Communales 2018 : meeting du MR à Bella Vita !

La section MR de Waterloo a présenté dimanche soir ses candidats aux prochaines élections communales et provinciales

Devant une assistance d'environ 150 personnes, la bourgmestre sortante Florence Reuter a présenté les candidats MR dans la salle polyvalente du nouveau quartier Bella Vita à Waterloo.

"Faire rayonner Waterloo"

DSC_2006.JPGDans son allocution initiale, Florence Reuter a déclaré en substance : "Nous avons une liste forte avec une moitié de nouveaux candidats pour faire rayonner Waterloo. Nous voulons garder la majorité absolue car nous avons réalisé notre programme à 95%. Notre budget est en équilibre et notre commune est dans le top 3 des communes les moins taxées en Wallonie. Le cadre de la police locale est rempli. Le récent masterplan est la première étape vers la rénovation de Waterloo. Pour préserver le cadre de vie et améliorer la mobilité, il faut embellir la commune avec des placettes dans chaque quartier. L'école communale rénovée de Mont-Saint-Jean ouvrira ses portes en janvier 2019 et accueillera 750 élèves en immersion. Nous voulons lutter contre le trafic de transit qui représente 50% du trafic total. La piste cyclable de la chaussée Bara est budgétée et planifiée. Nous préserverons le bois des Bruyères, le Triage Sainte-Gertrude et le site d'Argenteuil. Sur le plan économique, la commune garde son attractivité grâce aux commerçants et entrepreneurs. Beaucoup d'événements sont organisés dans la commune : le récent Waterlol Comedy Festival, les reconstitutions historiques, Verger en fête, etc."

La province à l'écoute des communes

DSC_2020.JPGLa mayeure a cédé le micro à Tanguy Stuckens, 1er sur la liste provinciale et 30e sur la liste communale. "Bella Vita est un exemple de partenariat réussi entre les secteurs public et le privé qui contribue à la qualité de vie de Waterloo, a exprimé ce dernier. A la province du Brabant wallon, on est à l'écoute du territoire et des communes et de leurs projets : l'extension et la novelle salle de la Chapelle musicale, le campus d'Argenteuil, le champ de bataille de Waterloo. On est fier d'habiter en Brabant wallon : première zone d'emploi en Wallonie avec un taux de chômage bas, deuxième taux d'éducation en Europe grâce à l'UCL. Nous travaillons sur la mobilité (pistes cyclables, points-noeuds, vélos électriques), l'accueil de la petite enfance, le vieillissement de la population et le maintien à domicile des seniors."

DSC_2028.JPG

Les quatre colisitiers de Tanguy Stuckens à la province sont alors montés sur le podium pour se faire connaître avant que la bourgmestre reprenne possession de la scène pour présenter en quelques mots chacun des 30 candidats qui composent la liste MR à la commune. Certains ont reçu une ovation plus marquée que d'autres.

DSC_2050.JPG

Florence Reuter a conclu le meeting par une vibrante affirmation : "Quoi qu'il arrive, je ne quitterai pas Waterloo !" Un drink de l'amitié a suivi. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Plus d'infos : https://pour.be/waterloo

3 commentaires Catégories : Élections, Politique Imprimer

Commentaires

  • Tout le monde sait que, pour acquérir un logement à Bella Vita, et y vivre, il faut avoir de l'argent, normal que le MR y rencontre beaucoup de succès...

  • Je suis effaré par l'abondance de panneaux électoraux du MR qui fleurissent comme des champignons devant les maisons de notre commune et je me pose la question si cela est bien nécessaire
    En effet si des habitants (et ils sont nombreux) sont satisfaits de la gouvernance du MR ces panneaux ne servent à rien car ils sont déjà convaincus de continuer avec la même équipe
    Dès lors 2 raisons à mon avis pour expliquer ce déluge d'affiches Ou bien certains s'inquiètent d'un nouveau parti qui veut jouer les trouble-fête dans la famille MR et grappiller des voix ou bien comme il y a beaucoup d'argent dans la caisse on n'hésite pas à le dépenser
    Je pense personnellement que ce sont plutôt les partis de l'opposition qui devraient intensifier leur affichage car généralement les candidats sont moins connus et ce moyen de communication permet une visibilité qu'ils n'ont pas en temps normal mais le coffre-fort électoral n'est sans doute pas aussi bien garni

  • trop de bleu tue le bleu … ils sont partout, ds les rues, les jardins, les boîtes aux lettres.

    … mais on ns supprime le ramassage des encombrants … cherchez l'erreur ;-))))

    ce sont les plus discrets mais efficaces qui auront nos family votes … ! :-)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel