Confinement : une commerçante de Waterloo ose la désobéissance citoyenne ! (24 novembre 2020)

Fin octobre, le gouvernement fédéral avait décidé de renforcer le confinement, imposant notamment la fermeture des magasins non essentiels

Justifiée ou non, la mesure replongeait nombre de commerces dans les difficultés alors qu'ils se relevaient à peine du confinement décidé à la suite de la première vague du coronavirus en Belgique.

Tous les commerçants ont donc remis provisoirement la clé sous le paillasson. Tous ? Non ! Car un magasin tenu par une irréductible indépendante fait dans la résistance civile.

Depuis plusieurs années, Caroline Viniss possède une boutique de vêtements féminins Muse dans le Passage Wellington au centre de Waterloo. Elle y a ouvert il y a quelques mois un deuxième magasin : La Petite Muse.

Mourir debout

Pour pouvoir perpétuer Muse et (sur)vivre et parce que le Click & Collect ne marche pas, elle a décidé de faire de la résistance et de la désobéissance citoyenne en collant sur sa vitrine une affiche annonçant l'ouverture du magasin sur rendez-vous le 18 novembre et indiquant son numéro de téléphone mobile. "Quitte à mourir, autant mourir debout", proclamait-elle.

Ventes en chute de 85% !

Il faut dire que sur les six premiers mois de 2020, sa boutique Muse a perdu 50% de son chiffre d'affaires. Après avoir correctement redressé la barre en septembre-octobre, Caroline Viniss a vu ses ventes s'effondrer de 85% au début du mois de novembre. D'où sa révolte vitale.

"À un moment donné, il faut arrêter cette comédie hypocrite, lance la commerçante. Pourquoi les librairies, Di ou Rituals peuvent-ils rester ouverts et pas nous ?"

Petits stratagèmes...

Pour se préserver d'éventuelles sanctions, elle a trouvé petit stratagème : elle vend désormais des bougies chez Muse et des petites housses contenant des shampoings et des crèmes de beauté à La Petite Muse. Ces produits, qualifiés de bien être, font en effet partie de la liste des produits essentiels.Tanguy de Ghellinck, blogueur Sudinfo Waterloo

| Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | |