| EXCLU | Drôle de tournage d' "Il était une fois à Joli-Bois" avec Raoul Reyers !

Les clients du dimanche du Ballodrome ont été surpris en venant boire leur verre dans le café sur la place de Joli-Bois à Waterloo

Réalisateur, script, cameraman, preneur de son, techniciens et comédiens chambardaient gentiment l'atmosphère dominicale du "Ballo" remis sur les rails par Bekim.

DSC_0358.JPG

Ce premier tournage consiste à réaliser un petit film de deux minutes sur un commerce de Joli-Bois, une première expérience qui devrait être suivi par d'autres.

Bientôt un festival de courts-métrages

DSC_0310.JPG"On lance ce projet à Joli-Bois avec les commerçants du quartier, des comédiens et l'Espace Bernier, explique le réalisateur et comédien waterlootois Frédéric Lammeran. L'idée est de créer un festival en mai-juin 2019 baptisé C'est presque Joli-Wood. On y projettera des scènes tournées dans les commerces et des courts-métrages québécois. Au final, on veut faire se rencontrer des équipes, des réalisateurs, des comédiens et des techniciens."

L'ASBL Bonjour la vie qui promeut la qualité de vie des seniors s'est jointe au projet car elle souhaiterait développer la formation de ceux-ci au jeu d'acteurs.

Un des comédiens est producteur-chroniqueur à la RTBF

Le court-métrage tourné dimanche au Ballodrome et à Joli-Bois est un pastiche humoristique du western Il était une fois dans l'ouest et de la scène du cow-boy à l'harmonicaParmi les comédiens présents, on notait la présence de Cédric Delplace souvent aperçu un peu partout à Joli-Bois, d'Enrique, serveur du Ballodrome et de Raoul Reyers (le cow-boy à l'harmonica dans le film), un des chroniqueurs de l'émission C'est presque sérieux animée par Walid sur La 1ère (RTBF).

DSC_0333.JPGDSC_0324.JPG

Enrique et Cédric

D'abord producteur-réalisateur à la RTBF, Raoul Reyers, de son vrai nom Philippe Gouders, est devenu petit à petit chroniqueur dans La Semaine infernale et Le Jeu des dictionnaires.

"J'ai accepté de jouer dans le film de Frédéric Lammerant parce que j'aime aider les gens qui prennent des initiatives, justifie Raoul Reyers. J'apprécie aussi l'action de l'association Bonjour la vie à l'égard des seniors."

DSC_0332.JPG

Raoul Reyers

Un drone qui pose problème

Au cours du tournage, une voiture de la police de Waterloo s'est arrêtée sur la chaussée de Bruxelles en apercevant que l'équipe utilisait un drone. Un constat a été dressé avec probablement une amende à la clé pour utilisation non autorisée d'un drone. Frédéric Lammerant ne compte pas en rester là puisque, selon lui, tout avait préalablement mis en ordre avec la bourgmestre.

DSC_0345.JPG

Les films réalisés chez les commerçants de Joli-Bois seront visibles à terme sur internet et sur le futur site du festival C'est presque Joli-Wood. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

DSC_0356.JPGDSC_0352.JPG 

1 commentaire Catégories : Culture et histoire, Dans les quartiers, Faits divers, SCOOP !, WIP - Waterloo's Important Persons Imprimer

Commentaires

  • Bonne nouvelle pour mon ancien quartier que j'aime tant, il faut continuer à le dynamiser comme le Chenois ,chacun ayant leur spécificité et de si belles histoires à nous conter.Waterloo , ce n'est pas que le Centre!!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel