Grenades dans l'école communale du Chenois à Waterloo : la directrice explique ce qui s'est passé ! (22 octobre 2018)

Mercredi passé, un élève s'est introduit avec deux grenades dans l'école communale mixte du Chenois, y causant émoi et remue-ménage

Après avoir recoupé l'information qu'un Chenoisien nous avait envoyée, nous avons relaté les faits dans le présent blog (voir article ici). Dès le lendemain, la directrice de l'école communale Valérie de Keijzer a fourni...

... quelques explications sur l'incident dans un e-mail adressé aux parents d'élèves : "Tout d’abord, je souhaite par ce mail faire taire les faux bruits qui courent sur un incident qui s’est déroulé hier. Oui, un enfant est venu à l’école avec deux grenades de la seconde guerre mondiale afin de les montrer à ses copains. L’une était clairement vide et inoffensive, pas de stress. Mais pour l’autre, ayant des doutes, nous avons pris contact avec la police et le suivi nécessaire a été mis en place. Après information, ce matin, il s’avère que c’était une grenade factice. Une frayeur de courte durée donc et une bonne gestion pour la sécurité de tous !"

Les trois activités du 18 novembre

Par la même occasion, la directrice rappelle la traditionnelle brocante aux jouets organisée par l'association des parents de l'école. Ouverte à tous, la brocante aux jouets se tiendra durant la matinée du dimanche 18 novembre en même temps que la grafiteria aux vêtements et le petit déjeuner Oxfam. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

Brocante Chenois image004.jpg

| Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |  Imprimer | |