Coronavirus : message pressant des médecins généralistes de Waterloo et de Braine-l'Alleud ! (18 octobre 2020)

Les médecins de Waterloo et de Braine-l'Alleud et que l'hôpital Chirec de Braine-l'Alleud - Waterloo sont complètement débordés par la pandémie actuelle

Pour limiter les demandes inutiles des patients, le cercle des généralistes des deux communes et de l'hôpital tient à communiquer un message important à la population.

Au nom de l'Amégé BAW (Association des médecins généralistes de Braine-l'Alleud - Waterloo), la médecin généraliste waterlootoise Paule Janssens, coordinatrice de la garde de Waterloo et membre du comité Covid de l'Amégé BAW, souhaite rappeler avec insistance les indispensables consignes liées à la pandémie du Covid-19 pour éviter l’encombrement de l'hôpital et la saturation des professions médicales :

"1) Se faire tester n’est pas une urgence médicale. Il ne sert à rien de harceler votre médecin après les heures de consultation ou le week-end.

Le test ne change RIEN à votre traitement. Si vous avez été en contact avec un cas positif, peu importe le résultat du test (même s’il est négatif), vous devez effectuer une quarantaine de 7 jours. Si vous n’avez pas eu de retour de votre médecin, restez en quarantaine.

2) Personne ne se rend aux urgences pour suspicion de Covid sans un contact (téléphonique) préalable avec son médecin traitant ou le médecin de garde.

Si vous devez appeler une ambulance, précisez si vous avez des symptômes Covid (il faut alors une ambulance spéciale).

N’ayez pas peur d’appeler une ambulance pour une urgence vitale. L’hôpital s’assure de séparer les cas Covid des autres patients.

3) Les médecins généralistes étant surchargés, ne les harcelez pas pour des demandes administratives (ex.: ordonnance ou demande de test Covid). Ils reprennent contact avec vous le plus rapidement possible en fonction de l’urgence de votre demande.

4) L'hôpital Chirec de Braine-l'Alleud - Waterloo est en pénurie sévère de tests. Il réalise les tests uniquement chez les patients dont l'état nécessite une hospitalisation. Inutile de vous présenter aux urgences pour un test.

Les centres de tri sont eux aussi en pénurie de tests. N’y seront plus acceptés que les patients symptomatiques munis d’un formulaire spécifique fourni par leur médecin s’il le juge opportun."

(Re)lisez bien ce message, comprenez les consignes et appliquez-les, c'est essentiel. Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

| Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | |  Imprimer | |