|Nouveau à Waterloo| Mifa Burger : impossible de ne pas trouver saveur à son goût !

Il était une fois deux jeunes frères marketeers qui rêvaient de travailler ensemble...

Originaires de Waterloo, Maxime (32 ans) et Alexandre (28 ans) Bertinchamps ont tous les deux étudié le marketing à l'Ephec. Le premier a créé un kiosque qui délivre croques, glaces et gaufres dans une galerie commerciale à Courtrai. Alexandre, lui, était...

... actif dans l'immobilier. Malgré leur réussite professionnelle respective, les deux frères ambitionnaient de former un binôme pour lancer et gérer une entreprise commune.

DSC_0362a.jpg

Maxime et Alexandre Bertinchamps

"On s'est interrogé sur les domaines et les activités qui marchent, racontent Maxime et Alexandre. Nous avons fait une étude de marché et fréquenté plusieurs foires et salons pour arriver au constat que deux secteurs semblaient porteurs : internet et l'alimentation."

Home made

Leur choix : l'alimentation. Leur concept : un quality burger restaurant proposant des produits faits maison. Leur lieu : "Waterloo parce que nous sommes Waterlootois, que c'est une commune qui bouge et que nous y avons trouvé l'emplacement qui nous convenait : l'ancien restaurant à tapas Mixto situé au 530 de la chaussée de Bruxelles à Joli-Bois. Notre business plan nous a incité à acheter plutôt qu'à louer la maison qui abritait Mixto ainsi que tout l'équipement professionnel de la cuisine et de la salle."

DSC_0374a.jpg

Mais pourquoi le nom Mifa ? "Pour deux raisons : Mifa, c'est famille en verlan et ce sont aussi les initiales de nos prénoms et de ceux de nos femmes : Maxime, Irina, Florence et Alexandre" explique ce dernier.

Une palette de 40 hamburgers et de goûts variés

Sur la carte, on trouve un choix très vaste : une trentaine de burgers frais de boeuf (belge, limousin ou Angus Beef), d'agneau, de poulet ou de poisson sans oublier huit burgers veggie pour répondre à une demande croissante. Des frites à la sauce secrète et des salades fraîches complètent le tableau.

DSC_0366a.jpg

Impossible de ne pas trouver chaussure à son pied d'autant que les frères entrepreneurs sont à l'écoute de leurs clients qui désireraient customiser leur hamburger.

Actuellement, les commandes par téléphone sont possible avec retrait sur place. Dans quelques mois, les livraisons à domicile pourraient être envisagées. Autre diversification possible : un bar à cocktails.

Coup de feu à la préouverture

La veille de l'ouverture officielle de Mifa le 2 novembre, Maxime et Alexandre Bertinchamps ont invité leur famille et leurs amis pour tester leur restaurant. Problème : ils sont presque tous arrivés en même temps ! Qu'à cela ne tienne, l'équipe de cinq personnes a géré et tous les clients familiaux et amicaux ont été satisfaits. Le stress test était réussi !

Lors de notre passage le soir de l'ouverture, nous nous sommes laissés guider par un des frères vers le burger Mamie Cocotte accompagné d'une Vedette extra blonde. Ce fut un vrai plaisir gustatif : cuisson du boeuf, ingrédients, sauce et pain étaient parfaits.

Un burger = +/- 10 euros

Le rapport qualité-quantité-prix est imbattable : pour le double du prix d'un large menu dans une chaîne de fast food, on se régale dans un cadre sobre mais agréable. Mifa joue en division supérieure, celle des burger restaurants de qualité. Depuis lors, les échos entendus d'autres clients semblent confirmer notre avis. On reviendra, c'est sûr. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Plus d'infos : https://www.mifaburger.be/

0 commentaire Catégories : Dans les quartiers, Entreprendre - Immobilier, Insolite et drôle Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel