Malgré le coronavirus, le WaHFF 2020 fut un vrai et intéressant festival ! (+ trailers) (19 octobre 2020)

La huitième édition du Waterloo Historical Film Festival s'est achevée dimanche soir avec la proclamation du palmarès

WaHFF 2020 Capture.JPG

Masqué comme les spectateurs et les jurés, l'animateur de RTL-TVI Thomas de Bergeyck a présenté avec justesse et professionnalisme la soirée de gala qui clôturait les quatre jours du festival.

P1050628.JPG

Voici le palmarès du WaHFF 2020 :

Clion du meilleur documentaire : East Germany's Stolen Children

P1050646.JPG

Il a été remis par le président du jury documentaire Henri de Gerlache au nom des jurés Alain Jourdan, Philippe Raxhon, Philippe Malherbe, Ariane Bilteryst et Myrial Debehault.

 

Clions de la critique et des meilleurs décors et costumes : While at War

 

Prix du public : Daniel

 

Clion du meilleur comédien : Priit Võigemast dansTruth and Justice

 

Clion de la meilleure comédienne : Sandra Faleiro dans The Domain

 

And the winner is...

Composé de Jean-Jacques Rausin, Carole Weyers, Kamel Belghazi, Tania Gabarski, Eugénie Derouand et Victor Meutelet et présidé par Patrick Ridremont, le jury officiel a débattu 2h30 avec sérieux et rigueur pour attribuer les différents prix.

Avec son humour toujours quelque peu grinçant, Patrick Ridremont a introduit la remise du Clion du meilleur  film du WaHFF 2020 : "Nous remercions bien sûr les organisateurs du festival mais nous leur en voulons pour trois raisons :  on ne pouvait pas proclamer de films ex aequo, on n'avait seulement quatre prix à distribuer et l'oeuvre qui nous a bouleversés n'avait pas sa place dans la compétition des films mais devait être reprise dans la compétition documentaires (NDLR : pas faux). Et donc, nous remettons quand même le Clion du meilleur film à The Diary of Diana B."

 

Pour notre part, notre coup de coeur va à l'excellent et émouvant film britannique Summerland qui était hors compétition parce que proposé trop tard aux organisateurs du festival qui ont néanmoins et à raison tenu à proposer le film en avant-première belge. Ah, le cinéma et les acteurs britanniques...

Pour le directeur du WaHFF Alban de Fraipont et le propriétaire des Cinés Wellington Patrick Piret, "le festival s'est super bien passé avec un public nombreux et enthousiaste". Malgré la jauge des salles réduite de 50%, le WaHFF 2020 aurait rassemblé 80% des spectateurs de l'année passée.

P1050614.JPG

La ténacité des organisateurs du festival, dont son initiateur Yves Vander Cruysen dont beaucoup regrettaient l'absence pour cause de quarantaine Covid-19, et l'application rigoureuse des mesures sanitaires ont donc payé : le WaHFF 2020 était presque une édition normale. Blog Sudinfo Waterloo

P1050626.JPG

| Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |