Il me semble avoir lu (mais je sais plus où) que les brocanteurs du BIGG'S iront/sont désormais à Frasnes-lez-Gosselies , rue des Français .
    A vérifier .

  • BONJOUR
    Effectivement les brocanteurs du biggs sont à frasnes lez gosselies.rue des français n 7
    Info 0495.500.007.
    Merci à vous

  • Exactement à frasnes lez gosselies

  • Voici le premier article que je découvre sur Facebook,j’habite à La Hulpe et on a pas été informé de la réouverture...aucun courrier dans la boîte aux lettres.....

  • Pareil pour moi. J'habite Genappe, je passe plusieurs fois par semaine devant et je me demandais quand la réouverture était prévue.

  • Certainement mieux qu'avant, mais les petits producteurs devraient être libres de fixer leurs prix ! Une vendeuse m'a confié que, lors des promos, ex. les vêtements, il faut se précipiter car vu la réduction de la surface, les stocks sont beaucoup plus petits ! La poissonnerie a toujours été de grande qualité, et pour cela ils sont les premiers des grandes surfaces de Waterloo, par contre j'ai fait la "file" unique pour tout le monde : une idée invraisemblable pour qui n'a que peu d'articles, ainsi que vous le soulignez très bien, cela fait fuir et tout le monde n'a pas envie de "scanner"....

  • Le concept de la file unique est peut-être une excellente idée mais inadapté dans ce cas-ci car beaucoup trop de monde. Quant aux caisses "self scan" c'est le "bordel" (avec un B géant) car il n'y a aucune explication ; tout le monde bat le beurre et la seule hôtesse de caisse présente a plus tendance à prendre les clients pour des imbéciles que de leur venir en aide…
    Encore une fois une idée lumineuse conçue par des personnes assises derrière leur bureau et qui n'ont jamais été sur le terrain.
    Tout cela est à revoir sérieusement ou il y aura un énorme flop.

  • "marik" , votre commentaire m'a fait rire ! Je voyais la scène ! Il est tout à fait exact mais est-ce que les brillants "décideurs" viennent regarder les commentaires des clients ? Ces derniers sont aussi fautifs car peu de gens prennent la peine de se manifester et préfèrent râler dans leur coin ou sur les réseaux "sociaux"... Bonne journée quand même ! (beaucoup de gens regrettent la disparition de la brocante, c'était un lieu de rencontre-promenade et intéressant) De même, la disparition du ramassage des gros immondices est un net recul de la commune et une incitation à les déverser n'importe où, ce qui, au final coûte plus cher !! On s'en souviendra bientôt….

  • Depuis mercredi il y a au moins 5 à 6 personnes pour aider au self scan et ils ne chôment pas ...

  • je n, habite malheureusement plus cette belle ville de Waterloo,mais je suis toujours les actualités,triste de voir ctte mentalité de critiqueur,le peu de respect pour un travail qui a étépensé pour rendre la population plus heureuse ne lachez pas votre beau travaiol,je suis avec intétet l, évolution ddcette belle entreprise

  • heu … ?! (keskidi?)

    grisons peu mais grisons bien … ;-)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel