Ces Mad'moiselles ont l'art de mouvoir leur corps en alliant force animale et lâcher-prise !

Composées de huit jeunes femmes en majorité de Waterloo, Les Mad'moiselles en sont à leur quatrième création

Passionnées de liberté d'expression, elles souhaitent développer leur art dans un style spontané et physique qui n'en reste pas moins mâtiné de fluidité et vivacité.

Ayant vu le jour à Waterloo en 2016, Les Mad'moiselles est une compagnie de danse contemporaine, un art qui se distingue par sa force animale, son abandon et sa franchise corporelle, un style pour se découvrir, se réinventer et s’évader.

Un univers chorégraphique empli de liberté

"Nous souhaitons développer une danse contemporaine caractérisée par la spontanéité et le lâcher-prise, une danse dynamique qui allie fluidité et vivacité, explique Fanny Baert, la chorégraphe waterlootoise des Mad'moiselles. Nous avons envie de construire un univers chorégraphique empli de liberté qui touche un large public."

La compagnie a déjà trois créations à son actif : Entre vous-émoi, eClone (l’image que la société impose aux femmes et la complexité de l’être humain qu’elle dissimule) et Moïra (naissance d’une famille réunie par la chaleur d’un foyer avec son quotidien de joies, de peurs et de colères).

Madmoiselles 2.JPG

Malgré le jeune âge de leur association, Les Mad'moiselles se sont déjà fait remarquer : en 2018, à Bruxelles, elles ont participé à la Museum Night Fever en collaboration avec le musée Autoworld et au festival de formes courtes La Lanterne du centre culturel Jacques Franck.

Une valse d'émotions

"Notre quatrième et dernière création s’intitule À fleur de peau. Elle met en lumière les émotions à l’état brut avec beaucoup d’autodérision. Au cœur de ce spectacle pour petits et grands : la rencontre. Les personnages y sont à fleur de peau. C'est une fenêtre sur une spontanéité enfantine rafraîchissante. Valse d’émotions sur scène en perspective", assure avec entrain Fanny Baert.

10 artistes sur scène

Ce spectacle rassemble huit danseuses, dont Muriel Dontaine, danseuse formée au ballet junior de Genève, et deux musiciens : le pianiste et flûtiste Jean Van Vyve et le violoncelliste Simon Vanneste, formés respectivement au conservatoire de Bruxelles et au conservatoire de Mons.

La première d'À fleur de peau aura lieu le jeudi 21 février 2019 à 20h15 dans la salle Jules Bastin à Waterloo. Le spectacle émigrera ensuite au théâtre Mercelis à Ixelles les samedis 23 mars et 27 avril.

N'ayant hélas vu que l'une ou l'autre représentation de danse (contemporaine) et donc peu au fait de cette discipline artistique, on a cette fois bien envie d'appréhender celui-ci en entrant dans l'univers proposé le 21 février prochain à Waterloo par les Mad'moiselles. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Plus d'infos : https://www.lesmadmoiselles.com/

Madmoiselles 3.jpg

0 commentaire Catégories : Culture et histoire, Evénements, Loisirs et temps libre Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel