| EXCLU | Intervention du service de déminage à l'école du Chenois !

Un incident particulier s'est produit mercredi matin dans l'école communale du Chenois à Waterloo

Un enfant a été trouvé en possession de deux grenades dans l'enceinte de l'école primaire. Avertie, la police locale de Waterloo n'a voulu prendre aucun risque et a établi un périmètre de sécurité limité dans l'établissement scolaire avant...

... d'évacuer les deux grenades dans son véhicule. L'intervention du Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs de la Défence (SEDEE) d'Oud-Heverlee a été demandée.

Consigne : s'éloigner des fenêtres

Entre-temps, les policiers ont fait le tour du quartier pour demander aux riverains de s'éloigner des fenêtres de leurs habitations par mesure de précaution. Les stewards de rue étaient également présents pour sécuriser le périmètre.

Sedee 44148067_971597236380206_6767357373037150208_n.jpg

L'équipe du SEDEE est arrivée 40 minutes plus tard sur les lieux et a emporté les grenades. A 10h45, les opérations des démineurs militaires étaient terminées. Selon un témoin, il apparaît que "les parents de l’enfant étaient au courant mais ils n’ont pas pu fournir le certificat obligatoire de démilitarisation".

Dédramatisation

A l'école communale du Chenois, on dédramatise les faits : "Après coup, il s'est avéré que les grenades étaient factices. D'ailleurs, pour la police, l'incident est déjà clos."

Fort occupé par des réunions de haut niveau, le commissaire de Waterloo Michel Vandewalle a précisé : "Il s'agissait in fine de grenades inoffensives. L'incident a été essentiellement généré par une communication défaillante." Tanguy de Ghellinck, blog Sudinfo Waterloo 

2 commentaires Catégories : Dans les quartiers, Faits divers, SCOOP ! Imprimer

Commentaires

  • Il est vrai que Monsieur le Commissaire de Police a certainement des choses plus importantes à traiter que des grenades dans une école primaire ou que de parents qui laissent leurs enfants se rendre à l'école avec de tels "jouets". Je suis certain qu'il s'occupait des excès de vitesse criminels et du respect des règles de priorité de l'Allée du Petit Paris ... :-) !

  • Pauvre directrice et pauvres enseignants + élèves !
    Sûrement qu’un élève était si fier d’apporter ses précieuses choses dans le cadre d’un cours pour les montrer à ses copains et voilà que malheureusement cela tourne mal... n’est-ce pas plutôt déçevant pour l’enfant? L’enseignant? La directrice? Cette situation....
    Pourquoi voir le mal et lincher cette école qui a tant de qualités ! STOP !
    Pourquoi remettre en question la gestion de la directrice d’école???? Commentaire inutile et sans intérêt!!! Justement, La directrice de cette école a contacté les démineurs !!! Elle a donc pris cela en main comme il le fallait !!! Posez-vous les bonnes questions bon sang au lieu de critiquer !!! Jusqu’à preuve du contraire, ni la directrice ni les enseignants, d’ailleurs, ne se trouvent dans les cartables prêts la veille au soir !!!!!! Les parents peuvent aussi surveiller leurs enfants et juger si cela est bon ou non !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel