The WASH machine is going at full blast !

Qui connaît le WASH à Waterloo ? Qui sait que ce sont des champions ? Peu, trop peu de monde 

 DSC08150.JPG

Et pourtant, we cannot WASH our hands of it parce qu'à côté des sports "nationaux" de Waterloo - hockey, rugby ou basket pour ne pas les citer - il y a un club qui monte, qui monte : le Waterloo Ambiorix Sport Handball. Fondé en 1985 par quelques passionnés, il gravit peu à peu les échelons dans toutes les catégories : messieurs, dames et jeunes.

Au cours de la défunte saison, le WASH est devenu champion de la division 1 de la Ligue Francophone de Handball (à prononcer à l'allemande car ce sport est d'origine germanique) grâce à 24 victoires en autant de matches dont une sur le score fleuve de 75 à 5 ! Il a aussi atteint les quarts de finale de la coupe de Belgique. Mais il faut raison garder car, comme le dit justement Baudouin Brasseur, entraîneur des juniors réputé pour ses bon mots, on est arrivé nulle part !

 DSC08081.JPG

Depuis 3 ans, le club a professionnalisé ses structures et défini des objectifs clairs et ambitieux sous l'impulsion, notamment, du coach expérimenté de l'équipe seniors, Jean-François Hannosset :

  • mettre l'aspect humain et le fair-play au centre de la vie du club
  • pratiquer un jeu complet, physique et surtout rapide comme les Français
  • plus concrètement, jouer les play-offs et monter en Nationale 2 dans les deux ans. The WASHing day has come !
  • they have a dream : avoir ou construire leur propre salle....

Convivialité et performance

Le Waterloo Ambiorix Sport Handball est un club qui se veut familial mais compétitif. Nous ne voulons pas de mercenaires, souligne Jean-François Hannosset. Nous misons beaucoup sur les jeunes qui représentent 80% de l'effectifNos affiliés sont  au nombre de 150 (65% de Waterlootois), ce qui en fait le 6ème club du hand francophone.

Le club aligne 6 équipes en championnat dont l'équipe dames, la plus jolie de la compétition... (dixit le coach). Pour celles-ci, une collaboration a été mise en place avec la Scandinavian School sise à Waterloo. Autre nouveauté : le mini-hand qui s'adresse aux enfants de 5 à 7 ans. Le handball est un sport mêlant vitesse, adresse et esprit d'équipe. Offrant un cadre structuré, le WASH recrute en permanence des jeunes pour ses équipes. Bon à savoir.

 DSC08236.JPG

 Soutien

La politique du WASH est de ne pas rémunérer les joueurs et les entraîneurs. Il bénéficie du parrainage de 5 sponsors principaux : Hyundai, Actu Consulting, la brasserie Dubuisson, Renove-Electric et une compagnie d'assurances à signer. Considérant ses résultats, ses ambitions et  son action à l'égard des jeunes, le staff demande aux élus waterlootois de soutenir activement  la progression du club. This city needs a good WASH ! Celui-ci commence en effet à attirer le regard d'autres communes brabançonnes wallonnes....

Retenons enfin la devise - officieuse - du WASH : c'est parce qu'on pense qu'on va perdre qu'on va gagner. Cela lui réussit fort bien juqu'à présent. Voilà un projet sportif qui mérite certainement d'être encouragé.

L'album photos de la récente présentation du club et des matches du 18 septembre 2011 est ici ou en bas à droite de la page.

Renseignements pratiques

Entraînements et matches : Hall Omnisports, rue T. Delbar 5
à 1410 Waterloo
Tél.: 0474 56 02 92 ou 0485 59 46 05
Site internet : www.wash-handball.be
0 commentaire Catégories : Sport Imprimer

Les commentaires sont fermés.